Session IE Thinc aujourd'hui sur l'impact de Covid sur les femmes et les enfants migrants

0
72

On sait peu de choses sur la situation de millions de travailleurs migrants ; on en sait encore moins sur les femmes et les enfants qui migrent avec les hommes.

L'Inde compte près de 600 millions de migrants internes. Alors que la plupart d'entre eux migrent à l'intérieur d'un même État et même d'un même district, des centaines de milliers traversent également plusieurs frontières d'État pour chercher du travail. On sait peu de choses sur la situation de millions de travailleurs migrants ; on en sait encore moins sur les femmes et les enfants qui migrent avec les hommes.

Une caractéristique clé de la migration interne de l'Inde est que si la plupart des hommes migrent pour le travail, un pourcentage très élevé de femmes migrent à cause du mariage. En d'autres termes, la plupart des femmes ne migrent pas pour des raisons économiques. Mais même s'ils migrent et travaillent en tant que travailleurs migrants, leurs besoins et préoccupations spécifiques restent souvent un angle mort politique. Un autre aspect tout aussi préoccupant est le sort des enfants de ces travailleurs migrants. Combien d'entre eux bénéficient d'une alimentation, d'une nutrition et d'une éducation adéquates ?
Comment les préjugés sexistes profondément ancrés à l'égard des femmes, et en particulier des filles, se manifestent-ils chez les femmes et les enfants migrants ?

La septième édition de la série de webinaires en huit parties Thinc Migration par The Indian Express, qui sera mise en ligne jeudi, répondra à ces questions. Présentée par Omidyar Network India, la table ronde entre les dirigeants du monde universitaire, du secteur privé et de la société civile examinera également l'impact des perturbations induites par Covid sur les femmes et les enfants migrants.

https://images.indianexpress.com/2020/08/1×1.png

Cette édition comportera un discours liminaire de Renana Jhabvala, présidente de la Self-Employed Women's Association (SEWA-Bharat). Son allocution sera suivie d'une table ronde qui mettra en vedette Sonalde Desai (professeur et directrice de centre, NCAER-National Data Innovation Centre), Anjali Borhade (directrice fondatrice, Disha Foundation), Rajeshwari B (commissaire MGNREGA, Jharkhand) et Dipa Sinha ( Professeur adjoint, École d'études libérales, Université d'Ambedkar).

La session sera animée par Udit Misra, rédacteur adjoint adjoint, The Indian Express.

< strong>📣 L'Indian Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne (@indianexpress) et rester à jour avec les derniers titres

Pour toutes les dernières nouvelles de l'Inde, téléchargez l'application Indian Express.

  • Le site Web d'Indian Express a été évalué VERT pour sa crédibilité et sa fiabilité par Newsguard, un service mondial qui évalue les sources d'information en fonction de leurs normes journalistiques.

© L'Indian Express (P ) Ltd