Commentaire: Un petit Werder de Miracle, pas plus

0
48

Seulement avec l’aide viendra se sauve le Werder de Brême, tout près de la Relégation. L’Association entend son Destin, de reprendre la Main, il doit évoluer, estime Stefan Nestler.

Milot Rashica remercie pour l’Assistance du haut -, mais encore, la Ligue n’est pas parfait

L’Eau de la Vesdre doit être une Potion magique. Sinon il est difficile d’expliquer que le Werder Brême lors de la dernière Journée de la Saison de Bundesliga, mais encore à la Tête de la Fronde a tiré. Tout semblait sur le deuxième Descente de l’Histoire du club après 1980 impliquer: Deux Points était Werder avant la Finale de la Saison derrière les Tables pour 16. Le Fortuna Düsseldorf, encore plus clairement à une meilleure Différence de buts avait. Encore une semaine, après la Défaite de Mayence, qui avait 37 Ans, le jeune Bremer Entraîneur Florian Kohfeldt déclaré qu’il se sentait vide. Ensuite, la grande Transformation: Dimanche dernier, il a secoué, et le Lundi était l’Espoir de revenir, dit Kohfeldt.

Un maximum de Concentration, de Nerfs

Stefan Nestler, DW Sports

Et son Équipe a réussi, avec l’Appui, le petit Miracle. 6:1 infligé à l’1. FC Cologne a expulsé Werder les Concurrents Düsseldorf, du lieu de relégation, car la Fortuna, ce Samedi lors de la 0:3 dans le cas d’Union de Berlin, tout cela manquait, ce qui, à Brême, était présent: alliez Utilisation, de Concentration, de Nerfs, la nécessaire Dose de Chance et un unmotivierter Adversaire. Est d’être sauvé de Werder pas encore. À Brême, en Barrage contre le Troisième, de la 2. La ligue s’imposer (Heidenheim ou Hambourg), il l’est également dans la prochaine Saison de la Weser Bundesliga Football donner.

Première Victoire à domicile depuis plus de 300 Jours

“Un ‘bravo!’ ne peut pas exister”, avait-Werder-président du conseil de Marco Bode, déjà avant le Coup d’envoi de noter, et il le mérite. Car la Saison 2019/2020 était de Brême, en Vue d’une seule Déception. Dans la Saison précédente avait Kohfeldts Équipe un peu moins de la Europa League et a été en Finale de la Coupe d’ALLEMAGNE malheureux contre le FC Bayern éliminé. Les Fans de la Weser espéraient plus et ont été déçu. La Défense était fragile et encaissé par conséquent, Beaucoup de Buts, dans l’Offensive, le Werder le Départ de Max Kruse pas à compenser. Le Succès face à Cologne, a été le premier de la Bundesliga Match de Brême depuis 300 Jours. Cela veut tout dire.

Le petit Village gaulois

Kohfeldt gardé la foi

Que le Werder-Klubspitze des Formateurs Kohfeldt tenait que de lui, les Pratiques de l’Industrie de la démarche, dans le Désert, a envoyé, s’inscrit en quelque sorte dans le Club. Il agit comme la Période a diminué, comme le petit Village gaulois dans Astérix est la Bd. Ce qui fait de lui un Côté sympathique, notamment dans les Corona-Temps, alors que beaucoup de Fans de Football, zurücksehnen, dans laquelle l’Argent n’est pas tout était et Associations, ni de la Tradition et de l’Âme avaient. De l’autre Côté mais le Fait est que le glorieux passé de la Brême, dans le Titre, ont apporté et de la Crème de la Crème de la Bundesliga comptaient déjà longtemps auparavant. Werder doit maintenant se remettre en question et d’évoluer, l’Association entend être sportive Destin, de même que de déterminer, sans l’Appui de compter. Qu’il doit Werder de Brême, la Relégation de résister. D’une certaine façon.


  • Werder Brême: Il était une fois une super Équipe

    Montée avec Rekordbilanz

    Un An seulement après la Descente dans la 2. Ligue crée le Werder de Brême, en 1981, la Remontée de l’. Dirigée depuis 35 ans, Ex-joueur de l’équipe nationale Erwin Kostedde (l.), de la avec 29 Buts, meilleur Buteur de l’Bremer une impressionnante Punktebilanz à: 30 Victoires, huit Nuls et seulement quatre Défaites.


  • Werder Brême: Il était une fois une super Équipe

    Le Roi de la Banque

    Aufstiegstrainer est Otto Rehhagel (2.v.l.), dans les Années après son Retour en Bundesliga, conjointement avec le Gestionnaire de Willli Lemke un Topteam forme. Les deux “Créateurs” de rester, de 1981 à 1995, le Werder et chercher de ce Temps, de nombreux Joueurs de haut niveau et certains Titres à Brême.


  • Werder Brême: Il était une fois une super Équipe

    Torgarant Völler

    L’un des sportifs Enseignes dans les premières Années après la Remontée de l’est, Rudi Völler. En tant que deuxième division, meilleur Buteur de 1860 Munich à Brême venu, il est dans son premier Bundesligajahr avec 23 Buts dans la chambre des Lords meilleur Buteur. Brême est en 1983, 1985 et 1986, le vice-Champion. Völler pouvoir en 137 matchs de ligue 97 Buts pour le Werder, puis change de 1987 à Rome.


  • Werder Brême: Il était une fois une super Équipe

    La Kutzop-Penalty

    Correctement est rare, 1986: 33 Journées sont longues Bremer, Leader du championnat. De l’avant-dernière Journée de championnat, l’Équipe peut, dans un Duel contre le Second, le Bayern, tout est clair, faire. Mais, en l’État 0:0 tire Michael Kutzop dans le 88. Minute, sur un Penalty sur le Poteau. Lors de la dernière Journée, Brême est repris. La jeune Penalty que “Kutzop-Penalty” au sein de la Ligue de l’Histoire.


  • Werder Brême: Il était une fois une super Équipe

    Enfin, Maître

    En 1988, il est si loin: Werder Brême gagne le Championnat d’allemagne, le deuxième après le premier Titre de 1965. Otto Rehhagels Équipe est un bon Mélange de jeunes et très Joueurs expérimentés, comme l’38 ans, Attaquant Manfred Burgsmüller (avec Coupe). Avec seulement 22 Buts gagne surtout de la bonne Défense de ce Championnat pour le Werder.


  • Werder Brême: Il était une fois une super Équipe

    Abwehrchef et le Modèle Bratseth

    Le principal Joueur dans la Team est à l’époque, le Norvégien Rune Bratseth. En 1987, la Weser changé, connu Bratseth comme Abwehrchef le plus de succès, Temps de Brême, et le transforme de manière active. Otto Rehhagel, estime Bratseth mais pas seulement en tant que Joueur, mais aussi en raison de son Caractère. Et parce qu’il est toujours équitable Sportif se produit.


  • Werder Brême: Il était une fois une super Équipe

    Victoire en Coupe d’europe

    Entre les Championnats de 1988 et 1993, ainsi que la COUPE d’Coupes 1991 et 1994, réussit Werder 1992 aussi, un Succès en Coupe d’europe. En coupe des Vainqueurs de Coupe se compose de Brême en Finale contre l’AS Monaco (2:0) par. Les Portes pour la première et jusqu’ici seule la Coupe d’europe de Succès du SV Werder obtenir Klaus Allofs et Wynton Rufer.


  • Werder Brême: Il était une fois une super Équipe

    D’Échecs D’Intervalle

    1995 se termine l’Ère Rehhagel, et donc aussi le Temps des Réalisations. L’Entraîneur passe Rival, le FC Bayern. Werder à la recherche d’une nouvelle Identité, et après un certain Entraîneur “Othon” Traces peut. Aad car le Mos, Dixie Dörner (Photo) et Wolfgang Sidka échec. Le Club est encore à la Médiocrité et de la lutte, en 1999, même contre la Relégation.


  • Werder Brême: Il était une fois une super Équipe

    Sauveur Duo Schaaf/Allofs

    Le Succès ne s’est de nouveau un peu de temps avant la fin de la Saison 1999, Thomas Schaaf (l.), les Cheftrainerposten assume. Klaus Allofs (r.) est alors depuis quelques Mois, un autre Ex-Joueur de Otto Rehhagel, Directeur sportif. Schaaf crée le Tournant: Dans les trois derniers Saisonspielen réussir deux Victoires, le Werder fin de la Saison de Rang 13.


  • Werder Brême: Il était une fois une super Équipe

    De la rouille que Elfmeterheld

    En outre, il a le Werder de 1999 jusqu’en ALLEMAGNE en finale de la coupe finale. Là, il attend le Bayern est le grand Favori. Mais Bremer garder jusqu’à la Fin de la Prolongation d’un match Nul 1-1. Dans la séance de Tirs au but est alors Gardien Frank rost au Héros. – Niveau 5:4, il tient décisif sur Penalty, Lothar Matthäus et assure Brême de la Coupe.


  • Werder Brême: Il était une fois une super Équipe

    Silverstone dans la Ligue des Champions

    Bremer se développent sous Schaaf et Allofs à nouveau une Équipe de pointe. Dans les Années à venir, le Werder presque toujours dans le Top Trois de la Bundesliga, et donc à Silverstone en Ligue des Champions. Les Stars de l’Équipe sont Miroslav Klose (l.), Torsten Frings, Naldo, Diego et Per Mertesacker (r.).


  • Werder Brême: Il était une fois une super Équipe

    Double Vainqueur De La

    La meilleure Saison est la Saison 2003/2004. Brême domine la Bundesliga et perd un total de seulement quatre Jeux. Avec six Points d’Avance sur le FC Bayern gagne le Werder de son quatrième et dernier titre de champion. Ailton (Photo), avec 28 Buts, le meilleur Buteur. Et aussi de la Coupe de la Bremer par: 3:2 au Milieu de Alemannia Aix-la-chapelle.


  • Werder Brême: Il était une fois une super Équipe

    Le dernier Titre

    L’Achèvement de la deuxième Bremer Erfolgsära en 2009, une fois de plus, la Victoire en Coupe d’ALLEMAGNE. Mesut Özil réalisé en Finale contre le Bayer Leverkusen, le But décisif de la Victoire 1:0. Ce qui est encore à l’époque, personne ne sait qu’Il est pour l’instant le dernier Titre de la Bremer être. Il est vrai qu’on 2010 de la ligue, une fois de plus d’un Tiers, mais ensuite, c’est aussi ici que de la descente.


  • Werder Brême: Il était une fois une super Équipe

    Crash dans la Médiocrité

    Dans les Années suivantes manqué Werder encore et encore la Coupe d’europe et tombe dans un cercle Vicieux. L’équipe est trop cher, les Stars doivent être déposés. Mais sans être exceptionnelle Joueur, on est avec les autres en Coupe d’europe, Candidats ne sont plus compétitifs. Des effectifs, il y a des Changements: Thomas Eichin (r.) déclenche Klaus Allofs en tant que Directeur sportif, à partir de, Robin Dutt (l.) est Schaaf Successeur.


  • Werder Brême: Il était une fois une super Équipe

    Nouveau départ avec Stallgeruch

    Les Réalisations de rester partir, le Club vient pas pour se reposer. Brême essayé, par conséquent, avec des Personnes à travailler ensemble, le “Werder-Gen” à porter. Sur le Banc, suit l’Ex-Joueur de Viktor Skripnik (r.) sur Dutt. À Côté de lui pour Torsten Frings (2.v.r.) et, aujourd’hui, l’Entraîneur-chef Florian Kohfeldt (l.).


  • Werder Brême: Il était une fois une super Équipe

    Bref Aperçu

    Sous Skripnik-Successeur Alexandre Nouri crée Brême la Saison 2016/17 Huitième encore une fois un chiffre Place. C’est surtout à la bonne Offensive du duo d’attaquants formé Max Kruse (l.) et Serge Gnabry (r.) est cité. La défensive est-il lugubrement à partir de: Bremen tire 61 Buts encaissé mais 64 Buts.


  • Werder Brême: Il était une fois une super Équipe

    Peu de Buts, pas de Heimstärke

    Maintenant joue Gnabry et le Bayern, Kruse, suivie de l’Argent pour Fenerbahce. Brême encaisse toujours beaucoup de Buts, tire mais ne sont plus très nombreux. Cette Saison, pour le développement d’une Heimkomplex: À la Maison, et de créer les Bremer dans les 16 premiers Heimpartien seulement une Victoire et trois Nuls en fait le Bilan d’une Absteigers.


  • Werder Brême: Il était une fois une super Équipe

    Juste tout près de la Relégation

    Lors de la dernière Journée crée Brême 6-1 contre Cologne, le premier de la Bundesliga à Domicile depuis plus de 300 Jours. Parce que de Düsseldorf Union Berlin 0:3 perd, n’augmente pas le Werder directement à partir de, mais la Fortuna sous forme de Tables-avant-dernier. “La Pression n’est pas moins. Bien au Contraire. La Pression est encore extrêmement élevés”, explique l’Entraîneur Florian Kohfeldt avec Vue sur la maintenant en attente de Relégation.

    Auteure/Auteur: Andreas Sten-Ziemons