J&K : L'opération de peignage se poursuit à Poonch, aucun signe de militants pour le moment

0
54

Personnel de l'armée sur le site de rencontre à Mendhar, Poonch, dimanche. (PTI)

Les forces de sécurité n'ont pas encore retrouvé les militants soupçonnés de se cacher dans les forêts de Nar, dans le district frontalier de Poonch, au Jammu-et-Cachemire, où ils avaient tué quatre hommes de l'armée, dont un officier subalterne, le 14 octobre. Les troupes ont intensifié leur Opération de peignage dans les forêts mardi soir avec des Para Commandos qui les rejoignent également. Pour éviter les dommages collatéraux, l'armée avait appelé les personnes vivant à proximité des forêts à rester à l'intérieur.

Des sources ont déclaré que le contact avec les militants n'avait pas été rétabli jusqu'à présent. Quel que soit le tir qui a lieu, il s'agit de « tirs spéculatifs » du côté de l'armée tout en avançant dans les forêts denses, a déclaré l'un d'eux. Le dernier contact entre militants et forces de sécurité a eu lieu samedi matin pendant près de 15 minutes. Par la suite, il n'y a pas eu de feu du côté des militants. La police soupçonne que les militants faisaient partie du même groupe qui avait, le 11 octobre, tué cinq soldats dont un JCO dans les forêts de Chamrel.

📣 L'Indian Express est désormais sur Télégramme. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne (@indianexpress) et rester à jour avec les derniers titres

Pour toutes les dernières nouvelles de l'Inde, téléchargez l'application Indian Express.

  • Le site Web d'Indian Express a été classé GREEN pour sa crédibilité et sa fiabilité par Newsguard, un service mondial qui évalue les sources d'information en fonction de leurs normes journalistiques.

© The Indian Express (P ) Ltd