La troisième vague de Covid-19 frappe l'Inde ; voici un aperçu rapide des bordures par état

0
67

Un agent de santé prélève un échantillon sur écouvillon d'un voyageur pour tester le COVID-19 dans une gare de Mumbai. (AP/File)

Avec la variante Omicron alimentant la troisième vague de Covid-19, diverses restrictions ont été mises en place à l'échelle nationale pour freiner la propagation du virus.

Jeudi, l'Inde a enregistré 2 , 47 417 nouvelles infections à coronavirus, le plus élevé en 236 jours, portant le nombre total de cas de Covid-19 à 3, 63, 17 927, dont 5 488 cas de la variante Omicron, selon les données du ministère de la Santé de l'Union mises à jour jeudi.

Le pays a connu un bond en une seule journée de 620 cas de la variante Omicron, le plus élevé à ce jour, portant le nombre total de ces cas à 5 488, dont 2 162 personnes se sont rétablies ou ont migré jusqu'à présent.

https://images.indianexpress.com/2020/08/1×1.png

Voici un bref aperçu des restrictions imposées par l'État pour freiner sa propagation.

Le gouvernement a imposé un couvre-feu nocturne dans l'Andhra Pradesh, l'Haryana, Pondichéry, le Maharashtra et le Madhya Pradesh de 23 heures à 5 heures du matin. Les personnes résidant dans l'Arunachal Pradesh, les îles Andaman et Nicobar et l'Odisha doivent rester à l'intérieur entre 21h et 5h.

En ce qui concerne l'Assam, l'Utter Pradesh, l'Uttarakhand et le Gujarat, le couvre-feu est de 22h à 6h. Alors que le couvre-feu nocturne est entre 22h00 et 5h00 dans le Bihar, Chandigarh, le Bengale occidental, l'Himachal Pradesh, le Meghalaya.

Dans le Manipur et le Mizoram, les gens ne sont pas censés sortir entre 21h00 et 4h00. . En ce qui concerne Meghalaya, le gouvernement a interdit aux gens de sortir entre 21 heures et 4 heures du matin. Au Nagaland, le gouvernement a interdit aux gens de sortir entre 22 h et 4 h du matin.

À Goa, le gouvernement a limité les rassemblements en plein air à 100 personnes, tout en autorisant une capacité de 50 % pour les fonctions intérieures, limitée à 50 personnes. Le gouvernement a déclaré que les rassemblements publics au Kerala ne devraient pas compter plus de 50 personnes.

Les personnes résidant dans l'Arunachal Pradesh, Tripura devront rester à l'intérieur entre 21h et 5h.

Dans le Jharkhand, le gouvernement a déclaré que les magasins doivent être fermés après 17h.

Dans le Karnataka, le gouvernement a imposé un couvre-feu le week-end de 22h le vendredi à 5h le lundi, alors qu'aucun rassemblement public ne doit être autorisé à Telangana.

Au Pendjab et au Ladakh, le gouvernement a imposé des restrictions de 22h00 le vendredi à 5h00 le lundi.

Au Rajasthan, le gouvernement a interdit aux gens de sortir entre 23h00 et 5h00 et a également imposé un week-end couvre-feu.

Il est conseillé aux personnes vivant au Sikkim de ne pas se rassembler tandis que les cinémas et les restaurants ont été invités à fonctionner à 50 % de leur capacité.

À Tamil, Nadu, le gouvernement a interdit aux gens de sortir entre 22h et 5h et a également imposé le confinement le dimanche.

Les personnes résidant à Delhi devront rester à l'intérieur entre 22h et 5h. Le gouvernement a également imposé des couvre-feux le week-end.

Les personnes résidant au Jammu-et-Cachemire et à Lakshadweep devront rester à l'intérieur entre 21h et 6h.

📣 L'Indian Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne (@indianexpress) et rester à jour avec les derniers titres

Pour toutes les dernières nouvelles de l'Inde, téléchargez l'application Indian Express.

  • Le site Web d'Indian Express a été évalué VERT pour sa crédibilité et sa fiabilité par Newsguard, un service mondial qui évalue les sources d'information en fonction de leurs normes journalistiques.

© IE Online Media Services Pvt Ltd