NHAI obtient un signe de tête pour construire un tronçon de voie électronique à travers la zone forestière

0
68

Le comité permanent du National Board for Wildlife (NBWL) a donné un signal vert pour la construction de la deuxième phase de l'autoroute à quatre voies Bangalore-Chennai, l'ambitieux projet du Centre de 262 km estimé à plus de Rs 16 000 crore.

Partant de Hoskote à la périphérie de Bengaluru, l'autoroute verte traversera le Karnataka, l'Andhra Pradesh et le Tamil Nadu, réduisant le temps de trajet entre les deux villes métropolitaines de près de trois heures par rapport aux cinq heures actuelles. à six heures.

Le feu vert du NBWL est venu pour le tronçon de 7,1 km de le projet traversant les forêts de Chittoor Forest Division et Rayala Elephant Reserve.

L'autoroute relève des forêts de réserve de Palamaner et de Tekumanda, y compris la division de Chittoor, qui fait partie de la zone écosensible (ESZ) du sanctuaire de faune de Koundinya et de la réserve d'éléphants de Rayala sous l'Autorité nationale des autoroutes de l'Inde (NHAI) Bharatmala projet. La NHAI a proposé d'utiliser 61,73 hectares de terres forestières pour la construction de l'autoroute.

Dans sa réunion du 25 avril, le NBWL a retenu certaines conditions que NHAI, le promoteur du projet, doit maintenir, apprend-on. Parmi ces stipulations, il y a que la zone proposée ne peut être utilisée que pour l'autoroute, et non à des fins commerciales ; les travaux de déviation seront exécutés sous la supervision du Département des forêts ; les zones de dérivation doivent être délimitées par l'agence avant le début des travaux ; et l'agence ne peut pas effectuer de travaux d'excavation dans les terres forestières environnantes pour le ramassage de la terre.

Il a déclaré qu'un plan de conservation de la faune pour Rs 1 698 lakh devra être déposé par l'agence ainsi que 2% du coût du projet pour la conservation de l'habitat des éléphants afin de résoudre d'éventuels conflits homme-éléphant.

La réunion précédente du NBWL en décembre 2022 a conduit à la formation d'un comité pour examiner la proposition. Le comité a recommandé qu'un plan de passage des animaux pour l'autoroute à quatre voies le long du tronçon de 7,1 km à travers les jungles de la division forestière de Chittoor et de la réserve d'éléphants de Rayala soit “considérablement renforcé conformément aux directives émises par le Wildlife Institute of India”. Il a également recommandé la construction de passages souterrains pour assurer la libre circulation des éléphants.

Lire aussi

SC rejette l'instruction demandant au président d'inaugurer un nouveau pa… /05/chhattisgarh-officer-1.jpg?resize=450,250″ />

L'officiel du Chhattisgarh annonce 'nouveau#039; téléphone dans le réservoir, draine près de 21 la…

Escroquerie à l'école du Bengale : SC refuse de rester Calcutta Ordonnance du HC autorisant CB…

Actualités du nouveau bâtiment du Parlement Mises à jour en direct : le nouveau Parlement fera tout… .

© L'Indian Express (P) Ltd