Les médecins exhortent Delhi HC à reporter le FMGE 2021 en raison de COVID-19, examen prévu le 18 juin

0
50

Après avoir entendu les observations des deux parties, le juge Amit Bansal a demandé au conseil de consigner certains documents et a inscrit l'affaire pour une nouvelle audience vendredi.

L'Association of MD Physicians a exhorté la Haute Cour de Delhi à reporter le test de dépistage de l'Examen médical étranger (FMGE) en raison de la situation actuelle du COVID-19 dans le pays. L'examen est prévu pour le 18 juin.

L'association, qui compte également parmi ses membres des diplômés en médecine étrangers qui ont terminé leurs cours de médecine primaire dans des établissements à l'étranger, a déclaré qu'un nombre limité de villes étaient notifiées comme centres pour le test de dépistage FMGE et qu'un grand nombre de candidats seraient contraints de voyager sans avoir reçu une seule dose de vaccin COVID-19.

Lire | Malgré les protestations et la campagne sur les réseaux sociaux des étudiants en médecine, le MUHS s'engage à mener des examens hors ligne

https://images.indianexpress.com/2020/08/1×1.png

Cependant, le plaidoyer a été contesté par l'avocat du National Board of Examination (NBE) et de la National Medical Commission (NMC) au motif qu'il était seulement un examen de qualification qui peut être passé par les pétitionnaires même en décembre, sinon en juin et le test ne doit pas être reporté à la demande de quelques candidats.

Après avoir entendu les arguments des deux parties, le juge Amit Bansal a demandé au conseil de consigner certains documents et a inscrit l'affaire pour une nouvelle audience vendredi.

L'association, représentée par les avocats Adit S Pujari et Chaitanya Sundriyal, a a cherché à réserver le calendrier pour la tenue du FMGE de juin 2021 dans l'avis du 15 avril et le bulletin d'information du 16 avril intitulé «Foreign Medical Graduate Exam Screening Test information bulletin June 2021 session» publiés par le NBE.

Le plaidoyer indiquait que, conformément à la loi sur le Conseil médical indien et aux règlements de 2002 sur les tests de dépistage, les personnes possédant des qualifications médicales délivrées par une institution étrangère sont tenues de se qualifier pour le test de dépistage FMGE afin de recevoir la reconnaissance de leurs qualifications médicales et d'être Conseils médicaux d'État pour exercer la médecine en Inde.

Le pétitionnaire s'adresse à ce tribunal à un moment où le monde entier traverse la pandémie de COVID-19, l'Inde étant l'un des pays les plus touchés au monde .

“À ces moments, lorsque le gouvernement central prend les mesures les plus strictes pour contrôler la pandémie et que tous les gouvernements des États imposent des fermetures et des couvre-feux, des restrictions de mouvement et de transport, les membres de l'association des pétitionnaires et d'autres diplômés en médecine étrangers éligibles sont forcés à se présenter au test de dépistage FMGE le 18 juin, tout en se mettant eux-mêmes et les personnes autour d'eux à risque de contracter COVID-19 », indique le plaidoyer.

Lire | Marques de grâce pour les aspirants NEET-PG, les étudiants en soins infirmiers engagés dans le devoir COVID : SC

Les avocats T Singhdev et Kirtiman Singh, représentant respectivement NMC et NBE, ont soulevé des objections quant à la possibilité de maintenir la requête et ont déclaré qu'elle n'avait pas été déposée par un représentant dûment autorisé et que le moyen était défectueux. « Nous avons besoin de plus de médecins alors que la troisième vague du virus arrive. C'est un examen pour toute la nation et pas seulement pour ces quelques pétitionnaires. S'ils ne veulent pas passer l'examen maintenant, ils peuvent le passer en décembre, mais ils ne peuvent pas retarder le test pour tout le monde dans le pays », a soutenu Singhdev.

Singh a indiqué que des mesures appropriées sont prises pour procéder à l'examen et de nombreux contrôles sont en place et le protocole COVID-19, y compris la distanciation sociale, sera suivi.

Le plaidoyer indique d'une part que les autorités ont reporté le test d'admission national d'éligibilité (Post Graduate) -2021 en raison de la pandémie en cours, d'autre part, elles ont décidé d'effectuer le test de dépistage FMGE à un moment où le pays surmonte le deuxième vague et se préparant à la troisième vague de la pandémie.

Contestant l'avis d'avril et le bulletin d'information, les pétitionnaires ont soutenu que la décision des autorités était arbitraire et déraisonnable et ont demandé le report du FMGE à une date ultérieure .

📣 L'Indian Express est désormais sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne (@indianexpress) et rester à jour avec les derniers titres

Pour toutes les dernières nouvelles sur l'éducation, téléchargez l'application Indian Express.

  • Le site Web d'Indian Express a été classé GREEN pour sa crédibilité et sa fiabilité par Newsguard, un service mondial qui évalue les sources d'information en fonction de leurs normes journalistiques.