Cong et NCP protestent contre la détention des lutteurs à Delhi

0
67

Les partis d'opposition, le Congrès et le NCP, ont mené séparément lundi des agitations pour protester contre l'action contre les lutteuses indiennes protestataires par la police de Delhi dimanche.

L'unité municipale du Congrès a organisé une marche aux chandelles en soutien aux femmes indiennes les lutteurs ont commencé sur MG Road et ont culminé à la statue de Babasaheb Ambedkar dans la zone du camp.

“Delhi la police a malmené les lutteuses et les a détenues au moment où le Premier ministre Narendra Modi inaugurait le nouveau bâtiment du Parlement », ont-ils déclaré.

Une telle dictature, où les femmes sont battues et traînées par la police, est très dangereuse , ont-ils dit. « Ces lutteuses avaient fait honneur au pays en remportant des médailles au niveau international. Un tel incident indique la fin de la démocratie. Les femmes méritent justice et Brijbhushan Singh devrait être puni,” a déclaré un employé du Congrès.

Dans une autre manifestation, l'unité NCP de la ville dirigée par son chef Prashant Jagtap a organisé une agitation à Goodluck chowk pour condamner les mauvais traitements infligés aux lutteuses indiennes.

“Ils ont été battus par la police de Delhi au moment même où le Premier ministre inaugurait le bâtiment du Parlement”,” dit-il.

Lire aussi

Un responsable du Chhattisgarh a dit de payer Rs 53 000 après avoir vidé le réservoir à r…

Lutteurs#039; manifestation : l'histoire jusqu'à présent >Tous les instruments nécessaires à la politique en Inde contrôlée par le BJP, RSS : Rahu…

Ajouts ad hoc à faire, bureaux à manquer dans l'ancien complexe du Parlement : off…

Le porte-parole du NCP de la ville, Pradeep Deshmukh, a déclaré : “Le gouvernement Modi n'aime pas les agriculteurs et les ouvriers , et maintenant nous pouvons ajouter des athlètes à la liste.”

© The Indian Express (P) Ltd