Un érudit islamique acquitté de viol par un tribunal suisse, mais un procès potentiel attend Tariq Ramadan en France

0
69

Un tribunal suisse a acquitté mercredi le célèbre érudit islamique Tariq Ramadan pour viol et “contrainte sexuelle”,” citant le manque de preuves matérielles plus d'une décennie après les actions présumées, des déclarations de témoins contradictoires et ce qui ressemblait à des messages d'amour à l'accusé.

Le tribunal a déclaré qu'il paierait les avocats de Ramadan ; frais.

C'était une première victoire pour l'ancien universitaire d'Oxford de réputation mondiale qui a eu une brutale tomber en disgrâce avec des accusations similaires toujours pendantes en France.

Ramadan risque d'être jugé en France pour des allégations de plusieurs autres femmes qui ont émergé il y a plus de cinq ans.

Ramadan, un citoyen suisse, a été emprisonné en février 2018 en France et a fait l'objet d'accusations préliminaires de viol pour deux agressions présumées en France, l'une en 2009 et l'autre en 2012. Une troisième femme a déposé une plainte pour viol contre lui en mars. Il a été libéré sous caution neuf mois plus tard.

L'érudit au franc-parler a toujours nié tout acte répréhensible et a intenté une action en justice affirmant que les allégations étaient fausses.

Dans l'affaire suisse, le tribunal a noté qu'il n'avait pas rendu de jugement sur les pratiques sexuelles de Ramadan ni sur sa moralité. Un communiqué indique que les accusations du plaignant n'étaient corroborées par aucun élément matériel, y compris des traces de sperme ou de sang. et plusieurs personnes impliquées dans l'affaire française étaient “de nature à influencer” ce qu'elle et des témoins ont dit au tribunal.

Le tribunal a déclaré que les messages que la plaignante avait échangés avec Ramadan immédiatement après les actes en question et pendant des semaines plus tard ressemblaient davantage à des “messages d'amour et, surtout, ne faisaient aucune mention” de ses allégations lors d'une nuit à l'hôtel.

Lire aussi

Chambre de Tipu Sultan épée vendue aux enchères pour 14 millions de livres à Londres >Un adolescent d'origine indienne arrêté pour avoir menacé de blesser le président américain par accident…

Le Premier ministre de Singapour ordonne une enquête sur les ministres #039 ; maisons au milieu de la colère publique

Imran Khan, épouse interdite de quitter le pays : médias pakistanais

“Le tribunal n'a pas été en mesure d'établir la culpabilité au-delà de tout doute raisonnable”, indique le communiqué.