Malgré le Racisme: Al Karama Greifswald y a pas

0
57

Après plusieurs racisme, les Responsables de Kreisligist FC Al Karama, Greifswald, l’Équipe du Jeu est déconnecté. L’Association espère maintenant dans la Saison 2021/22 de nouveau jouer.

Greifswald, une Ville avec un peu moins de 60 000 Habitants, n’est pas seulement la Patrie de Toni Kroos, mais aussi du club de Football FC Al Karama Greifswald. L’Association a obtenu récemment une triste Notoriété, parce que la huitième division et de l’Équipe en raison des racistes à l’Hostilité du Jeu a été déconnecté. “Al Karama, qui signifie littéralement “la Dignité”, dit-Membre du conseil d’administration Ibrahim Al-Najjar dans DW-Entretien.

À tous les sportifs Rivalité entre les Adversaires, sur le Amateurplätzen dans toute l’Allemagne rudes Sons sont: la Dignité, il n’était pas, comme les Pièces de l’adversaire Anhängerschaften avec l’Équipe a géré principalement de avant la guerre Civile syrienne Réfugiés est.

Toujours Hostile

La Kreisligist était loin de Greifswald et de plus, comme Modèle d’Intégration. En 2015, l’Équipe est allée en tant que troisième Équipe du FC Greifswald au Départ, 2018 a ensuite suivi de la Séparation et de changement de nom dans les FC Al Karama Greifswald. Depuis lors, a pris Al Karama, en tant que Club Compétitions officielles de la Division de la partie. “L’intégration est de cela qu’il nous. Elle est importante pour toutes les Parties intéressées, et nous avons réussi”, dit Al-Najjar sur le Projet, pour le côté de Syriens sont même les Joueurs de l’Afrique du nord et même un joueur de football de Taiwan arrêtaient.

La Diversité culturelle et la Participation active à l’Intégration ne sont toutefois pas toutes les personnes Impliquées dans les basses terres de La Division de l’Intérêt. Ennemies Places étaient les Joueurs et les entraîneurs de Al Karama toujours des racistes et des Chants exposés. Affenlaute comme une Insulte pour les Joueurs noirs, les Appels, l’on veuille bien s’ “rentrer à la Maison” ou d’autres cachées et ouvertes droits des Slogans zermürbten les Joueurs et les dirigeants de plus en plus. “Les Joueurs étaient finalement c’est simplement de la souffrance, nous étions fatigués”, explique Al-Najjar, avec ses collègues du comité, la Décision a été prise par l’Équipe pour la Saison à venir du mode de Jeu, de vous déconnecter.

En Mémoire, sont restés à toutes les Parties prenantes, les Scènes autour de la victoire à l’Extérieur lors de la VSV Lassan, le Joueur d’Al Karama avec de la Bière pleuvent, un Policier blessé et un Spectateur en Garde à vue ont été prises. Une Vidéo sur l’entendre, comme des Pièces de Spectateurs au cours du Jeu, “Nous ne sommes pas rechtsradikal” scandent, a fait ensuite le Tour des Forums et trouvé un Chemin dans les Médias.

“J’étais moi-même lors de ces Incidents, ne pas le faire”, rapporte Al-Najjar et désigne les Événements comme Nadir: “Après cela, voulaient beaucoup dans l’Équipe non plus, c’était tout simplement trop. De la Police blindé et Autocar escorté à être beaucoup de la Peur.”

Tête de porc au Centre communautaire

Mais Al-Najjar souligne également que les Auteurs des Individus et des petits Groupes de potemkine. “Ces Groupes d’extrême droite sont souvent de peu de Gens. Mais, ils sont extrêmement bien connecté et organisé. Ce sont de petites, très bruyant Groupes qui, par leur Action ciblée toujours réussi, que leurs Actions beaucoup plus d’Attention”, dit le 52 Ans, de Syriens, de la même Integrationsbeauftragter du District de Greifswald et un SPD-Parteibuch possède.

Le FC Al Karama Greifswald rassemble des Joueurs provenant de sept Nations

Al-Najjar sait que les crises de Colère et forfaitaire de Récriminations à l’Association à la Fin bien plus de dégâts que de bénéfices seraient. Ce faisant, il aurait tout à fait Raison d’être en colère. “Deux fois, a été dernier une Tête de porc dans notre Centre communautaire trouvé en dernier lieu il y a environ deux Semaines”, rapporte Al Najjar. Le Rapport aux Institutions publiques dans le Cercle était très bien, on apprécie le Soutien du Kreisfußballverband Greifswald, du Landessportbund et du sous-Préfet en personne: “la Police a, dans tous nos Jeux toujours absolue et sans exception, ont un comportement correct.”

Des discussions avec l’Association nationale

L’Association voit dans les Incidents autour de Al Karama cas Isolés. “Des Incidents de ce genre sont Généralement Einzelerscheinungen, où chacune d’entre-elles toujours à condamner et, si possible, à tous les Niveaux éclaircir. L’Évolution est donc pas lieu de s’inquiéter, nous avons, mais en Vue”, a déclaré Robert French, du Landesfußballverband Mecklembourg-Poméranie-occidentale (LFVM-V) de la DW. En principe, il n’y aurait cependant des Dangers par grandissante d’extrême droite: “Le Football est un Reflet de la Société. Racistes ou discriminatoires à l’Hostilité garder ici, malheureusement, davantage de Retrait, de sorte French.

Une Réunion conjointe avec les Représentants de l’Association, du Pays et de Kreisfußballverbandes et la fédération nationale des sports, il avait, en Novembre 2019 donné, afin de discuter des Mesures, par Exemple, que la Formation des Arbitres et des Dossiers pédagogiques. En raison de la couronne, la Crise a permis à ces Plans mais pas encore mis en œuvre.

Redémarrage 2021/22?

Actuellement, Le Projet Al Karama est qu’il se trouve sur la Glace, cependant, n’est pas un échec. “L’échec est le bon Mot, parce que ce serait définitif. D’un Revers de fortune, mais il est sans doute toujours, nous avons toutes et tous de grands regrets”, dit Robert French. “Le FC Al Karama, Greifswald, mais reste Membre à part entière dans le Pays et dans Kreisfußballverband.”

“Nous voulons maintenant l’Écart et l’Été prochain, pour la Saison 2021/22 est de retour”, annonce Ibrahim Al-Najjar de. Jusque-là, si l’on veut s’efforcer encore plus les Joueurs français pour le Club de gagner, car l’Intégration veux dire, oui, que les Joueurs étrangers avec des Joueurs allemands, avec et sans Issus de l’immigration, de jouer ensemble. “Nous voulons parle et pour toutes les couches de la Société, ici dans le Cercle”, dit Al-Najjar. “Nous voulons à nouveau de Plaisir lors de la, le Football, c’est notre Passion, mais sans Racisme.”