Pour l'entrée Agnipath, les candidats doivent prouver qu'ils n'ont pas participé à des incendies criminels ou à des manifestations : leadership militaire

0
54

Le lieutenant-général Anil Puri, secrétaire supplémentaire du Département des affaires militaires, prend la parole lors d'une conférence de presse concernant le programme Agnipath, à New Delhi dimanche. (Photo : PTI)

Alors que les protestations contre la nouvelle politique de recrutement des forces armées du Centre se répandaient dans tout le pays, les dirigeants militaires ont déclaré que les candidats au programme Agnipath devaient s'engager à ne pas avoir participé à un incendie criminel ou à une agitation contre le schéma.

« Le fondement de l'armée indienne est la discipline. Il n'y a pas de place pour les incendies criminels et le vandalisme. Toute personne postulant au programme Agnipath devra fournir un certificat attestant qu'elle n'a pas participé à des manifestations ou à du vandalisme. La vérification policière est nécessaire à 100 % et personne ne peut adhérer sans cela », a déclaré le général de corps d'armée Anil Puri, secrétaire supplémentaire du Département des affaires militaires, lors d'une conférence de presse.

Il a ajouté : « Si une FIR est déposée contre eux, ils ne peuvent pas adhérer. Ils (les aspirants) seront invités à écrire dans le cadre du formulaire d'inscription qu'ils ne faisaient pas partie de l'incendie criminel et leur vérification policière sera effectuée. »

La déclaration a été faite lors d'un briefing des trois services de la défense dimanche, a cherché à dissiper les doutes sur le nouveau programme de recrutement militaire et a expliqué pourquoi le pays avait besoin de cette politique pour l'entrée massive dans les forces armées.

« Nous avons eu de longues discussions sur la manière de rajeunir nos forces. Nous avons également étudié les forces étrangères. Nous voulons des jeunes. Les jeunes sont des preneurs de risques, ils ont la passion. En eux, josh et hosh sont dans des proportions égales », a déclaré le lieutenant-général Puri.

Le lieutenant-général C Bansi Ponnappa a déclaré que les rassemblements pour le recrutement de l'armée commenceront dans la première quinzaine d'août et que le premier lot d'”Agniveers” arrivera d'ici la première semaine de décembre. Le deuxième lot arrivera en février. L'officier supérieur a déclaré que l'armée organisera 83 rassemblements de recrutement et touchera “tous les villages” du pays. Pour la marine, le premier lot d'”Agniveers” atteindra l'INS Chilka à Odisha pour s'entraîner d'ici le 21 novembre.

Best of Express Premium

Premium

UPSC Key-20 juin 2022 : Connaître la pertinence de 'Capacity Utilisation' to '…

Premium

Infrastructure plus poussée de l'Hindutva : le Karnataka BJP suit la voie UP

Premium

Arun Prakash écrit : Agnipath, entre les lignes

Premium

Écoutes téléphoniques à l'extorsion : l'inspecteur de police de Mumbai est l'homme de confiance pour 'sen…Plus d'histoires premium >>

L'armée de l'air recrutera le premier groupe d'”Agniveers” d'ici décembre de cette année et la formation commencera le même mois.

Abonnement express Découvrez nos tarifs spéciaux pour les lecteurs internationaux lorsque le l'offre dure Abonnez-vous maintenant