Pandora Papers : l'homme qui a amené Hyatt en Inde règle ses avoirs successoraux dans un paradis fiscal

0
64

Radhe Shyam Saraf et son épouse Ratna sont les fondateurs de The Devita Trust, Belize, qui a été créé le 4 avril 2006.

Radhe Shyam Saraf, propriétaire d'un groupe de sociétés une chaîne d'hôtels Hyatt dans le pays, a installé ses propriétés dans le paradis fiscal du Belize par le biais de deux fiducies, selon les Pandora Papers. Celles-ci montrent également ses liens et ses transactions dans des destinations offshore telles que les îles Vierges britanniques. et le Liechtenstein.

Selon les documents du cabinet d'avocats panaméen Alcogal, Saraf et son épouse Ratna sont les fondateurs de The Devita Trust, Belize, qui a été créé le 4 avril 2006. Le seul bénéficiaire de la fiducie est leur fils Umesh Saraf. Une feuille de calcul datée du 5 février 2018 nomme Girish Sunder Jhunjhunwala comme protecteur de la confiance. La fiducie est l'un des actionnaires de Saraf Investments Limited, Maurice.

Lire aussi |Après Ranbaxy, les frères Singh, maintenant en prison, ont ouvert 2 sociétés offshore

Une note d'Alcogal indique que le total des actifs de Saraf Investments Limited s'élevait à 29,377 millions USD au 31 mars 2010. Outre The Devita Trust, The Varunisha Trust a également été créé au Belize le 4 avril 2006. Un certificat daté du 10 février , 2015, déclare : “Nous connaissons l'identité des constituants et du bénéficiaire de la Fiducie et qu'il n'y a pas de mandant anonyme.” Plus tard, il a été enregistré en tant que “International Trust” le 5 mars 2014, au Belize.

https://images.indianexpress.com/2020/08/1×1.png

Le bénéficiaire de The Varunisha Trust est Arun Saraf, également fils de Radhe Shyam Saraf. Son protecteur est l'avocat Gautam Khaitan, basé à Delhi, désormais accusé dans l'affaire AgustaWestland VVIP chopper.

Le bénéficiaire du Varunisha Trust est Arun Saraf, fils de Radhe Shyam Saraf.

Les dossiers montrent que la Commission internationale des services financiers (IFSC), Belize, a demandé des détails sur The Varunisha Trust à Alcogal. Le 24 avril 2018, Alcogal a écrit qu'Arun Kumar Saraf est le « propriétaire bénéficiaire » ; du Varunisha Trust tandis que Radhe Shyam Saraf et Ratna Saraf sont des « constituants ». Il a dit “au meilleur de notre connaissance, cette fiducie a une propriété liée à un accord avec ‘Saraf Hotels Limited’ dont l'adresse du siège social est à IFS Court, Twenty-Eight, Cybercity, Ebene, Maurice”.

Dans les Pandora Papers, l'adresse de Saraf à Hong Kong est mentionnée mais les documents relatifs à ses trusts font référence à lui et sa femme en tant que ressortissants indiens et enregistrer leurs numéros de passeport.

Une déclaration d'Alcogal sur les listes de fiducies offshore “Source of Funds” de The Varunisha Trust en tant que “richesse personnelle du constituant”. Et le but de la fiducie est répertorié comme “la protection des actifs de l'héritage”.

🗞️ Lisez le meilleur journalisme d'investigation en Inde. Abonnez-vous au journal électronique The Indian Express ici.

Un “acte de cession supplémentaire” daté du 18 mars 2013, par Alcogal (administrateur de The Varunisha Trust), le couple Saraf et Saraf Hotels Limited déclare que Radhe Shyam Saraf et Ratna Saraf étaient actionnaires de Saraf Hotels Limited, mais qu'ils ont transféré leurs actions à Alcogal le 10 janvier 2007 .

La chaîne successorale est détaillée dans les actes des deux fiducies, répertoriant les candidats et expliquant qui obtiendra quoi si un bénéficiaire effectif décède. Alcogal a classé Radhe Shyam Saraf, Ratna Saraf, Arun Saraf, Umesh Saraf comme “PEP” (personnes politiquement exposées).

Ne manquez pas | Sachin Tendulkar, épouse, son père, avait la société BVI, liquidée après l'exposition du Panama

Il y a plus dans les documents sur les actifs offshore de la famille Saraf. Le formulaire de mise à jour de la société d'introduction tierce de Trident Trust, daté du 12 septembre 2016, concernant un Pignolo Limited, BVI, mentionne Ellenborough Global SA, BVI (constitué le 10 mars 2005 et re -enregistré le 1er janvier 2007) en tant qu'actionnaire et Radhe Shyam Saraf de Hong Kong en tant que “propriétaire effectif”.

Répondant aux questions de The Indian Express, Radhe Shyam Saraf, dans une réponse par e-mail, a déclaré : « Je voudrais vous informer que j'ai 92 ans et que je réside à Hong Kong. Je suis non-résident depuis plus de cinq décennies. J'apprécierais que vous compreniez que la planification de ma fortune est une affaire personnelle et privée.”

📣 L'Indian Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne (@indianexpress) et rester à jour avec les derniers titres

Pour toutes les dernières nouvelles Express Exclusive, téléchargez l'application Indian Express.

  • Le site Web d'Indian Express a a été classé VERT pour sa crédibilité et sa fiabilité par Newsguard, un service mondial qui évalue les sources d'information en fonction de leurs normes journalistiques.

© The Indian Express (P ) Ltd