Critique Seehofers Abschiebe Régime

0
11

M. Horst Seehofer, de la CSU veut déboutés du droit d’Asile en cas d’urgence dans les classiques des Prisons accueillir. À cela, il ya une Partie de vives Critiques, mais aussi le Consentement.

Les demandeurs d’Asile déboutés descendre dans le Cadre d’une Sammelabschiebung dans un Avion (Photo d’archive)

Il est dans la Politique allemande est devenue à la Mode, de nouvelles Lois avec frappants, en-Têtes. Il y a le “Bon-Kita-Loi”, et est maintenant ministre de l’intérieur, Horst Seehofer (CSU) l’Ordonnée du Retour de Loi a été présenté, et le conseil des ministres fédéral a accepté de lui. Contenu: Les Règles à propos de l’Expulsion de Personnes qui n’ont aucune Perspective d’Asile en Allemagne, sont renforcées.

Les demandeurs d’asile dans les Prisons?

Mercredi après-midi assis Seehofer, dans son Ministère, devant les Journalistes et a raconté les Détails de la nouvelle Réglementation. Il allait, le pouvoir de la CSU, les Politiciens clairement, peu de Réfugiés, mais pour les Problèmes particuliers ont fait. Concrètement, Pour les demandeurs d’Asile déboutés, leur Identité ne dévoile pas coopératif, l’Expulsion de se soustraire. Et l’avenir, au besoin conventionnels, les Prisons, sont placés jusqu’à ce que vous quitter le Pays. Cela a eu dans les derniers Jours, en Allemagne, une grande Excitation provoquée.

Le Problème de l’Immersion

Près de 180 000 Réfugiés au cours de la dernière Année, en Allemagne, beaucoup moins, en 2015 et en 2016, comme le Pays de plus d’un Million de demandeurs d’Asile et les beatles. Seehofer, d’abord rapporté de ses Voyages à travers le Pays, de Discussions avec les Autorités, des Réfugiés, des Policiers, des bénévoles: “J’entends toujours: Nous avons maintenant les Choses largement dans la Poignée, mais nous avons le Problème de l’Immersion.” Il en est à l’Immersion, si une Expulsion imminente. 25 000 Personnes étaient dans la dernière Année, été expulsés, rapporte précisé, mais dans 31.000 Cas, ces Expulsions a été abandonnée: La personne Concernée n’était pas trouvable été.

Et donc: Si une demande d’Asile est refusée, l’Intéressé l’Identité voilée, se montre pas coopératif, il faut tout d’abord à des sanctions, à la Fin peut mais aussi d’une mesure de Détention. Ici aussi, contrôle Seehofer d’une Expérience personnelle: “Dans tous les Cas, je me suis personnellement traite ai eu l’Intéressé plusieurs Identités.”

Seehofer, veut doubler Abschiebeplätze

Horst Seehofer, Ministre De L’Intérieur

En fait, traditionnelle en Détention et la Déportation en Allemagne, strictement séparées. Il ne doit pas donner l’Impression que les Délinquants à être assimilée. Seehofer sa part, estime qu’environ 500 Rétention de Terrains de, il existerait, dans toute l’Allemagne, ce Nombre s’il essayait de doubler sur 1000, et qui pourrait également dans les Prisons existantes sont conservées. “500 Places dans les 16 Länder, rappelez-vous, il y a jusqu’à présent”, ajoute m. Seehofer, et il est clair qu’il ne va pas suffisantes.

La critique et le Consentement

Mais c’est pourquoi Réfugiés côté les Délinquants condamnés? Cela a provoqué de vives Réactions, notamment parmi les Procureurs dans presque tous les Länder, même dans de telles, les conservateurs de la CDU appartiennent. Vous tenez le Régime tout simplement pas conforme à la constitution. Et la Critique vient également de Réfugiés Organisations. “L’insécurité, de privation des Droits en Prison”, c’est le Titre d’un Communiqué de presse de “Pro de l’Asile”. Il dit: “Un tel Décalage flagrant en la Défaveur de la victime, qui n’est même pas un Avocat ou d’une Avocate mis, n’est pas en Conformité avec le Principe que toute Détention qu’en dernier ressort doit être appliquée. Le PRD. Dont le vice-président du Groupe Stephan Thomae dit le “Augsburger allgemeine”: “Le Placement de Abschiebe Détenus dans des conditions normales, les Prisons serait illégale rupture du système.”

Un accord, en revanche, des Villes et des Communes. Le Directeur général de la des Villes et des municipalités, Gerd Landsberg, dit de la “Nouvelle Osnabrücker Zeitung”, la Loi est un bon Instrument pour le Surmenage des Municipalités de la rencontre. Beaucoup de Réfugiés dans les Pays d’origine ne sont pas suivies, mais pourraient, pour des Raisons économiques: “Malgré la nette règles de droit, il parvient, mais toujours moins que ces Personnes dans leur Pays d’origine.”

Peu d’attention: Le SPD, qui fait Partie du nouveau Asile-Colis

Presque dans l’Arrière-plan, dans tout Litige, que le paquet asile, qui maintenant a été décidé, également, une deuxième Page. Le ministre du travail, Hubert, le Salut du SPD, a présenté un Projet de Loi présenté aux Réfugiés l’Accès à des cours de langue et de Mesures de Promotion devrait être facilitée.

L’expulsion d’un demandeur d’Asile, à l’Afghanistan, à Francfort, en Février de cette Année,

Cette Proposition, à son tour, elle a rencontré l’adhésion des agents d’intégration du Gouvernement fédéral, Annette Widmann-Mauz, la CDU appartient. Mercredi, dit-elle en Deutschlandfunk, la nouvelle Loi est important, car nous participons ainsi aux populations l’Accès à l’emploi, à la Langue et à nos Valeurs, et la transporte le bien vivre ensemble.”

Bien des Changements au Bundestag

Mais la une des journaux détermine Seehofer. Le fait que la Cour Européenne il y a cinq Ans jugé: Abschiebe des Détenus doivent être séparés les Détenus sont logés. Mais dans de nombreux Pays européens défaut comme à Abschiebe-Places. Et c’est pourquoi la Loi prévoit que certains Pays pour trois Ans par le principe de séparation peuvent différer. Et c’est ce que fait l’Allemagne maintenant. En tout état de cause, si l’on en Seehofer. Mais même à partir de la CDU, c’est-à-dire, sur de nombreux Détails de la Loi doit encore être parlé, avant que le Bundestag ne peut être décidé.