Meta retarde la réouverture des bureaux et impose des injections de rappel pour les travailleurs de retour

0
69

Les employés ont jusqu'au 14 mars pour décider de retourner au bureau, de demander à travailler à distance à temps plein ou de demander à travailler temporairement à domicile. (Fichier)

La société mère de Facebook, Meta Platforms (FB.O) a retardé la date de réouverture de son bureau aux États-Unis et a rendu obligatoire des injections de rappel COVID-19 pour les employés qui retournent au bureau, rejoignant ainsi la liste croissante d'entreprises réorganisant leurs plans de réouverture à mesure qu'Omicron augmente.

Pour les employés qui choisissent de travailler depuis leur bureau, la date de réouverture a été reportée au 28 mars par rapport au plan précédent du 31 janvier, a annoncé lundi le géant de la technologie. en savoir plus

Tous les travailleurs retournant au bureau devront présenter une preuve de leurs injections de rappel, tandis que l'entreprise surveille de près la situation de la variante Omicron, a-t-il déclaré. Meta exige actuellement que tous ses employés américains venant au bureau se fassent vacciner contre le coronavirus.

https://images.indianexpress.com/2020/08/1×1.png Top News Right Now

Cliquez ici pour en savoir plus

Les employés ont jusqu'au 14 mars pour décider s'ils souhaitent retourner au bureau, demander à travailler à distance à temps plein ou à travailler temporairement à domicile.

Les employés qui ne sont pas vaccinés pour des raisons médicales ou religieuses peuvent demander un tel travail à distance, a déclaré un porte-parole. “Les employés qui ne prennent aucune mesure peuvent faire l'objet de mesures disciplinaires, y compris le licenciement. Évidemment, ce serait un dernier recours,” a déclaré le porte-parole par e-mail.

Corporate America a doublé les mandats de vaccination et retardé les plans de retour au bureau alors que la variante Omicron fait grimper les infections à des niveaux records à travers le pays. en savoir plus

La semaine dernière, Citigroup (C.N) a déclaré que son personnel américain qui n'avait pas été vacciné contre le COVID-19 au 14 janvier serait mis en congé sans solde et licencié à la fin du mois. lire la suite

En décembre, la maison mère de Facebook, Instagram et WhatsApp avait proposé une option pour différer le retour au pouvoir.

📣 L'Indien Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne (@indianexpress) et rester à jour avec les derniers titres

Pour toutes les dernières nouvelles du monde, téléchargez l'application Indian Express.

  • Le site Web d'Indian Express a été classé GREEN pour sa crédibilité et sa fiabilité par Newsguard, un service mondial qui évalue les sources d'information en fonction de leurs normes journalistiques.