Pékin Problèmes dans la guerre commerciale avec les etats-UNIS

0
21

Dans des Dirigeants chinois, il doit Différences sur le Cours de la Dispute par rapport à etats-UNIS. L’Accent national de la Force ne suffit pas, dit-il. Sur la Parteiklausur à Beidaihe, selon le Consensus recherché.

Jusqu’à présent, semblent avoir l’Impact économique de la mutuelle Enquête ou Annonce de Strafzöllen entre les etats-UNIS et la Chine, les deux plus grandes Économies du Monde, dans des Limites raisonnables. Les Exportations de la chine vers les états-UNIS sont encore en Juillet a augmenté, même après que les etats-UNIS, le premier Tour de Strafzöllen en Vigueur.

Signes de forte Inflation, il y a aussi pas. Selon les Économistes reçoit Banque centrale chinoise pour les autres Marge de manœuvre monétaire pour Stimuler la Croissance.

Impressionnant Warenvolumina

Ce sont les Strafzöllen potentiellement concernés Warenvolumina impressionnant: plus de 250 Milliards de Dollars, pour un chinois, les Importations aux états-UNIS, 110 Milliards dans la Direction inverse.

Jusqu’à présent, la Chine a chaque AMÉRICAIN Strafzollmaßnahme dans la même Mesure répond, mais se heurte donc prévisible à des Limites, car il ya beaucoup moins importé des états-UNIS que l’inverse exportés aux états-UNIS. Le Trump angeprangerte de Déséquilibre vient de lui, alors maintenant, bénéfique pour la Chine dans la Pince.

US-Produits dans un magasin à Pékin: Starfzölle sur le Whisky et le beurre d’arachide

Jusqu’à présent, Pékin a se siegesgewiss donné et expliqué qu’il jouera contre les états-UNIS de ne pas céder. “On ne veut pas d’une guerre commerciale, de peur de lui”, a-t-il de Pékin. Mais en attendant, semblent dans la Gouvernance des Doutes quant à la Sagesse de l’ancienne Stratégie de croissance.

Si possible, ne pas les Craintes sur les marchés Boursiers

Surtout si l’on veut Panique notoirement volatilité des marchés Boursiers de la Chine éviter. Les fluctuations ne doivent en aucun cas en Lien avec le conflit commercial. Des Conversations privées dans Parteikreisen dans la Capitale chinoise, dont la DW en a eu Connaissance, étaient récemment rare Remarques critiques sur l’utilisation prévue des différends commerciaux à l’écouter, à environ un Manager d’une Banque d’etat: “nul ne peut Xi Jinping comprendre pourquoi il est si malheureux joue, en dépit de bonnes Cartes en Main. Nous avons déjà un Tour grandiose perdu.”

Un Anesthésiste m’a dit qu’il n’a, lors d’un Échange de RMB en Dollars seulement 5000 Dollars de retirer des espèces. “Plus tard, je serai encore plus pour acheter du Dollar. La Dévaluation de RMB est codé.” Ce sont surtout ces craintes d’une crise Financière, déclenchée par une Escalade du Conflit avec les états-UNIS, la gestion de désarçonnent.

Critique de la Direction

Xis Conseiller Liu He en Mai à Washington

Plusieurs anonyme Sources dans les milieux Gouvernementaux à l’égard de l’Agence de presse Reuters, la Critique de détail, actuellement à la Direction, y compris Xi Jinping est pratiqué. Le ténor est que Pékin trop nationaliste Encoche creusée et par rapport aux etats-UNIS, dans une illusoire Siegesgewissheit l’a placé.

“Le Développement de la Confrontation avec les etats-UNIS d’un conflit commercial à une guerre commerciale a conduit à ce que les Gens une fois de plus nouveau nachdacht”, cité par Reuters, un Expert désigné d’un chinois Politikinstituts.

Négociations infructueuses

En Mai, il avait dans un nouveau cycle de Négociations à Washington, ainsi regardé, comme ce pourrait être le différend commercial désamorcer. “Les etats-UNIS et la Chine ont déclaré dans un communiqué commun, on a été effective des Mesures convenues pour le Déficit commercial des Etats-Unis avec la république Populaire de réduire de manière significative”, a-t-il à l’époque.

Qu’une vague déclaration d’Intention ne provoque, a montré au Début du mois de Juillet, alors que les etats-UNIS, la première Strafzölle mettent en œuvre. Également verbal a été mis à jour. Washington a accusé Xi Jinping à la Mi-Juillet, les Progrès dans la résolution du Conflit pour empêcher, par exemple, tandis que son Haut-Conseiller économique Liu He prétendument prêt à faire des Compromis, même chez des Sujets sensibles, comme le transfert de technologie.

Cette Soumission a été de Pékin, sont immédiatement rejetés. “Les inattendus de la distorsion des Faits et de fausses Accusations sont choquantes et inimaginable.” Par contre, elle ne l’180 Degrés de rotation de la états-UNIS et de leurs Promesses non tenues dans le Monde entier.

Trumps Cours permet de Pékin face à des Problèmes

Apparemment, met Trumps stures Maintien de son Cours, de la Chine pour son “injuste” pratiques Commerciales déloyales “punir”, le gouvernement de Pékin face à des Problèmes. “Dans la guerre commerciale qu’on a dans notre Propagande, d’abord, la Ligne suit, Trump comme un fou à caractériser. Mais le fait est que Trump Peur d’une trop forte, la Chine a”, cité par Reuters qui n’est pas mentionné Fonctionnaire de la Propagande.

Père fondateur de la nation de Mao Beidaihe (1960): Sommerkonklave avec la Tradition

En fait, Pékin a déjà quelques Semaines, en matière d’Anti-Trump-Propagande sur le Frein est entré. On ne devrait pas Trumps “Banalité” pour attaquer et pas dans une “Guerre des Insultes”, émis, une Directive de la Propagande de l’Autorité.

Sommerkonklave en Beidaihe

Alors, que faire? Quels enseignements doit-on, compte tenu de la persistance de la Zollkriegs avec les états-UNIS vers l’extérieur, mais surtout, selon les envoyer dedans? Cela devrait actuel traditionnel Sommerkonklave du Pcc-le Leadership dans la station balnéaire de Beidaihe, à environ 300 Kilomètres à l’est de Pékin, la Question de l’être. Si, en outre, également à de plus les Tensions entre apparemment intangibles Xi Jinping et internes, les Ennemis apparaissent, reste pure Spéculation.

Qu’il en Beidaihe excitant pourrait être esquissa un Journaliste chinois, comme il s’en privé Tour de Pékin en plaint: “ces dernières Années, pouvaient Reporter de Proximité rapports. Cette Année n’ont pas pu s’fois Journaliste de la Staatspresse accréditer.”