Dam Bill présenté au milieu des manifestations à Rajya Sabha

0
57

Les dirigeants de l'opposition organisent une manifestation à Rajya Sabha lors de la session d'hiver du Parlement, à New Delhi, le mercredi 1er décembre 2021. (RSTV/PTI Photo)

Un tollé parmi les membres de l'opposition contre la décision de suspendre 12 députés a forcé plusieurs ajournements de la Rajya Sabha mercredi.

Il a été ajourné pour la journée à 15 heures au milieu des manifestations qui ont empêché l'Union Jal Shakti Gajendra Singh Shekhawat, qui a présenté le projet de loi sur la sécurité des barrages, 2019 à la Chambre, de terminer son discours.

Le premier ajournement a eu lieu bientôt après le début des débats à 11 heures. Des membres de l'opposition, portant des pancartes, ont crié des slogans contre la suspension qui est liée aux perturbations du 10 août lors de la session de mousson de la Chambre.

https://images.indianexpress.com/2020/08/1×1.png

Le président M Venkaiah Naidu, qui avait précédemment qualifié les événements du 10 août de “meurtre contre la démocratie”, s'est dit consterné par le fait que les députés suspendus n'aient manifesté “aucun remords”.

« C'est un sacrilège de la Maison. Il n'y a aucun sentiment de remords chez les députés qui ont vraiment insulté le système parlementaire en venant au Puits de la Chambre, en grimpant sur la table, en jetant des papiers, en arrachant des papiers aux ministres et aussi en défiant la présidence, en faisant tout ce qui est antiparlementaire et antidémocratique, ” a déclaré Naidu.

Lorsque la Chambre s'est réunie à nouveau à 12 heures, les membres de l'opposition ont continué à protester alors même que le vice-président Harivansh leur a demandé d'autoriser l'heure des questions.

Le chef de l'opposition Mallikarjun Kharge a cherché à soulever la question des suspensions, mais le président a noté que l'heure des questions était ouverte et que rien d'autre ne pouvait être soulevé. La Chambre est de nouveau ajournée jusqu'à 14 heures.

À 14 heures, Shekhawat a proposé la motion d'examen du projet de loi sur le barrage. Alors qu'il commençait son discours, les membres ont demandé à Kharge de s'exprimer sur la question de la suspension. Il a ensuite ajourné la Chambre jusqu'à 15 heures.

Lorsque la Chambre s'est réunie à 15 heures après un ajournement après le déjeuner, les membres de l'opposition ont de nouveau commencé leur protestation.

📣 L'Indian Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne (@indianexpress) et rester à jour avec les derniers titres

Pour toutes les dernières nouvelles de l'Inde, téléchargez l'application Indian Express.

  • Le site Web d'Indian Express a été classé GREEN pour sa crédibilité et sa fiabilité par Newsguard, un service mondial qui évalue les sources d'information en fonction de leurs normes journalistiques.

© The Indian Express (P ) Ltd