Les scrutins auront lieu par bulletins de vote à Rajgarh si 400 personnes déposent des candidatures : Digvijaya Singh

0
2

Le leader du Congrès Digvijaya Singh, qui brigue le siège de Rajgarh Lok Sabha dans le Madhya Pradesh, a déclaré dimanche qu'il faisait des efforts pour amener 400 personnes à déposer des candidatures afin que les élections se déroulent par bulletin de vote.

Il a dit cela après avoir demandé aux gens lors d'une réunion dans le village de Kachnariya à Susner s'ils voulaient que les élections se déroulent via des EVM ou des bulletins de vote.

Répondant à la foule criant sur les bulletins de vote, Singh a déclaré : « Il n'y a qu'un seul moyen pour cela (l'élection par bulletin de vote). Si 400 candidats remplissent les formulaires de candidature. Je me prépare à cela. Les candidats de la catégorie générale devront soumettre un dépôt de garantie de Rs 25 000, tandis que ceux des catégories réservées devront verser un dépôt de Rs 12 500,” » a-t-il déclaré.

Publicité

De cette façon, Rajgarh verra les élections grâce aux bulletins de vote, a déclaré Singh, ajoutant « voyons ce qui se passe ».

Chaque EVM peut compter au maximum 384 candidats, NOTA compris, par circonscription. Un total de 16 candidats, NOTA compris, peuvent apparaître sur une unité de vote et 24 de ces unités peuvent être connectées simultanément à l'unité de contrôle.

Singh parlait au cours du premier jour de son programme de huit jours « Vayda Nibhao Yatra ». marche à pied.

Singh s'est régulièrement opposé à l'utilisation des EVM pour les sondages et a attribué sa présence aux victoires du parti Bharatiya Janata.

Publicité

Par ailleurs, dans le Chhattisgarh voisin, un BJP Le leader de Durg avait écrit à la Commission électorale pour demander des mesures contre l'ancien ministre en chef Bhupesh Baghel, qui est le candidat du Congrès de Rajnandgaon, pour avoir parlé d'une telle démarche visant à submerger les EVM.

Dans la lettre, le leader du BJP Baghel a accusé Baghel d'avoir déclaré aux membres du parti que « si plus de 384 candidats se présentent pour un siège, alors la CE sera obligée d'organiser des sondages au moyen de bulletins de vote ».