Windows prend enfin en charge le format d'archive de 30 ans

0
68
Hannah Stryker/Review Geek

8217 Cela fait 30 ans que l'ingénieur logiciel russe Eugene Roshal a créé le format d'archive RAR. RAR permet aux utilisateurs de compresser des fichiers afin qu'ils prennent moins de place sur votre disque dur. Cependant, vous aviez besoin d'un programme spécial comme WinRAR pour ouvrir les fichiers RAR sous Windows pendant presque trois décennies.

Tout cela va bientôt changer. Cette semaine, Microsoft a discrètement annoncé que Windows 11 prendrait enfin en charge les fichiers RAR de manière native. Dans un article de blog de longue haleine sur l'avenir de l'IA, la société a glissé le support RAR dans le “De plus…” section. Si vous ne faisiez que défiler avec désinvolture, vous l'avez peut-être manqué.

“Nous avons ajouté la prise en charge native de formats d'archives supplémentaires, notamment tar, 7-zip, rar, gz et bien d'autres à l'aide du projet open source libarchive. Vous pouvez désormais obtenir des performances améliorées de la fonctionnalité d'archivage lors de la compression sous Windows,” l'article de blog indique.

RELATED5 excellents programmes pour éditer et annoter des PDF

Certes, cette décision n'a peut-être pas beaucoup d'importance pour les personnes qui n'ont jamais entendu parler d'un fichier RAR. Mais, ceux qui travaillent avec des formats d'archives connaissent le désagrément de ne pas pouvoir ouvrir un format de fichier quelque peu commun sans un logiciel spécial comme WinRAR, un programme d'extraction de fichiers que les gens peuvent payer mais généralement pas.

WinRAR’essayez avant d'acheter” Le modèle commercial donne aux utilisateurs 40 jours d'utilisation avant de leur demander poliment de payer avant de désactiver les fonctionnalités au niveau de l'entreprise. Et payer pour le service n'a jamais eu beaucoup de sens pour ceux qui n'ont besoin d'extraire des formats d'archives qu'occasionnellement. Et maintenant que Windows 11 prendra en charge RAR de manière native, les quelques personnes qui ont payé pour le service n'ont plus de bonne raison de le faire.

Source : Blog Windows