L'Inde bénéficie de valorisations plus élevées grâce à l'optimisme et à la confiance des investisseurs : chef de Sebi

0
3

Le président de Sebi, Madhabi Puri Buch, a déclaré mardi que les marchés de capitaux indiens affichent des valorisations plus élevées en raison des investissements étrangers. optimisme et confiance dans le pays.

Elle a déclaré qu'à 22,2, le ratio cours/bénéfice sur le marché indien est supérieur à la moyenne de nombreux indices dans le monde.

« Oui, certains disent que nous sommes un marché cher, mais pourquoi cet investissement arrive-t-il ? Parce que cela reflète l’optimisme, la confiance et la foi que le monde a aujourd’hui en Inde et que nous contrôlons le type de multiples sur nos marchés », a-t-il déclaré. » a-t-elle déclaré lors d'un événement de la CII sur la gouvernance d'entreprise ici.

Publicité

Il y a quelques semaines, Buch avait fait part de ses inquiétudes concernant les valorisations élevées des segments des actions de petite et moyenne capitalisation, déclarant que cela pourrait devenir une bulle.< /p>

Buch a déclaré qu'elle rencontrait régulièrement des investisseurs étrangers dans le cadre de son mandat et qu'elle avait constaté parmi eux un intérêt accru pour l'Inde en raison de la rapidité avec laquelle l'économie du pays a atteint après des années de croissance à grande vitesse.

Ils sont encouragés par les données suggérant la force de l'économie, comme en témoigne la croissance des collectes de TPS mois après mois, avance les paiements d'impôts, la consommation d'électricité et d'énergie, a-t-elle déclaré.

Cet intérêt a conduit à une capitalisation boursière globale des actions atteignant plus de Rs 378 lakh crore à la fin de l'exercice 24, contre Rs 74 lakh crore il y a dix ans, Buch a déclaré, ajoutant que la capitalisation boursière est désormais au niveau du PIB global.

Publicité

Elle a déclaré que les entités indiennes ont levé un total de Rs 10,5 lakh crore sur les marchés au moyen d'émissions d'actions et d'obligations au cours de l'exercice 24, ce qui comprend plus de Rs 8 lakh crore par la voie des obligations.

Parlant des émissions d'obligations, elle a déclaré qu'elles ont atteint plus de 62 pour cent de l'ensemble des prêts bancaires accordés en un an maintenant.

< p>