SC rejette la demande de censure des remarques de Kangana et des affaires de club

0
67

Le pétitionnaire, comparaissant en personne, s'est dit blessé par les propos de Ranaut sur la communauté sikhe. (Dossier)

La Cour suprême a refusé vendredi d'entendre un plaidoyer visant à censurer les futures déclarations susceptibles d'être faites par l'acteur Kangana Ranaut et le matraquage des FIR contre elle avec celui en attente au poste de police de Khar à Mumbai.

Un collège de juges DY Chandrachud et Bela Trivedi a déclaré au pétitionnaire Sardar Charanjeet Singh Chanderpal, un avocat, que seule la personne contre laquelle les FIR ont été déposées peut prier pour qu'elle soit matraquée.

Le pétitionnaire , comparaissant en personne, s'est dit blessé par les propos de Ranaut sur la communauté sikhe. Alors qu'il procédait à leur lecture, le tribunal lui a dit qu'il avait pris connaissance du dossier et a ajouté « il y a deux solutions possibles. Soit vous ignorez les propos qu'elle a tenus, soit vous avez recours à la loi. Nous respectons votre foi… En prononçant ces paroles, vous rendez encore plus mauvais service à la cause. N'essayez pas de nuire à l'esprit du tribunal. Ne le politisez pas”.

📣 L'Indian Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne (@indianexpress) et rester à jour avec les derniers titres

Pour toutes les dernières nouvelles de l'Inde, téléchargez l'application Indian Express.

  • Le site Web d'Indian Express a été évalué VERT pour sa crédibilité et sa fiabilité par Newsguard, un service mondial qui évalue les sources d'information en fonction de leurs normes journalistiques.

© L'Indian Express (P ) Ltd