«Consterné»: l'envoyé canadien condamne l'événement de Brampton célébrant l'assassinat d'Indira Gandhi

0
56

Le haut-commissaire du Canada a condamné jeudi un événement qui a eu lieu à Brampton, au Canada, qui aurait célébré l'assassinat de l'ancien premier ministre Indira Gandhi.

Cameron MacKay, le haut-commissaire du Canada en Inde, a déclaré sur Twitter qu'il n'y a pas de place au Canada pour la haine ou la glorification de la violence. “Je suis consterné par les informations faisant état d'un événement au Canada qui a célébré l'assassinat de feu le premier ministre indien Indira Gandhi. Il n'y a pas de place au Canada pour la haine ou pour la glorification de la violence. Je condamne catégoriquement ces activités,” il a écrit.

Lire aussi

L'ancien président américain Donald Trump inculpé dans un document classifié…

Effondrement du barrage de Kakhovka en Ukraine : la cause, l'impact et ce que nous savons jusqu'à présent

Réchauffement dramatique dans l'océan Pacifique, El Nino revient après 7 ans, déclare…

Jaishankar, Justin Trudeau se penche sur l'avenir des étudiants indiens pris…

La déclaration du diplomate vient après une vidéo partagée sur Twitter montrait un tableau dans un défilé de Brampton qui montrait Gandhi portant un sari blanc taché de sang, les mains levées alors que des hommes vêtus de turban pointaient des armes sur elle. Une affiche derrière la scène indique : ‘Vengeance’.

La vidéo non vérifiée a été partagée par Balraj Deol qui a déclaré que le flotteur était dans le cadre d'un défilé de 5 km dans la ville canadienne le 4 juin. Indira Gandhi a été assassinée par ses gardes du corps sikhs au lendemain de l'opération Bluestar, dont le 39e anniversaire a été célébré en début de semaine.