Russie: La Peur avant d’Investir

0
86

L’Économie russe se développe plus lentement que prévu. Cela n’a pas seulement Causes économiques, mais aussi politiques et autres. Sur les Origines de notre Correspondant Miodrag Soric.

La Banque mondiale a pour l’Année en cours, sa prévision de Croissance pour la Russie à 1,5%. Il y a encore quelques Mois, elle comptait 1,8 pour Cent. “Cela augmente la fédération de Wirtschaftnur moins de la moitié de l’économie Mondiale”, se plaint Valerij Viktorivitsch Mironov, Professeur à la haute école de commerce de Moscou, dans la Conversation avec la Deutsche Welle.

L’ai, avant tout, politique et psychologique des Raisons, dit-il. Certes à la baisse sur les Recettes, par le biais de l’Exportation de Pétrole 2018 nettement plus élevé que prévu. Mais que les frais de Recettes que seul un faible pourcentage réinvestis. D’entreprises mais aussi de l’État secteurs économiquement difficile, de Temps, avec qui, apparemment, de nombreux en Russie s’attendre.

Kremlin favorise le Protectionnisme

Il est encore difficile de savoir si les états-UNIS, la Sanktionsschraubeweiter serrer. Le Kremlin favorise les Tendances protectionnistes. La quote-part de la hausse d’Année en Année. La Construction d’une forte classe Moyenne ne progresse pas. Les Russes ont, par l’augmentation de la Tva et de la réforme des Retraites de moins en moins d’Argent dans la Poche et donner en conséquence de moins en moins.

Pas Étonnant que la Banque mondiale pour les Années à venir pessimiste. 2020 et 2021 de Moscou moteur de la Croissance peine à démarrer. La Banque mondiale table sur une Croissance de moins de deux pour Cent. Les Prévisions du Kremlin sont nettement plus optimistes. Le président Poutine a annoncé pour 2021 un dreiprozentiges Croissance. Mais les Doutes demeurent.

Les Investisseurs occidentaux de retenue,

Même chez les Investisseurs occidentaux. Les Entreprises allemandes ont en 2019, plus de 626 Millions d’Euros dans l’Économie russe investir, soit nettement plus que l’An dernier. Ainsi, en tout état de cause, une Enquête de l’AHK parmi les 168 Entreprises allemandes. Mais, dans l’ensemble, le Nombre des Entreprises allemandes en Russie. Près de deux des trois Sociétés allemandes croire que l’Économie russe en 2019 à une stagnation. Optimistes donnent 41 pour Cent, pessimiste, 23 pour Cent des personnes Interrogées dans l’Avenir. Wolfgang Büchele, Président de l’europe, Comité Osteuropaverein de l’Économie allemande (Oaoev), il apporte à Berlin sur le Point: “les Investisseurs ont besoin à long terme d’un Environnement stable”. Exactement, il n’en manque en Russie.

Mais il y a aussi un signe d’Espoir. Ainsi, favorisée par la faiblesse de Roubles à l’Exportation, estime Valerij Viktorivitsch Mironov. Si le Kremlin réussisse sa politique de résoudre des Problèmes, à la dignité de la Russie à l’Économie de croître nettement plus vite. Mais la Misnk Processus de la gazette, les Négociations avec le Japon à propos de l’Avenir des Îles Kouriles tire en Longueur, une Amélioration des Relations avec les états-UNIS n’est pas en Vue.

Tout ceci indique que l’Économie russe dans les Années à venir lentement grandir.