Fonds pour le régime de malnutrition sous-utilisés : données

0
62

Le ministre de l'Union Bhupedra Yadav et Smriti Irani au Parlement à New Delhi mercredi. (Photo express d'Anil Sharma)

Les fonds débloqués dans le cadre du programme Poshan Abhiyan, qui vise à lutter contre la malnutrition dans le pays, sont gravement sous-utilisés, selon les données publiées mercredi par le ministère du Développement de la femme et de l'enfant (WCD). .

Les données, déposées par le ministre de la WCD, Smriti Irani à Rajya Sabha, montrent que sur les 5 31 279,08 lakh Rs libérés pour Poshan Abhiyan dans le pays à partir des fonds centraux, seuls 2 98 555,92 lakh Rs ont été utilisés. .

Les données montrent que sur Rs 26 751,08 lakh libérés au Bengale occidental jusqu'en mars 2021, aucun argent n'a été utilisé jusqu'à présent. De même, sur les 56 968,96 lakh Rs libérés par le Centre pour l'Uttar Pradesh, l'État n'a utilisé que 19 219,28 lakh Rs au cours de la même période, selon
les données.

https://images.indianexpress.com/2020/08/1×1.png Top News Right Now

Cliquez ici pour en savoir plus

Le Madhya Pradesh a dépensé Rs 19 219,28 lakh sur Rs 39 398,53 lakh qui lui ont été versés depuis 2019, et le Rajasthan a dépensé moins de 50 % des fonds qui lui sont alloués. Sur les 36 États et UT pour lesquels le ministère a publié des données, aucun État ou UT n'a complètement utilisé ses fonds pour Poshan Abhiyan.

Le Comité parlementaire permanent de l'éducation, des femmes, des enfants, de la jeunesse et des sports, dirigé par Vinay Sahasrabuddhe, membre du Rajya Sabha, a soulevé la question de la sous-utilisation des fonds débloqués par le ministère dans le cadre de divers programmes dans son 333e rapport sur les mesures prises par le gouvernement. sur les observations/recommandations contenues dans le 326e rapport sur la demande de subventions du ministère de la Protection de la femme et de l'enfance, qui a été déposé dans les deux Chambres en mars de cette année.

Après une réunion tenue le 26 novembre, le panel de la Chambre a déclaré que le ministère avait « oublié » les raisons de la sous-utilisation des fonds pour
des programmes comme Pradhan Mantri Matru Vandana Yojana et Beti Bachao Beti Padhao Andolan.

< /p>

“Le comité recommande que le ministère examine cette question sérieusement et fasse preuve de prudence financière et utilise les fonds alloués de manière optimale et judicieuse et fournisse également la liste par État pour la sous-utilisation des fonds ainsi que les raisons”, a déclaré le comité dans son rapport, déposé au Parlement mardi. « À moins que l'utilisation des fonds sur ses programmes clés n'augmente, l'allocation n'a que peu de sens. de la mise en œuvre de l'ICDS et de la nutrition supplémentaire, sont surveillés au « niveau local ».

📣 L'Indian Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne (@indianexpress) et rester à jour avec les derniers titres

Pour toutes les dernières nouvelles de l'Inde, téléchargez l'application Indian Express.

  • Le site Web d'Indian Express a été classé GREEN pour sa crédibilité et sa fiabilité par Newsguard, un service mondial qui évalue les sources d'information en fonction de leurs normes journalistiques.