Banque mondiale: “Les Cieux s’assombrissent”

0
85

Avec l’économie Mondiale va s en descente. Lentement, certes, mais sans aucun doute. Logiquement réduit la Banque mondiale a réduit ses prévisions de Croissance et regroupe ses Soucis lyrique Titre.

“Profondeurs Skies” est-à-dire l’Analyse de la Banque mondiale, de ses Perspectives pour l’économie Mondiale à la baisse. La Croissance mondiale augmente probablement pas trois pour Cent, comme en Juin dernier, prédit, mais seulement de 2,9 pour Cent. Il serait, pour la deuxième Année consécutive, le ralentissement de la Croissance: L’économie Mondiale a augmenté l’Année dernière encore trois pour Cent et, en 2017, de 3,1 pour Cent.

Les Raisons en sont multiples, mais le plus important est fait maison: “Handelsspannungen se répercutent sur les Activités dans le Monde entier”, a déclaré le chef de Weltbankökonom Ayhan Kose à l’AFP. “Le Ciel s’assombrit et nous voyons comment l’économie Mondiale ralentit.”

“La dette mangent des Recettes de l’état”

Outre les Handelsspannungen fait référence à la Banque mondiale d’un Ralentissement de l’activité de Production et à une augmentation de Stress financier dans les pays Émergents, dans une période de faible taux d’Intérêt devaient: “Maintenant, mange le service de la Dette sur les Recettes publiques, ce que les Gouvernements de plus en plus difficile fait de, sociale essentielle à financer les Services”, explique la Banque mondiale Directrice, mme Kristalina Georgieva. “Au début de 2018, l’économie Mondiale a de tous les Tubes du tiré, mais elle a perdu de l’apce et le Trajet pourrait être encore plus caillouteuse, dans le courant de l’Année.” Ce serait aussi une Préoccupation particulière de la Banque mondiale influencer: la Lutte contre l’extrême Pauvreté dans le Monde.

Kristalina Georgieva, la Banque mondiale élection à diriger, si Bankpräsident Jim Yong Kim à la Fin de Janvier excrète

La Croissance des pays Industrialisés vais à seulement deux pour Cent de l’Année en cours baissent, il est dit dans la Prévision de la suite, dans les pays en Développement et Émergents vais, avec une Croissance de 4,2%, est également lentement. Georgieva met en garde contre une trop rapide, le Resserrement de la politique Monétaire, ce qui pourrait à un besoin urgent de Capitaux dans les pays Émergents supprimer.

Aux etats-UNIS, je vais continuer nettement vers le bas. Après 2,9% en 2018 pour l’Année en cours, et encore, seulement avec 2,5 Pourcent. En cette Année électorale 2020 pourraient bien faibles 1,7% de Croissance dans la plus grande Économie du Monde.

rb/se (afp, ap, afp)