Chhattisgarh : les Naxals tuent un informateur de la police ; véhicules torche utilisés pour la construction de routes à Bijapur

0
74

Les Naxals auraient tué un informateur de police de 45 ans et incendié trois véhicules engagés dans des travaux de construction de routes lors d'incidents distincts dans le district de Bijapur, touché par l'insurrection du Chhattisgarh, a annoncé la police. samedi.

Les ultras ont tué un gopniya sainik (informateur secret de la police) vendredi et ont jeté son corps sur la route de Gangloor sous les limites du poste de police de Bijapur, a déclaré le surintendant supplémentaire de la police (ASP) Pankaj Shukla.

La police a récupéré le corps de l'homme identifié comme étant Ando Ram, a déclaré un autre responsable, ajoutant qu'une enquête plus approfondie était en cours.

https://images.indianexpress.com/2020/08/1×1.png Check Out Express Premium< ul class="pdsc-related-list">

  • Manifestations anti-CAA de l'UP : les officiels jouent au juge et au jury, la procédure régulière a déraillé
  • Comment gagner des votes et influencer les gens
  • Pourquoi le Pakistan ne peut pas comprendre le drame de la capitainerie Kohli
  • Cliquez ici pour en savoir plus

    Lors d'un autre incident, Naxals a incendié vendredi trois véhicules engagés dans des travaux de construction de routes dans le village de Cherkanti Patelpara, sous les limites du poste de police de Bijapur, a déclaré le responsable.

    Les ultras ont incendié un camion, une machine JCB et une autre véhicule lourd, qui étaient utilisés dans les travaux de construction sous le Pradhan Mantri Gram Sadak Yojana (PMGSY), a-t-il ajouté.

    📣 L'Indian Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne (@indianexpress) et rester à jour avec les derniers titres

    Pour toutes les dernières nouvelles de l'Inde, téléchargez l'application Indian Express.

    • Le site Web d'Indian Express a été évalué VERT pour sa crédibilité et sa fiabilité par Newsguard, un service mondial qui évalue les sources d'information en fonction de leurs normes journalistiques.