Chhattisgarh: le tribunal annule les actifs des FIR contre l'ancien assistant de CM Raman Singh

0
68

Une chambre du juge Narendra Vyas a estimé que « toutes les allégations portées contre le requérant sont prima facie basées sur des probabilités et sur la base de la probabilité qu'aucune personne ne puisse être poursuivie ». (Source de l'image : highcourt.cg.gov.in)

La Haute Cour de CHHATTISGARH a annulé lundi les FIR déposés contre Aman Singh – un secrétaire principal de l'ancien ministre en chef Raman Singh – et son épouse Yasmeen Singh en lien avec des avoirs présumés disproportionnés. Les FIR ont été déposés contre le couple par le Chhattisgarh Anti Corruption Bureau et Economic Offences Wing.

Aman Singh avait saisi la Haute Cour contre les FIR déposés par le gouvernement de l'État à la suite d'une plainte du militant social Uchit Sharma. Le tribunal a annulé les FIR car ils ne pouvaient pas « divulguer la commission d'une infraction » en vertu des dispositions qui y sont appliquées.

Un banc du juge Narendra Vyas a constaté que « toutes les allégations portées contre le requérant sont prima facie basées sur des probabilités et sur la base de la probabilité qu'une personne ne puisse être poursuivie ».

Singh était un officier influent du BJP régime et était proche du ministre en chef de l'époque, Raman Singh.

📣 L'Indian Express est désormais sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne (@indianexpress) et rester à jour avec les derniers titres

Pour toutes les dernières nouvelles de l'Inde, téléchargez l'application Indian Express.

  • Le site Web d'Indian Express a été classé GREEN pour sa crédibilité et sa fiabilité par Newsguard, un service mondial qui évalue les sources d'information en fonction de leurs normes journalistiques.

© The Indian Express (P ) Ltd