Ligne des beaux-arts: la police dépose 2 FIR lors des manifestations de la MSU

0
54

Les manifestants ont insisté pour que la faculté prenne des mesures et prouve que les cadres n'appartenaient pas à ses étudiants. (Photo express)

La police de la ville de Vadodara a déposé dimanche deux FIR distincts dans deux incidents de manifestation contre la faculté des beaux-arts de l'université MS de Vadodaraqui a été attaqué jeudi par des groupes de droite pour avoir affiché des messages “répréhensibles” ; des peintures qui « blessent les sentiments religieux ».

Les fonctionnaires du poste de police de Sayajigunj sont des plaignants dans les deux FIR. Dans le premier FIR, deux personnes ont été identifiées et condamnées pour avoir prétendument agressé un agent du poste de police alors qu'il était en service pour disperser la foule. L'agent de police Bharat Magabhai, qui n'était pas armé sur le site de la manifestation jeudi, a déclaré que les deux accusés – Kartik Joshi et Dhruv Parikh – l'auraient empêché d'exercer ses fonctions lors de la violence de la foule à l'intérieur du campus de la faculté. « Dhruv Parikh et Kartik Joshi se précipitèrent vers moi pour m'avertir : « Personne ne peut nous dire quoi faire ». Ils m'ont d'abord malmené puis m'ont giflé deux ou trois fois,” déclare l'agent de police.

La deuxième FIR est contre 31 travailleurs de l'ABVP qui ont organisé samedi une manifestation devant le siège de la MSU et se sont heurtés à la police.

Le meilleur de l'Express Premium

Premium

L'université centrale inflige une amende à KPMG, partenaire faisant désormais office de V-C

Premium

UP govt prévoit un nouveau look Ayodhya : larges routes, CCTV, aéroport international -content/plugins/lazy-load/images/1×1.trans.gif” />Premium

Explication : ce que pourraient signifier les nouvelles découvertes sur le site de Harappan

Premium< /figure>Le conflit en Ukraine ne fera pas abandonner la stratégie indo-pacifique de BidenMore Premium Stories > >