« Trimestre de juin : les microcrédits chutent de 6,9 % après le succès de la deuxième vague »

0
104

Le CRIF a déclaré que 23 700 crores de roupies avaient été décaissés au cours du trimestre de juin de l'exercice 22, en baisse de 73 % par rapport à 88 500 crores de Rs au trimestre de mars de l'exercice 21, tandis que les décaissements ont augmenté de 273,4 % par rapport à 6 372 crores de Rs.

La deuxième vague de pandémie de Covid et le confinement qui a suivi ont eu un impact sur la croissance du secteur de la microfinance au cours du trimestre avril-juin de l'exercice en cours. La croissance du portefeuille brut de prêts des prêteurs de microfinance a diminué de 6,98 % en glissement trimestriel (QoQ), passant de 2 53 800 crores de roupies au cours du trimestre de mars de l'exercice 21 à 2 36 100 crores de Rs au cours du trimestre d'avril à juin de l'exercice 22, selon à CRIF High Mark, un bureau de crédit.

La croissance d'une année sur l'autre (YoY) était inférieure à un pour cent par rapport à Rs 2,34,100 crore l'année dernière. Le trimestre de juin a également été marqué par une forte baisse des décaissements d'un trimestre sur l'autre ainsi que par des impayés élevés.

CRIF a déclaré que 23 700 crores de roupies avaient été décaissés au cours du trimestre de juin de l'exercice 22, en baisse de 73 % par rapport à 88 500 crores de Rs au trimestre de mars de l'exercice 21, tandis que les décaissements ont augmenté de 273,4 % par rapport à 6 372 crores de Rs. La taille moyenne des billets a également diminué de 7,4%, passant de 38 900 Rs au quatrième trimestre de l'exercice 21 à 36 000 Rs au trimestre de juin de l'exercice 22, avec une décroissance maximale de 11,7% enregistrée dans la taille des billets de 20 000 à 30 000 Rs, suivie d'une contraction de 10,5%. dans la tranche de Rs 30 000-40 000, dit-il.

< /p>https://images.indianexpress.com/2020/08/1×1.png

Les prêts de plus de 60 000 roupies n'ont baissé que de 2,5%. Même en termes de performances d'une année sur l'autre, la taille moyenne des billets n'a réussi à s'améliorer que de 0,9 %, la croissance la plus élevée de 56,6 % ayant été observée dans la tranche des prêts de moins de 10 000 Rs.

Selon CRIF, en termes de défauts de paiement, le portefeuille à risque (PAR) ou la proportion du portefeuille en souffrance de 31 à 180 jours en souffrance (30+ DPD), calculé en pourcentage de l'encours total du portefeuille, était de 15,4 % en juin 2021, supérieur à 9,7 % en mars 2021 pour toutes les tailles de billets et tous les types de prêteurs.

📣 L'Indian Express est désormais sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne (@indianexpress) et rester à jour avec les derniers titres

Pour toutes les dernières nouvelles commerciales, téléchargez l'application Indian Express.

  • Le site Web d'Indian Express a été classé GREEN pour sa crédibilité et sa fiabilité par Newsguard, un service mondial qui évalue les sources d'information en fonction de leurs normes journalistiques.

© The Indian Express (P ) Ltd