Nouveaux véhicules électriques Hyundai et Kia rappelés en raison d'un risque de stationnement

0
54
Mike Mareen/Shutterstock.com

Mauvais des nouvelles pour certains propriétaires de Kia et Hyundai EV! Les deux marques rappellent environ 20 000 véhicules électriques : la Kia EV6 et la Hyundai Ioniq 5, en raison d'un problème dangereux avec la fonction de frein de stationnement.

Plus précisément, le problème concerne les deux modèles de véhicules électriques. ; frein de stationnement, car ils fonctionnent sur la nouvelle plate-forme E-GMP de Hyundai. S'il y a une fluctuation de tension alors que l'un ou l'autre des véhicules est éteint et stationné, cela entraînera l'envoi d'un signal de commande à partir de l'unité de commande du levier de vitesses. Cela, à son tour, pourrait potentiellement désengager le cliquet de stationnement et permettre à la voiture concernée de rouler si elle se trouve sur une sorte de pente (ou si elle est heurtée).

Hyundai a déjà reçu plusieurs réclamations du problème affectant l'Ioniq 5, et il a été identifié pour la première fois par la société en Corée. Cependant, ce problème de frein de stationnement affecte finalement 10 729 Ioniq 5 et 9 014 Kia ​​EV6.

La société conseille à tous ceux qui possèdent l'un ou l'autre des véhicules électriques d'utiliser le frein de stationnement électronique chaque fois qu'ils garent le leur, au lieu de simplement les éteindre et de le laisser ainsi. Hyundai s'efforce également de contacter tous les clients concernés et de programmer une mise à jour logicielle, donc si vous possédez l'un de ces véhicules, vous devriez recevoir une notification d'ici le 10 juillet.

Ce ne sont pas les premiers véhicules électriques à subir une rappel de sécurité, cependant. Rivian a récemment rappelé plus de 500 de ses véhicules R1T en raison de capteurs d'airbag défectueux. Il y a quelques semaines, Tesla a émis un autre rappel, cette fois pour 48 000 véhicules Model 3 sur des lectures de vitesse inexactes. Heck, même le vélo électrique de Fiido a subi un rappel par crainte qu'il ne se casse en deux.

via Ars Technica