3e d'une série de webinaires sur la migration pour discuter de l'impact sur la santé des migrants

0
47

L'année 2021 a vu une autre vague de migration inverse des travailleurs.

Depuis l’annonce du premier verrouillage national de Covid en mars 2020, les travailleurs migrants ont beaucoup souffert. Alors que l'essentiel de l'attention s'est porté sur l'Inde urbaine lors de la deuxième vague de Covid cette année, la misère des travailleurs migrants n'a fait que s'aggraver au cours de ces mois. . Au-delà de la réduction évidente des revenus et des niveaux de consommation, il existe plusieurs inquiétudes concernant les résultats en matière de santé des travailleurs migrants après deux vagues successives. Grâce à la rareté persistante des données gouvernementales, on sait peu de choses sur ce front. C'est particulièrement préoccupant car l'infrastructure des soins de santé dans l'Inde rurale est beaucoup plus faible que dans les villes.

Par exemple, qu'est-il arrivé aux femmes et aux enfants de ces familles de migrants ?

https://images.indianexpress.com/2020/08/1×1.png

De plus, alors que l'Inde déploie son plan de vaccination, des inquiétudes subsistent quant à l'équité. Les migrants tombent-ils du mauvais côté de la fracture numérique ? Comment l'Inde peut-elle rendre son déploiement de vaccination plus inclusif ? Alors que l'Inde sort de la deuxième vague, quelles sont les leçons apprises d'un point de vue politique ? Que faut-il faire – à la fois au niveau du Centre et des États – pour garantir que les migrants reçoivent des soins de santé améliorés ?

Le troisième volet de la série de webinaires en huit parties Thinc Migration de The Indian Express, qui sera mis en ligne jeudi, abordera ces préoccupations. Présentée par Omidyar Network India, la discussion d'un panel d'experts examinera ce qui doit être fait pour renforcer la fourniture de soins de santé aux travailleurs migrants et à leurs familles. Il vise à avoir une discussion axée sur les solutions entre certains des esprits les plus brillants et des leaders d'opinion dans les universités, l'industrie, la société civile et le gouvernement.

Ajoy Mehta, président de la Maharashtra Real Estate Regulatory Authority, sera le conférencier principal. Les autres panélistes comprennent le professeur K Srinath Reddy, président de la Public Health Foundation of India (PHFI), Uma Mahadevan, secrétaire principal de Panchayat Raj, gouvernement du Karnataka, le Dr Pavitra Mohan, directeur des services de santé au bureau d'Aajeevika et co-fondateur de Basic Health Care Services, et le Dr Vandana Prasad, secrétaire fondateur du Public Health Resource Network (PHRN).

La session sera animée par Udit Misra, rédactrice adjointe adjointe à The Indian Express.

< p class="appstext hide_utm_paytm_phonepe">📣 L'Indian Express est désormais sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne (@indianexpress) et rester à jour avec les derniers titres

Pour toutes les dernières nouvelles de l'Inde, téléchargez l'application Indian Express.

  • Le site Web d'Indian Express a été classé GREEN pour sa crédibilité et sa fiabilité par Newsguard, un service mondial qui évalue les sources d'information en fonction de leurs normes journalistiques.