17e Prix Ramnath Goenka pour l'excellence en journalisme : célébrer des histoires sans peur

0
6

La 17e édition des Prix d'excellence en journalisme Ramnath Goenka a eu lieu le 19 mars pour célébrer le travail exceptionnel réalisé dans les médias imprimés, numériques et audiovisuels. Le ministre de l'Union chargé des transports routiers et des autoroutes, Nitin Gadkari, était l'invité principal de l'événement à New Delhi, où un total de 44 gagnants de 2021 et 2022 ont été félicités.

(De gauche à droite) Neelkant Bakshi, Manoj Tiwari et Saurabh Bharadwaj . (De gauche à droite) le député du BSP Kunwar Danish Ali avec le porte-parole du BJP Syed Zafar Islam.

Soulignant l'importance d'une presse libre, Gadkari a déclaré : « Dans ce monde en évolution rapide, les médias ont un rôle important à jouer. Au-delà du progrès économique, les convictions et les principes sont également importants à vivre dans une démocratie.» Décrivant l'urgence comme une « phase très douloureuse », il a rappelé : « Les journaux ont été censurés et Ramnath Goenka est devenu une source d'inspiration symbolique pour nous tous dans la lutte contre l'urgence. »

(De gauche à droite) Anant Goenka, KC Tyagi, l'ancien ministre de l'Union Ashwani Kumar et le député du BJP Ravi Shankar Prasad. Rashmi Saluja, président exécutif, Religare Enteprises Limited.

S'exprimant lors de l'événement, Viveck Goenka, président et directeur général du groupe Indian Express, a déclaré : « Rien ne renouvelle le journalisme plus puissamment que de le célébrer chaque année. Et cela encore plus à l’approche des élections générales. La poursuite de l'excellence nous incombe car il est de notre devoir de veiller à ce que le droit des citoyens à l'information soit traité de manière juste et précise. »

Publicité (De gauche à droite) Diljeet Titus, fondateur, & Co; Anant Goenka ; Madan Mohan, fondateur et éditeur Administrateur directeur chez 21 Gun Salute Heritage & Fiducie culturelle ; Rajiv Kehr, directeur général d'Aditya Dispomed Products. (De gauche à droite) Nitin Gadkari, Anant Goenka et Janata Dal (United), leader KC Tyagi .

Institués par la Ramnath Goenka Memorial Foundation, ces prix reconnaissent et honorent les meilleurs dans 13 catégories, notamment le journalisme d'investigation, le sport, la politique et le gouvernement, les livres, les longs métrages et les langues régionales. Les histoires primées portaient, entre autres, sur les dégâts écologiques dans l'Himalaya, la pauvreté dans les régions tribales, une escroquerie au recrutement et les difficultés rencontrées par les travailleurs de la santé pendant la pandémie.

Le jury était composé du juge BN Srikrishna, juriste et ancien juge. , Cour suprême; Prof. (Dr) C Raj Kumar, doyen fondateur de la Jindal Global Law School et directeur de l'IIHEd Dr SY Quraishi, ancien commissaire en chef des élections ; et KG Suresh, VC de l'Université nationale de journalisme et de communication Makhanlal Chaturvedi, Bhopal.

Saurabh Dwivedi, rédacteur en chef, The Lallantop. (De gauche à droite) Le juge Mukul Mudgal (à la retraite) avec l'ancien CEC Syed Nasim Ahmad Zaidi.

Les personnes présentes comprenaient le lieutenant-gouverneur de Delhi VK Saxena, le chef du BJP et ancien ministre de l'Union Ravi Shankar Prasad, le chef du JDU KC Tyagi, le ministre de Delhi et chef de l'AAP Saurabh Bharadwaj, le député du BJP Manoj Tiwari et le député du BSP Kunwar Danish Ali.

(De gauche à droite) Shyam Bohra, directeur (Comm. et coordination du corps), IndianOil ; Tushar Gupta, spécialiste du marketing, Plutus IAS ; Rajeev Gupta, directeur marketing et marketing Admissions, Université de Sharda. Durga Raghunath, responsable du partenariat de presse pour l'Inde, Google.

© The Indian Express Pvt Ltd