Internetexperte: “Roskomnadsor est un Tigre édenté”

0
72

Après les grandes Manifestations à Moscou exige de la fédération de Medienaufsichtsbehörde, Google devrait Vidéos non approuvées, les Démos sur Youtube supprimer. Pure Routine, explique Internetexperte Anton Merkurow dans DW-Entretien.

DW: Le Reproche à Google, à l’est, à travers les Vidéos dans des Affaires nationales de la Russie intervenu et de la Publicité n’est pas autorisée Manifestations de l’avoir fait. Est le droit?

Anton Merkurow: Non, bien sûr que non. Pour la Russie, il est tout simplement mal à l’aise, que par les plates-formes telles que Youtube, tout le monde peut voir, comme la Police, les Manifestants illégales. Plutôt que de ses propres Erreurs à regarder, il est plus profitable, puis l’Internet ou Youtube pour les non approuvés, Manifestations ou actions de Suivi, de les rendre responsables.

Se pourrait-il que Google aux Exigences de la Medienaufsichtsbehörde Roskomnadsor d’une quelconque Forme d’obligations, donc quelques Vidéos supprime?

Les Blogueurs russes et Journaliste Anton Merkurow

Personne ne s’attend vraiment que cela se produira. C’est maintenant la Tâche de Roskomnadsor, de réglementer l’Internet, des Sites à bloquer, et ainsi de suite, et c’est la Routine, maintenant, de telles demandes. Mais Google ne fera pas une affaire d’engager et d’Utilisateurs téléchargé Protestvideos supprimer, seulement parce que la Russie le voudrais. La russie est de toute façon pas un très grand Marché pour Google.

Roskomnadsor mais a annoncé la Russie vais comme “hostile à l’Ingérence dans les Affaires intérieures et des Élections démocratiques” de considérer, dans le cas où Google ne fait rien. On garde le Droit de “raisonnable” de réagir.

La russie ne va pas se faire confiance, Youtube de bloquer, ce serait un Tollé grand donner. Par ailleurs, ce serait un nationale Blocage techniquement très difficile à mettre en œuvre. On le voit également sur l’Exemple de Telegram. Depuis un an et demi, tente de la Russie, les Messengerdienst de bloquer, mais il est toujours disponible. Je ne pouvais pas plus imaginer que Google paie une Pénalité, mais c’est pour l’Entreprise une Somme considérable d’être. Le Groupe n’a pas l’intention de se rendre la Vie difficile. On le voit aussi dans le fait que Google s’en public n’est pas à toute l’Histoire exprime.

Regarder la vidéo 03:28 Pièces

Résistance contre Poutine

Envoyer Facebook Twitter google+ Tumblr VZ Xing Newsvine Digg

Permalink : https://p.dw.com/p/3NgEL

Résistance à l’encontre de la Russie le Président

A la Russie, l’Autorité de surveillance des médias car pas de Pouvoir?

Roskomnador est un Tigre édenté, si l’on veut. Il existe de nombreuses Lois, les fournisseurs d’accès à restreindre, ou environ la loi sur les Médias de 2017, selon étrangers des Établissements en tant qu’Agents classés et donc peut être interdite. Mais à l’aide de VPN (Réseaux privés virtuels avec lesquels on est sûr et le surf anonyme – d. Red), les Gens ont toujours l’Accès à tous les Sites qui en fait sont verrouillés. Le obtient même la Mamie d’à côté, vers.

Comme alerte est à Votre avis le Gouvernement russe, en raison de l’Internet?

Poutine ne comprend pas vraiment comment Internet fonctionne, il lui est suspect. Pour la société Civile, il est une alternative importante Source d’information. Par Exemple, l’Opposition Alexeï Nawalny sur sa chaîne YouTube Enthüllungsvideos sur la Corruption, le Gouvernement a publié, les Vagues frappaient. Le Kremlin a toujours essayé de nouveau de ces Libertés des Russes à l’Internet, de le restreindre. Mais la Technologie, l’Internet, c’est l’Avenir. La russie est l’Avenir, pas sur la Durée de l’arrêter.

Anton Merkurow est un russe Internetexperte et Publiciste. Il anime actuellement une Émission lors de la Onlineradio Satoshi FM. Dans le Passé, Merkurow notamment pour les Messengerdienste Viber et FireChat agir.