Sebi assouplit les règles d'attribution préférentielles et prévoit un réaménagement du règlement des différends

0
86

le régulateur des marchés Sebi étudie la mise en place d'un mécanisme alternatif de règlement des différends, dans le but de fournir un système efficace de règlement des différends entre les investisseurs et les entités réglementées, selon un communiqué publié lundi.

Le Securities and Exchange Board of India (Sebi), en novembre dernier, a publié la « Charte des investisseurs » pour les marchés des valeurs mobilières afin de renforcer ses efforts pour protéger les intérêts des investisseurs, promouvoir la transparence sur les marchés et renforcer la sensibilisation, la confiance et la confiance des investisseurs.

Le régulateur a également assoupli les normes de tarification et les exigences de verrouillage pour permettre aux entreprises de lever plus facilement des fonds grâce à l'attribution préférentielle d'actions. Il a permis le nantissement des actions attribuées au promoteur ou au groupe promoteur sous émission préférentielle pendant la période de blocage, selon une notification.

https://images.indianexpress.com/2020/08/1×1.png

En outre, Sebi a déclaré que toute émission préférentielle entraînant un changement de contrôle ou l'attribution de plus de 5 % du capital nécessitera un rapport d'évaluation d'un évaluateur agréé.

En outre, Sebi a réduit le délai de dépôt des demandes de règlement à seulement 60 jours, contre 180 jours actuellement, dans le but de rendre le système plus efficace.

Dans une autre notification, Sebi a limité l'utilisation de produit de l'Officier public initial (IPO) pour des acquisitions futures non identifiées et restreint le nombre d'actions pouvant être offertes par des actionnaires importants. —AVEC PTI

Le gouvernement obtient un dividende de Rs 6 651 cr

New Delhi :Le gouvernement a reçu plus de 6 600 crores de roupies sous forme de tranches de dividendes d'une douzaine d'entreprises du secteur public central (CPSE), a déclaré un haut responsable.

Dans un tweet lundi, le Département de l'investissement et de la gestion des actifs publics (DIPAM ) Le secrétaire Tuhin Kanta Pandey a déclaré : “Le gouvernement a reçu environ 972 crores de roupies et 2 506 crores de roupies de la part de Nuclear Power Corporation of India Limited (NPCIL) et de Power Grid Corporation of India Limited sous forme de tranches de dividendes.”

Hindustan Aeronautics, Bharat Electronics, HLL Lifecare Ltd, FAGMIL et NSIC ont donné respectivement Rs 351 crore, Rs 149 crore, Rs 19 crore, Rs 12 crore et Rs 31 crore comme tranches de dividendes, a-t-il ajouté. “Le gouvernement a reçu environ Rs 1605 crore et Rs 913 crore de NMDC et GAIL respectivement en tant que tranches de dividendes”, a-t-il déclaré dans un autre tweet.

Environ Rs 42 crore, Rs 26 crore et Rs 25 crore ont été reçus de Central Warehousing Corporation, National Highways Infrastructure Development Corporation et WAPCOS, a ensuite tweeté le secrétaire du DIPAM.

Au total, le gouvernement a reçu lundi 6 651 crores de roupies en dividendes de ces 12 entreprises. Avec cela, le produit total des dividendes des entreprises du secteur public a atteint près de Rs 40 000 crore pour l'exercice 2021-22 jusqu'à présent. —AVEC PTI

📣 L'Indian Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne (@indianexpress) et restez informé des derniers titres

Pour toutes les dernières actualités économiques, téléchargez l'application Indian Express.

  • Le site Web d'Indian Express a été évalué VERT pour sa crédibilité et sa fiabilité par Newsguard, un service mondial qui évalue les sources d'information en fonction de leurs normes journalistiques.

© L'Indian Express (P ) Ltd