Vols intérieurs : alors que la demande monte en flèche, le gouvernement lève les restrictions de capacité

0
37

Le 9 ​​octobre, les transporteurs indiens ont opéré 2 340 vols intérieurs, soit 71,5% de leur capacité totale avant COVID. (Dossier)

Le ministère de l'Aviation civile a autorisé mardi les compagnies aériennes à exploiter 100 % de leur capacité prévue à partir du 18 octobre, supprimant une restriction clé imposée lors de la reprise des vols intérieurs en mai 2020 après un verrouillage de deux mois. Cependant, des restrictions sur les tranches tarifaires continuent d'être en place.

«Après un examen de l'état actuel des opérations intérieures régulières par rapport à la demande de passagers pour le transport aérien… il a été décidé de rétablir les opérations aériennes intérieures régulières à compter du 18.10.21 sans aucune restriction de capacité. Les compagnies aériennes/exploitants d'aéroport doivent toutefois s'assurer que les directives visant à contenir la propagation du COVID sont strictement respectées et qu'elles appliquent strictement le comportement approprié au COVID pendant le voyage », a noté le ministère dans un arrêté.

Actuellement, les compagnies aériennes fonctionnent à une capacité de 85 %. Il a été progressivement assoupli à ce niveau après le plafond de 33% en mai 2020 et une légère baisse de la capacité autorisée lors de la deuxième vague de Covid-19 dans le pays.

https://images.indianexpress.com/2020 /08/1×1.png

Le 10 octobre, le nombre de passagers nationaux a atteint 3,04 lakh, franchissant la barre des 3 lakh par jour pour la première fois depuis le 28 février de cette année, alors que 3,14 lakh avaient voyagé sur des vols intérieurs. Les dirigeants de l'industrie ont souligné que les restrictions de capacité avaient bien dépassé leur objectif, ce qui est positif pour l'industrie avant la saison des festivals.

«Nous assistons déjà à une demande importante de réservations à terme pour la saison à venir, et l'industrie fonctionne à plus de 70% de sa capacité ces derniers jours, il était donc prévu que le gouvernement assouplisse les restrictions. Mais il est aussi temps que les tranches tarifaires soient supprimées. Ces restrictions ont été introduites pour empêcher les compagnies aériennes de surchauffer et de vendre bien en deçà des coûts après la levée du verrouillage, mais il y a maintenant une vraie demande et un prix plancher et un plafond n'ont aucun sens », a déclaré un cadre supérieur d'une compagnie aérienne à bas prix.

Les deux plus grands aéroports du pays, Delhi et Mumbai, se sont également préparés au rebond du trafic aérien en annonçant la réouverture de terminaux qui avaient été fermés en raison de la faible fréquentation plus tôt.

L'aéroport de Delhi a annoncé que les opérations au terminal 1 reprendraient à partir du 31 octobre, près de 18 mois après la fermeture, avec IndiGo et SpiceJet. L'aéroport de Mumbai, qui a connu le chaos et les retards de vols la semaine dernière en raison d'une augmentation soudaine du trafic, a reporté la reprise de son terminal 1 à mercredi à partir de la date antérieure du 20 octobre.

IndiGo, dans un communiqué, a déclaré: «Nous sommes ravis de la décision du gouvernement d'autoriser les compagnies aériennes à fonctionner à pleine capacité sans aucune restriction à partir du 18 octobre. C'est une décision bienvenue car nous pensons qu'avec la récente demande refoulée combinée à la prochaine fête saison, ce sera formidable d'opérer des vols aux niveaux d'avant la pandémie. Nous sommes plutôt optimistes quant à la croissance globale et à la demande de voyages intérieurs. »

Suprio Banerjee, vice-président et chef de secteur, ICRA, a déclaré qu'il s'agissait d'un pas dans la bonne direction, “étant donné que sur une base séquentielle à partir de juin 2021, il y a eu une augmentation constante du trafic passagers intérieur sur une base mensuelle, reflétant la reprise dans les voyages de loisirs et d'affaires dans une certaine mesure par rapport aux voyages nécessaires lorsque la deuxième vague de Covid-19 a frappé. De plus, avec le début de la saison des fêtes et des touristes généralement vu vers la fin de l'année civile, une capacité autorisée de 100 pour cent permettra aux compagnies aériennes de desservir un marché plus large et encouragera à son tour les voyages aériens. »

📣 L'Indian Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne (@indianexpress) et rester à jour avec les derniers titres

Pour toutes les dernières nouvelles de l'Inde, téléchargez l'application Indian Express.

  • Le site Web d'Indian Express a été classé GREEN pour sa crédibilité et sa fiabilité par Newsguard, un service mondial qui évalue les sources d'information en fonction de leurs normes journalistiques.

© The Indian Express (P ) Ltd