Les MF peuvent reprendre leurs investissements dans les actions mondiales: SEBI

0
35

En janvier, Sebi avait demandé aux sociétés de fonds communs de placement de cesser de prendre de nouvelles souscriptions dans des programmes investissant dans des actions étrangères.

Le Securities and Exchange Board of India (Sebi) a autorisé les fonds communs de placement d'investir dans des actions étrangères dans la limite globale mandatée de 7 milliards de dollars pour l'industrie.

L'approbation d'investissement est intervenue à la suite d'une correction majeure sur les marchés mondiaux qui a fait baisser l'évaluation des actions internationales et le rachat de les schémas.

En janvier, Sebi avait demandé aux sociétés de fonds communs de placement de cesser de prendre de nouvelles souscriptions dans des programmes investissant dans des actions étrangères. La directive d'arrêter la souscription était principalement due au fait que l'industrie des fonds communs de placement franchissait la limite obligatoire de 7 milliards de dollars pour les investissements à l'étranger.

L'Association des fonds communs de placement en Inde (AMFI) a précisé que les fonds communs de placement peuvent reprendre les souscriptions et effectuer des investissements dans des fonds et des titres étrangers jusqu'à la marge disponible sans enfreindre les limites d'investissement à l'étranger utilisées par les MF et les AMC à compter du 1er février 2022 à au niveau des fonds communs de placement.

Le meilleur d'Express Premium

< img src="https://images.indianexpress.com/2022/06/rebel-sena-leaders.jpg?resize=450,250" />Premium

Les dirigeants rebelles de Sena, les députés du camp de Shinde face à l'urgence et à la chaleur informatique : Sarnaik, Jadh…

Premium

Explication : comment la propagande khalistanaise a coûté à une chaîne sa licence au Royaume-Uni

Premium

Proche de Devendra Fadnavis, Eknath Shinde était sur les radars du BJP avant 2019 As…

Premium

MVA crise | Derrière la fuite de Surat à Guwahati : la peur du retour des rebelles…Plus d'histoires premium >>

“En outre, l'utilisation totale de la limite d'investissement à l'étranger par chaque AMC ou fonds commun de placement devrait rester plafonnée au montant du 1er février 2022 pour garantir la conformité avec la directive SEBI”, a déclaré l'AMFI mardi.

< p>Ainsi, les AMC peuvent utiliser la marge disponible dans la limite d'investissement à l'étranger créée en raison des rachats et de la vente consécutive de titres à l'étranger après le 1er février 2022. Pas moins de 65 fonds de fonds indiens ont investi plus de Rs 34 000 crore en actions à l'étranger, principalement sur le marché américain.

Suivant la direction du Sebi en février, plusieurs sociétés de fonds avaient cessé d'accepter des apports dans leurs régimes avec des mandats internationaux.

Abonnement Express Consultez notre prix spécial pour les lecteurs internationaux jusqu'à la fin de l'offre Abonnez-vous maintenant