La canonisation de Devasahayam Pillai célébrée par les églises catholiques latines du Kerala, TN

0
49

La tapisserie représentant Titus Brandsma, en haut, et Lazzaro alias Devasahayam est accrochée sur la place Saint-Pierre au Vatican, dimanche, lors de leur messe de canonisation célébrée par le pape François. (AP)

La canonisation de Devasahayam Pillai, qui a embrassé le christianisme au 18e siècle, par le pape François au Vatican a été célébrée dimanche dans certaines églises catholiques latines des États du sud de l'Inde – Kerala et Tamil Nadu.

Alors que Devasahayam était déclaré saint par le pape, des célébrations simultanées ont eu lieu dans une église de Kattadimalai dans le district de Kanyakumari au Tamil Nadu, où il aurait été tué en 1752.< /p>

La célébration et les prières spéciales à Kattadimalai ont réuni des centaines de personnes.

https://images.indianexpress.com/2020/08/1×1.png

Des prières spéciales similaires ont également eu lieu plus tard dans la journée au Cathédrale catholique latine Saint-Joseph à Thiruvananthapuram.

Best of Express Premium

Premium

Clé UPSC CSE – 16 mai 2022 : ce dont vous avez besoin à lire aujourd'hui

Premium

Modi à Lumbini : le bouddhisme offre à l'Inde une incursion culturelle au Népal – il …

Premium

La jeune brigade en colère de Sharad ‘Mr Congeniality& #8217; Pawar

Premium

Explication : Comment la canicule balaie à nouveau l'IndePlus d'histoires Premium >>

Devasahayam est le premier laïc indien à être canonisé. Il a été recommandé pour le procès de béatification par le Vatican en 2004, à la demande du diocèse de Kottar, évêques du Tamil Nadu’ Conseil et la Conférence des évêques catholiques de l'Inde.

Le pape François a canonisé le bienheureux Devasahayam Pillai, ainsi que neuf autres personnes, lors d'une messe de canonisation dans la basilique Saint-Pierre au Vatican ce matin.

Un miracle attribué à Devasahayam Pillai a été reconnu par le pape François en 2014, ouvrant la voie à sa canonisation en 2022.

Avec l'achèvement du processus, Pillai, qui a pris le nom de “Lazarus” après avoir embrassé le christianisme en 1745, il est devenu le premier laïc indien à devenir un saint.

Le meilleur de l'explication

Cliquez ici pour en savoir plus

Devasahayam est né le 23 avril 1712 sous le nom de Neelakanta Pillai dans une famille hindoue Nair, à Nattalam dans le district de Kanyakumari, qui faisait partie de l'ancien royaume de Travancore.

Il était fonctionnaire à la cour de Travancore&#8217 ;s Maharaja Marthanda Varma quand il a été instruit dans la foi catholique par un commandant naval néerlandais.

“Lazare” ou “Devasahayam” en malayalam, se traduit par ” Dieu est mon aide “.

” Tout en prêchant, il a particulièrement insisté sur l'égalité de tous, malgré les différences de caste. Cela suscita la haine des classes supérieures et il fut arrêté en 1749. Après avoir enduré des difficultés croissantes, il reçut la couronne du martyre lorsqu'il fut fusillé le 14 janvier 1752,” une note préparée par le Vatican plus tôt l'avait dit.

Les sites liés à sa vie et à sa mort se trouvent dans le diocèse de Kottar dans le district de Kanyakumari au Tamil Nadu.

Devasahayam a été déclaré bienheureux le 2 décembre , 2012, à Kottar, 300 ans après sa naissance.