Une étude de 31 000 agents de santé vaccinés à Apollo révèle que moins de 5% ont contracté Covid, aucun décès

0
41

Une grande majorité des TS, 28 918, avaient reçu du Covishield et 2 703 avaient reçu du Covaxin. Selon l'étude, l'incidence des infections post-vaccinales chez ceux qui avaient reçu du Covishield était de 4,32 % et chez ceux qui avaient reçu du Covaxin était de 3,85 %. (Photo PTI)

Une étude portant sur plus de 31 000 agents de santé vaccinés dans les unités de l'hôpital Apollo à travers le pays a révélé que moins de 5% étaient infectés par Covid, avec un faible pourcentage d'hospitalisation et aucun décès.

L'étude, couvrant la période allant du début de la campagne de vaccination du 16 janvier au 31 mai, a porté sur 31 621 travailleurs de la santé (HCW) de 43 unités des hôpitaux Apollo dans 24 villes. Parmi les travailleurs de la santé, 25 907 ou 81,9% étaient entièrement vaccinés tandis que 5 714 ou 18,1% n'avaient reçu que la première dose.

Expliqué |Vaccin AstraZeneca vs variante Delta de Covid-19 : deux doses jugées cruciales

Au cours de la période de l'étude, 1 355 ont été infectés par Covid, — 4,28 % du total. Parmi ceux-ci, 90, soit 0,28 % du total, ont nécessité une hospitalisation. Seuls trois cas ont nécessité des soins en unité de soins intensifs et il n'y a eu aucun décès.

https://images.indianexpress.com/2020/08/1×1.png

« Sur les travailleurs entièrement vaccinés, 1 061 ou 4,09 % ont signalé un poste -infections par vaccination, tandis que 294 ou 5,14 % des travailleurs partiellement vaccinés ont été testés positifs… La conclusion la plus importante de l'étude était qu'il n'y avait pas eu de décès en cas d'infection à Covid après la vaccination », a déclaré le Dr Anupam Sibal, directeur médical du groupe, Apollo Hospitals .

< /p>

Une grande majorité des TS, 28 918, avaient reçu du Covishield et 2 703 avaient reçu du Covaxin. Selon l'étude, l'incidence des infections post-vaccinales chez ceux qui avaient reçu du Covishield était de 4,32 % et chez ceux qui avaient reçu du Covaxin était de 3,85 %.

« Sur les 90 cas ayant nécessité une hospitalisation, 48 étaient des hommes et 42 étaient des femmes avec une majorité, soit 83 cas, ayant moins de 50 ans. Sur les 3 admissions en soins intensifs, 2 étaient des hommes et 1 était une femme, âgés de 25 à 39 ans, avec 2 entièrement vaccinés et 1 partiellement vacciné », a déclaré le Dr Raju Vaishya, l'un des principaux auteurs de l'étude.

📣 L'Indian Express est désormais sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne (@indianexpress) et rester à jour avec les derniers titres

Pour toutes les dernières nouvelles de l'Inde, téléchargez l'application Indian Express.

  • Le site Web d'Indian Express a été classé GREEN pour sa crédibilité et sa fiabilité par Newsguard, un service mondial qui évalue les sources d'information en fonction de leurs normes journalistiques.

© The Indian Express (P ) Ltd