Le gouvernement délivre une lettre d'intention à Tatas pour la vente d'Air India

0
66

Par la suite, une lettre d'intention a été délivrée à Tata confirmant la volonté du gouvernement de vendre sa participation de 100 % dans la compagnie aérienne.

Le gouvernement a publié lundi une lettre d'intention (LoI) confirmant la vente de sa participation de 100 % dans la société déficitaire Air India au groupe Tata pour Rs 18 000 crore, a déclaré un haut responsable.

La semaine dernière, le gouvernement avait accepté une offre de Talace Pvt Ltd, une unité de la société holding du conglomérat Salt-to-Software, de payer 2 700 crores de roupies en espèces et de reprendre 15 300 crores de roupies de la dette de la compagnie aérienne. /p>

Suite à cela, une lettre d'intention a été délivrée à Tata confirmant la volonté du gouvernement de vendre sa participation de 100 % dans la compagnie aérienne.

https://images.indianexpress.com /2020/08/1×1.png

“La lettre d'intention a été publiée aujourd'hui,” Le secrétaire du DIPAM, Tuhin Kanta Padney, a déclaré à PTI ici.

Tatas doit maintenant accepter la lettre d'intention, après laquelle le contrat d'achat d'actions sera signé. Les conditions préalables aux transactions devraient être remplies par Tatas avant qu'ils ne prennent réellement en charge les opérations.

“Normalement, dans les 14 jours suivant l'acceptation de la LOI, le SPA est signé. Nous nous attendons à ce que le SPA soit signé assez rapidement,” a-t-il déclaré.

Pandey a déclaré que l'accord devrait être conclu d'ici la fin décembre. Une fois le SPA signé, les approbations réglementaires devront être reçues, après quoi le processus de transfert commencera.

“Lorsqu'ils remettent la lettre d'acceptation, ils offrent une sécurité de paiement de 1,5% de la valeur EV, soit 270 crore de roupies. Rs 270 crore constituera une garantie de paiement sous forme de garantie bancaire que nous recevrons avec une lettre d'acceptation à la LoI,” Pandey a ajouté.

La composante en espèces de l'accord, a-t-il dit, entrera le jour de la remise, qui aura lieu fin décembre.

L'accord comprend également la vente d'Air India Express et le bras d'assistance en escale AISATS.

Tatas a battu l'offre de Rs 15 100 crore par un consortium dirigé par le promoteur de SpiceJet Ajay Singh et le prix de réserve de Rs 12 906 crore fixé par le gouvernement pour la vente de sa participation à 100 % dans le transporteur déficitaire.

< p> Bien qu'il s'agisse de la première privatisation depuis 2003-04, Air India sera la troisième marque de compagnie aérienne des Tatas’ stable – elle détient une participation majoritaire dans AirAsia India et Vistara, une coentreprise avec Singapore Airlines Ltd.

Air India lui donnera accès à une flotte de 117 avions à fuselage large et à fuselage étroit et à Air India Express Ltd 24 autres avions à fuselage étroit en plus du contrôle de 4 400 places d'atterrissage et de stationnement nationales et de 1 800 places de stationnement internationales dans les aéroports nationaux, ainsi que 900 des créneaux horaires dans les aéroports d'outre-mer tels que Heathrow à Londres.

En outre, le soumissionnaire obtiendrait 100 pour cent du bras low-cost Air India Express et 50 pour cent d'AISATS, qui fournit le fret et le sol services de manutention dans les principaux aéroports indiens.

Avec Air India, Vistara et Air Asia détenant actuellement une part de marché combinée de 26,9 %, le groupe Tata deviendra la deuxième compagnie aérienne nationale après Indigo une fois la consolidation des opérations des trois compagnies aériennes terminée.

Air India est en perte depuis sa fusion en 2007 avec Indian Airlines. Il a la distinction douteuse d'avoir le plus grand nombre d'employés sur ses rouleaux par avion.

La transaction avec Tatas n'inclut pas les actifs non essentiels, y compris les terrains et les bâtiments, évalués à 14 718 crores de roupies, qui doivent être transférés à Air India Asset Holding Limited (AIAHL) du gouvernement. AIAHL détiendra également Rs 46 262 crore de dette restante de la compagnie aérienne (Rs 61 562 crore de dette totale, dont Rs 15 300 crore iront à Tatas).

📣 The Indian Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne (@indianexpress) et rester à jour avec les derniers titres

Pour toutes les dernières nouvelles de l'Inde, téléchargez l'application Indian Express.

  • Le site Web d'Indian Express a été classé GREEN pour sa crédibilité et sa fiabilité par Newsguard, un service mondial qui évalue les sources d'information en fonction de leurs normes journalistiques.