Le Pendjab fait ses adieux en larmes aux soldats tués lors de la rencontre avec Poonch

0
61

Punjab CM Charanjit Singh Channi et le président Rana KP Singh entre autres portent les restes de Sepoy Gajjan Singh mercredi dans le village de Pachrande du district de Rupnagar. Express

Dans le village de Mana Talwandi à Kapurthala, Vikramjit Singh, 13 ans, a allumé le bûcher de son père, Naib Subedar Jaswinder Singh, alors que des milliers de personnes se sont présentées pour rendre un dernier hommage au soldat qui faisait partie des cinq soldats tués dans un fusillade acharnée avec des terroristes à Jammu-et-Cachemire's Poonch.

Dans les districts de Gurdaspur et Rupnagar, les familles de Naik Mandeep Singh et Sepoy Gajjan Singh, qui ont également été tuées dans la même opération lundi, étaient également inconsolables en payant dites adieu aux deux soldats.

Slogans de ‘Shaheed Amar Rahe’ et ‘Bharat Mata ki Jai’ louer l'air alors que des véhicules militaires transportant les dépouilles mortelles des trois soldats atteignaient leurs villages respectifs. Des slogans anti-pakistanais ont également été lancés.

Les villageois ont fait pleuvoir des pétales de fleurs sur les véhicules militaires.

https://images.indianexpress.com/2020/08/1×1.png

Dans le village de Mana Talwandi, Vikramjit, le fils de Jaswinder, et sa fille Harnoor Kaur (11 ans) ont salué la dépouille mortelle de leur père. Vikramjit, les larmes aux yeux, alluma le bûcher de son père et s'engagea plus tard à rejoindre l'armée. Jaswinder était le troisième membre de sa famille à rejoindre l'armée après son père et son frère. Le ministre du Cabinet du Pendjab, Rana Gurjit Singh, a déposé une couronne au nom du ministre en chef Charanjit Singh Channi. Outre des dizaines de villageois, le chef du comité Shiromani Gurdwara Parbandhak Bibi Jagir Kaur, le chef du Congrès Sukhpal Singh Khaira et des responsables de l'administration du district ont assisté aux derniers sacrements de Jaswinder.

Le commissaire adjoint Deepti Uppal a remis un message de condoléances envoyé par le gouverneur du Pendjab, Banwarilal Purohit, aux membres de la famille du soldat.

Rana Gurjit Singh a déclaré que, conformément à l'annonce faite par le ministre en chef du Pendjab, le La famille de Jaswinder Singh recevrait Rs 50 lakh à titre de subvention à titre gracieux en plus d'un emploi gouvernemental à un membre de la famille. Il a également exhorté le gouvernement de l'Union à apporter une aide maximale à la famille.

Jaswinder, qui a reçu la médaille Sena en 2006, laisse dans le deuil sa femme et ses deux enfants.

Des scènes déchirantes similaires se sont déroulées à la résidence de Sepoy Gajjan Singh dans le village de Pachranda à Rupnagar. Le ministre en chef Channi a épaulé la dépouille mortelle de Gajjan. Le plus jeune de quatre frères, Gajjan, 27 ans, s'est marié en février. Outre son épouse Harpreet Kaur, il laisse dans le deuil ses parents.
Il s'était rendu chez lui pour la dernière fois il y a deux mois pour assister au mariage de l'un de ses frères. Le père de Gajjan, Channan Singh, qui a allumé le bûcher funéraire de son fils, a exigé qu'une porte soit érigée à l'entrée du village à la mémoire de son fils afin que les générations futures puissent s'inspirer de son sacrifice. Le président du Pendjab Vidhan Sabha, Rana KP Singh, le député Amarjit Singh Sandoa et le président du Congrès de la jeunesse du Pendjab, Barinder Singh Dhillon, ont également assisté aux derniers rites du soldat tué.

Dans le village de Chhatha Shira de Gurdaspur, la famille de Naik Mandeep Singh, 30 ans, a eu du mal à accepter sa perte. Les membres de sa famille ont pleuré alors que sa dépouille mortelle était enveloppée dans les jours tricolores avant son 31e anniversaire le 16 octobre. Selon les membres de la famille de Mandeep, il devait rentrer bientôt à la maison. Il laisse dans le deuil sa femme et ses deux fils.

Alors que son fils aîné a 3 ans, le plus jeune n'a qu'un mois. Sa femme Mandeep Kaur a déclaré qu'elle ferait en sorte que ses deux fils rejoignent l'armée comme leur père. L'un des frères de Mandeep sert également dans l'armée. Le ministre du Pendjab Tript Rajinder Singh Bajwa, le député de Batala Lakhbir Singh Lodhinangal, entre autres, étaient présents à la crémation de Mandeep. Le gouvernement de l'État avait annoncé lundi un ex gratia de Rs 50 lakh et un emploi gouvernemental chacun pour les familles des trois soldats.

📣 L'Indian Express est maintenant sur Télégramme. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne (@indianexpress) et rester à jour avec les derniers titres

Pour toutes les dernières nouvelles de l'Inde, téléchargez l'application Indian Express.

  • Le site Web d'Indian Express a été classé GREEN pour sa crédibilité et sa fiabilité par Newsguard, un service mondial qui évalue les sources d'information en fonction de leurs normes journalistiques.

© The Indian Express (P ) Ltd