Le ministre de l'Aviation Scindia examinera les compagnies aériennes facturant les passagers pour l'émission de cartes d'embarquement aux comptoirs d'enregistrement

0
62

Le ministre de l'Aviation civile de l'Union, Jyotiraditya Scindia.

Le ministre de l'Aviation, Jyotiraditya Scindia, a déclaré vendredi qu'il examinait la question des compagnies aériennes facturant des frais aux passagers pour l'émission des cartes d'embarquement aux comptoirs d'enregistrement à l'intérieur les terminaux.

Un passager nommé Neeti Shikha a déclaré sur Twitter : « Nouvelle règle de SpiceJet. Si vous souhaitez obtenir une carte d'embarquement au comptoir d'enregistrement, vous devrez payer un supplément. C'est comme dire à un client dans un restaurant que si vous voulez manger dans une assiette, vous serez facturé. Je me demande ce que fait le forum des consommateurs ! 

Le meilleur d'Express Premium

Premium

Résolution de 1946 du SGPC sur “l'État sikh” : ce que Simranjit Singh Mann a manqué

Premium

A Khargone, histoire de deux maisons PMAY : l'une rasée, l'autre vandalisée…

PrimeChintan Shivir se termine aujourd'hui : le débat sur l'Hindutva à Cong, le parti évite les discussions difficiles…

Premium

Expliqué : pourquoi l'interdiction des exportations de blé est un genou à terre -réaction saccadée, frappe les agriculteurs un …Plus d'histoires premium >>

Le journaliste Madhavan Narayanan a qualifié cette pratique des compagnies aériennes de “ridicule”.

En réponse, Scindia a déclaré : “D'accord, nous examinerons cela dès que possible !”< /p>

Actuellement, de nombreuses compagnies aériennes en Inde facturent aux passagers un certain frais de délivrance des cartes d'embarquement aux comptoirs d'enregistrement. Cette pratique a été vigoureusement mise en œuvre par les compagnies aériennes avec le début de la pandémie lorsque le gouvernement a rendu obligatoire l'enregistrement en ligne pour les passagers.