Corona et nous, Jours dans l’Ombre du Virus

0
46

Des médecins, des Groupes à risque, COVID-Malades: Dans la couronne, la Crise a changé leur Vie. Dans le Journal, nous regardons depuis le Début de la Pandémie sur l’Homme en France, votre Vie est en Quarantaine, la Lutte contre le Virus.

La Pandémie, est depuis des Mois notre vie Quotidienne. Pour beaucoup de Gens, la Menace d’une Charge devenue, pour certains, un Danger. Nous accompagnons M., un jeune Homme dans la Quarantaine, les Patients à risque Peter Kowaleski, catholique Religieuses, les Médecins, Susanne Biemann et Karla Keller, ainsi que les COVID-19 Patients atteints de Michael, de la Foresterie, par ce Temps.

Dimanche, 15. Mars

Dans la Nuit devient, âgé de 23 ans, M. Whatsapp une Message. “Je voulais juste vous donner un avis. Je suis positif sur Corona a été testée”. Avec Trice, il avait dix Jours auparavant passé la Nuit. De Sommeil peut-il maintenant de ne plus penser. Au lieu de cela, il recherche Internet pour trouver tous les Numéros de téléphone du Médecin de famille, du ministère de la Santé, de la prochaine Teststelle. Puis il l’envoie à tous les Amis qu’il avait dans les dix derniers Jours, a vu un Message. Il y a beaucoup de.

Lundi, 16. Mars

Étonnamment rapidement atteint M. du matin, le ministère de la Santé. Jusqu’à 21. En mars, il doit rester en Quarantaine. Non, en l’absence de Symptômes, il ne peut pas être testé. Le ministère de la Santé prend sa Données sur. Le Médecin de famille veut lui l’arrêt de travail par la Poste. Ensuite, l’Appel de son lieu de Travail. L’Étudiant M. travaille comme Caissier dans un Supermarché. Maintenant, M. qu’en cas de Suspicion pour le Temps de sa Quarantaine de ne plus travailler. Les Épreuves de Début Avril à l’Université inconnus Moment de déplacés. Pour le prochain Semestre rien n’est encore mis en ligne. M, sinon, très facile à vivre et sociable est, commence à s’observer lui-même. Léger Rhume, un bon Signe? Chaque Soir, il mesure maintenant avec sa Mère, chez laquelle il vit, de la Fièvre. Dix fois avez-vous aujourd’hui déjà joué au Backgammon. Pour la première Fois, il ne sait rien de Réel, avec son Temps de commencer.

Mardi, 17. Mars

Susanne Biemann a un, comme elle le dit, “exceptionnellement Week-end tranquille” derrière. Les Palliativmedizinerin soigné des malades en phase terminale, les Patients à la maison et avait Astreinte. Mais le Téléphone est resté muet. “Comme tous les Hommes nos Patients sont actuellement plus à la nouvelle Situation emploie, comme avec lui-même.” Biemann est en fait Anesthésiste et a de nombreuses Années de soins Intensifs travaillé. Votre ancien Employeur a déjà demandé si vous, si le Nombre de Corona Patients à l’Hôpital augmente, coup de pouvait. Biemann a promis, et qui veut, si la situation d’Urgence, comme prévu actuellement entrée, dans votre Palliativpraxis beurlauben faire.

Susanne Biemann au chevet d’une Patiente

Mercredi, 18. Mars

La maison d’Hôtes Monastère Arenberg est fermé. Tous doivent partir. Sur la Terrasse de l’Klostercafés profiter de la dernière Invités à Café au Soleil. Personne ne sait quand la Maison s’ouvre à nouveau. “C’est rudement”, dit Sœur M. Ursula (44). Elle fait partie de la Pastorale de l’Équipe du Monastère. Beaucoup d’entre eux auraient la Maison la plus sûre Île perçu, dès le Début de la couronne, la Crise. Pour le Prix Dominicain lui-même, la moyenne d’Âge de 81 Ans, soit-il “un grave Choc” a été, une fois aucune Messe n’célébrer fois: “Même en temps de Guerre a été célébré l’Eucharistie.” Pour vos anciennes Consœurs, de nombreux souffrez d’une maladie cardiaque, du fait de la Religieuse est une des grandes Préoccupations.

Pierre Kovalevsky , à Berlin, aurait contre le Virus peu de Chance. De près de 80 Ans, a été confrontée à plusieurs Krebsoperationen ces dernières Années à passer. La dernière Opération a son volume Pulmonaire est extrêmement réduit. Maintenant, il est régulièrement en Physiothérapie besoin. Mais le Gymnase, le Physiothérapeute travaille en, a fermé. “J’ai Peur que sans Exercices mes Poumons encore pire”, assure Peter Kowalwski. Trois Heures plus tard, la Chancelière dans un discours télévisé, tous les Allemands demander, sur les Contacts largement de renoncer.

Samedi, 21.Mars

M‘s la Quarantaine est terminée. Mais vraiment beaucoup, ne change pas. Son équipe de Football joue pas, des Clubs et de l’Université sont fermés, ses Amis de rester comme il est à la Maison. Maintenant, il est presque heureux d’importance systémique, des offres d’Emploi ont comme Caissier dans un Supermarché. La plupart des Clients sont maintenant aussi aimable que d’habitude, dit-il.

L’allemagne fait d’étanchéité aussi des Hôtes de la Congrégation des Prix Dominicaines est fermé

Dimanche, 22. De mars.

“Chers Clients, sans Vous … tout est stupide” – c’est ainsi que commence Sœur Ursulas Vidéo avec Impressions du clos maison d’Hôtes Monastère Arenberg: Salle à manger, Klostercafé, tout vide et “stupide”, ce Frühlingsbilder de la Klosterpark. “Restez protégée”, telle est la fin de la Vidéo. Sur Facebook commenter les Invités: “Que de belles Photos dans cette ‘bête’ de Temps!” Toutes les Activités sur le Blog ou sur les réseaux Sociaux, il existerait, très touchante Réactions, raconte Soeur Ursula.

Ciel bleu au-dessus de l’Allemagne: dans les premières Semaines de la couronne, la Pandémie semble souvent le Soleil

Karla Cave , assis dans le Jardin. De la mousse de lait sur le Café, les Aubergines sur la grille et un Ciel bleu sans Traînées de condensation. Un peu, il ressemble à des Vacances. Mais il est une Ombre au-dessus de la Détente dans le Jardin. La cave est Médecin dans un petit Hôpital en Rhénanie. Dans quelques Heures, il commence sa Nuit et il aura sa première Couronne, les Patients d’apprendre à connaître. Elle a mal dormi, depuis des Jours, le Virus n’est pas seulement tous les Messages, mais aussi d’une Cave Rêves. “C’est le Calme avant la Tempête”, dit-elle.

Lundi, 23. Mars

En pleine Vitesse: le Médecin Karla Cave doit être en Contact avec Corona Patients de porter des Vêtements de protection

“La Nuit était effrayant”, dit le Médecin Karla Cave. Elle en à l’air fatigué, vient de l’équipe de Nuit. Votre première Couronne, le Patient n’est pas très ancienne et était, jusqu’à présent, en fait, fit. “Et pourtant, j’ai dû lui sur l’unité de soins Intensifs de la pose. C’est terrifiant. On a le Sentiment que l’on commence à zéro.” Car avec COVID-19 du Coronavirus causé une maladie Pulmonaire, qui peut être fatale, à vous et à vos Collègues, pas d’Expérience. “Et tout ce que nous faisons, c’est avec un énorme travail logistique, pour éviter la Contamination. On ne peut pas très rapidement une fois la radiographie.” Beaucoup de Temps pour un Entretien reste à la Cave n’est pas. Vos Enfants se réjouissent de vous est à la maison. Vous avez déjà les craies de couleur mis en évidence. Une Distraction de la couronne, la vie Quotidienne, même pour sa Mère.

L’excitation dans le Monastère d’Arenberg: Une Collaboratrice a été positif sur Corona testé. Elle avait trois Sœurs de Contact. La Quarantaine est un Défi, dit Sœur Ursule, car l’une des trois, c’est dément: “Comment peut-on expliquer que votre Chambre ne peut quitter, Distance en tenir? La Situation est aussi pour nos Collaborateurs de la station de soins complexe.” Inclure la Soeur pas.

Mercredi, 25. Mars

Palliativärztin Susanne Biemann gère encore en phase terminale de Gens à la maison. Aussi, dans son Cabinet de l’absence de Masques et autres Vêtements de protection. Les Médecins ont déjà pensé, si on chez certains Patients seulement par téléphone, à encadrer, afin de minimiser le risque de Contagion. Mais les Malades qui ont besoin de Contact physique. Beaucoup sont dans l’incertitude. “Compte tenu de la Menace COVID-19 grandit chez les Patients de la Crainte que cela vous donnera encore plus de la Main est pris, combien de temps il reste à vivre.” Le Médecin prend lors de ses visites à Domicile sont donc souvent plus de Temps. “Nous avons maintenant tous les peine encore des Rendez-vous privés.” De 44 Ans, tente de leurs Patients de la calmer et de la Confiance à donner. Qui a besoin de vous mais aussi de lui-même. “Il faut être contre l’inquiétant et partout sensible subliminal Vibrer délimiter”, décrit leurs Sentiments.

Vendredi, 27. Mars

Pierre Kovalevsky quitte maintenant rarement la Maison. Depuis cinq Jours, il y a dans son Immeuble à Berlin ni Chauffage ni d’Eau chaude. Le système de Chauffage est en panne, les pièces de Rechange étaient en raison de Corona difficile à obtenir, écrit le gestionnaire de l’immeuble. “C’est encore strafverschärfend de le faire”, estime l’ex-Wasseringenieur. Maintenant, il se rend chez lui sentir qu’il n’est pas Physiothérapie reçoit. Les articulations et la douleur Thoracique. Ses Achats, lui apporte maintenant quelqu’un dans le Kleingartenverein. D’autres Amis de fournir lui avec des Repas chauds, assurez-vous devant sa Porte. Pour lui, l’absence de Contacts, de ces Gestes il ressent comme une “grande Affection”.

Pour le Prix Dominicaines sont des Masques cousu. Sœur Marietta (92), sinon, responsable de Ordenskleider, fabrique des Masques “en Production”, raconte Soeur Ursula. Les Sœurs de prier tous les jours de manière intensive pour tous les Malades et le personnel Soignant. Vous inquiétez-vous de vos Consœurs en Bolivie, où la Dengue sévit. Déjà maintenant, sois le système de Santé est surchargé. Proie les Religieuse avec Dieu? Non, dit-elle: “Je conteste avec la situation des Réfugiés. Comment pouvons-nous autoriser à nous à la fois, peu importe qui sont toujours devant notre Porte avant de mourir?”

Vendredi, 3. Avril

M. de son Uni surpris. Presque tous les Professeurs, les Tâches mises en ligne. À partir de la Semaine prochaine est la Classe en groupes de chat los. Il lui faut d’urgence un Casque. Papier et d’encre d’imprimerie de la Fin. Les Délais de livraison pour les e-commerçants durer éternellement. Il doit donc être dans le cercle des Amis sur la Recherche, les questions qui sont encore de ce qui reste.

Samedi 4. Avril

Pierre Kovalevsky est depuis de nombreux Jours, pour la première fois dans ses Kleingarten allé. Les dix Minutes de Marche de lui apporter un peu de Souffle. Une Heure assis à la vie à un Homme de sa Tonnelle dans le Soleil. Encore et toujours parler de lui, les Jardiniers sur le Grillage. C’est la première belle et chaude de la Journée à Berlin cette Année.

Lundi, 6. Avril

Services funéraires à le Prix Dominicaines: la Sœur de l’Ambroisie a été né en 1918, la Grippe Espagnole dans le monde entier des Millions de morts. À 101 Ans, elle meurt à la couronne, la Pandémie, mais pas le Virus, dit Sœur Ursule. Adieu et des Funérailles se font avec beaucoup de Distance des Sœurs, mais aussi c’était du Luxe: Certains c’est même pas possible de l’être Aimé dire au revoir.

Le Cimetière des Prix Dominicaines à Koblenz

Docteur en médecine, Susanne Biemann, après dix Ans en tant que médecin Spécialiste en Anesthésie de l’Hôpital, dans un Centre de soins palliatifs a rejoint a la Poste de votre ancien Hôpital obtenir. Un Contrat de travail “pour tous les Cas”, si la Situation dans les Hôpitaux devrait aggraver. Le Contrat prévoit deux à trois Heures par Semaine en tant que médecin interne à pas d’heures fixes avant. Un “Job”, et financièrement. Elle était “déçue”, dit Biemann, qui a décidé de le Contrat une fois de ne pas signer. La Clinique trouvez-vous le Sentiment de “n’est pas dramatique d’occasion” à. Lors de vos Patients en phase terminale, dont beaucoup ont un Cancer en phase Terminale, qui ressemble tout à fait différente. “En Novembre, et au Printemps, mourir en particulier, beaucoup de Gens”, le blanc, le Médecin de l’Expérience. Normalement, vous accompagne environ 24 Patients. Actuellement, c’est parce que Biemann urlaubsbedingt aussi une Collègue de représenter – même 45.

Mardi, 7. Avril

Pierre Kovalevsky est tout excité. Le Jour auparavant, la Deutsche Welle un Fernsehbeitrag sur lui de diffusion. Alors, a annoncé son ancien amour de jeunesse par Mail. Quarante Ans qu’il n’avait rien d’Eli est, depuis, en Californie, et est tiré. Maintenant, ils partagent leur Vie. “Nous avons eu un merveilleux séjour à Tegernsee”, explique le gravement malades de l’Homme. La Monotonie des Jours, c’est une surprise pour lui a été arrêtée.

Mercredi, 8. Avril

Michael, de la Foresterie, se livre à elle-même dans les Chevaliers de l’Hôpital de Bonn. Il se plaint de Fièvre et de “bien à la Toux”. Âgé de 58 Ans, n’a jamais eu une Grippe ou de Maladies semblables, connaît les Symptômes typiques tels que des Douleurs et de l’Inconfort que par ouï-dire. Maintenant, il détecte vous: il va mal. Étant lui-même en tant que porte-parole de l’Hôpital travaille est clair pour lui: “Je dois me Corona se faire tester pour le Reste de la main-d’œuvre pour les protéger.”

Jeudi, 9. Avril

Michael, de la Foresterie, a la Nuit passé à l’Hôpital. Mais il ne va pas mieux il va vraiment mauvais. La sylviculture a la Corona-Virus, il souffre d’une COVID-19. La teneur en Oxygène dans son Sang tombe vite sur un Tiers seulement de la saturation en Oxygène d’une bonne santé. De la sylviculture sur l’unité de soins Intensifs de câbles. Il se glisse dans un blanc, OP Chemise, puis met sa Conscience. Les Médecins l’ont mis dans un Coma décalé, avec un Tuyau dans la Gorge, il sera désormais sous respiration artificielle.

Vendredi, 17. Avril

COVID-19-Patient, de la Foresterie, Michael se trouve dans le Coma dans les Chevaliers de l’Hôpital, à Bonn, et est sous respiration artificielle. Le Journaliste avait le Coma toujours comme un Sommeil paisible présenté. Mais, de la Foresterie, a connu un Temps instable avec l’intensité des Rêves. “Un Mélange de course-Poursuite folle Choses et les étapes de la vie, le passé me sont faits. Tendance: plutôt négatif comme une expérience positive.” Une fois, peut lui de son de son Épouse. Mais souvient Michael, de la Foresterie, de rien.

Vendredi, 24. Avril

Michael, de la Foresterie, de Semaines dans le Coma dessinée

Après plus de deux Semaines à la Beatmungsmaschine attire Michael, de la Foresterie, pour la première Fois, la Force de l’Air dans ses Poumons. Les Médecins l’ont sorti du Coma éveillé. Il s’regardant vers le bas, il est “horrifié”. Il a d’épaisseur Doigts gonflés et peut à peine se déplacer. De l’eau dans ses Tissus stockés. Ça me démange de son Nez. Forst essayé sa Main le Visage approcher. Pas De Chance. Il est encore trop faible, son Corps presque paralysé après des Semaines dans Komabett. “J’avais pensé, après un Coma, on est à peu près remise éveillé. Mais c’était pour moi, malheureusement pas ainsi.”

Mardi, 28. Avril

Alors que le Nombre de nouvelles Infections à vih en Allemagne depuis le Début de Avril diminue lentement, exacerbés dans d’autres Parties du Monde, les Corona-Crise. Pour le Prix Dominicaines on perd le Reste du Monde n’est pas de la Vue. Generalpriorin Sœur Scholastique, suprême de chef de la Communauté religieuse, écrit dans le Blog: “Ce que moi et ma Communauté profondément douloureux de rencontre et de me le laisser pleurer, c’est un Message en cours de Bolivie: Sœur Rose-Marie raconte que, la Semaine dernière, une fillette de 12 ans, la Vie a pris, parce qu’en tant que Fille aînée de ses petits Frères et sœurs déjà Jours de faim, vit – il voulait la Famille, par sa Mort, soulager.”

Jeudi, 30. Avril

Michael de la Sylviculture sur la Normalstation posés. Il utilise maintenant chaque Minute de libre pour son affaiblissement des Muscles renforcer, du moins, il l’Couché demi-heure. La sylviculture est une lutte pour s’en remettre totalement à l’être. “On reçoit rien donné. Je suppose que j’ai un An vais avoir besoin pour restaurer l’État, je suis contre la Maladie avait.” Les Médecins étonnés de voir qu’il est relativement vite se rétablir. Mais encore, la Maladie est loin d’être résolue. “Il y a un Risque que j’ai des Restes de nourriture dans l’Œsophage reçois. Car cela pourrait être une nouvelle la Pneumonie.” La sylviculture doit, par conséquent, beaucoup de Souffle Exercices sont à faire.

Pouce vers le haut: la baisse du Nombre Corona nouvelles Infections à vih en Allemagne est heureux de Karla Cave

Mercredi, 6. Mai

À l’Hôpital de Karla Cave est actuellement pas un seul Corona Cas traités. La première Vague semble dépassé, les Politiciens desserrer toujours plus loin les Limites pour la Protection contre le Virus. La cave mais aussi du souci pour ceux qui ne sont pas à Corona d’un cancer. “Si les Gens souffrir d’une crise Cardiaque et non dans la Clinique de confiance, alors peut également être une mortelle Suite à la Corona Pandémie d’être.”

Samedi 9. Mai

Michael Forst , s’assoit sur le Bord de son Krankenhausbetts. Il fixe à nouveau. Il se rassied sur. De s’asseoir. Se trouvent. De s’asseoir. Se trouvent. Peut-être une centaine de fois. “Je suis physiquement par les Ventilateurs, très Touchés”, dit la forêt. “Il ya quelques Mois, où j’ai les Muscles à nouveau besoin de construire, qui m’a été perdue.”

Vendredi, 15. Mai

Michael Forêts est autorisé à quitter l’Hôpital. D’une part d’un bon Sentiment. De l’autre Côté de déverser de lui, le Retour au Respect. “Parce que la Responsabilité de l’Hôpital est maintenant sur le transfert de la Famille. Et tous les Maux d’abord à la maison, régies. Dieu merci, c’est ma Femme, de Pharmacien et de ce point de vue, très-versé.”

Lundi, 18. Mai

Sœur Maria Rosa de le Prix Dominicaines rapporté de Bolivie: “La Pandémie se répand chaque Jour davantage. Ici, à Santa Cruz, nous avons environ 2000 Erkranke et nos Hôpitaux ne sont pas de ces Maladies mis en place. On manque de tout, de Ventilateurs, de Vêtements, de Médicaments, la oui, ici tout le Patient lui-même doit apporter. Le résultat est une Catastrophe, car il manque de la Nourriture. Le strict Minimum est manquant.” Les plus Pauvres vivent dans un Espace restreint, dans la couronne, la Crise recul personne ici ne peut le garder. Par couvre-feu, vous avez toutes les possibilités de Revenus perdus.

Les Prix Dominicaines sont également à Corona-Temps en Bolivie

Mardi, 19. Mai

Susanne Biemann est épuisé. Onze Semaines, elle a à présent systématiquement travaillé. Beaucoup de leurs Patients, ce sont des morts. Votre des Maladies incurables, pas COVID-19. “Mon Travail en tant que Palliativmedizinerin a en fait rien n’a changé”, constate Biemann avec Vue sur la Corona Pandémie de fête. “Mais de ma Vie.” Souvent, elle d’une voix rauque, si vous le soir en rentrant à la Maison. “J’ai besoin de la Famille beaucoup plus expliquer.” Beaucoup de renoncer à Visiter, parce qu’ils ont Peur de leurs malades en phase terminale, Parents, grands-parents ou les Enfants avec le Corona Virus d’infecter. Biemann vous fait clairement que votre Absence est bien pire. “Abstandsregeln oui, mais pas un Renoncement à des Visites.” Il existe des Masques et des Désinfectants. L’Incertitude, la Biemann, chez leurs Patients, au Début de la Pandémie, encore souvent de ressentir, s’est éteinte. “Beaucoup de gens disent: Je ne veux pas porter un Masque et moi aussi, sinon impossible de les limiter. Je meurs d’envie, mais de toute façon.”

Michael, de la Foresterie, espère que ses antécédents médicaux Gens à Penser, la Corona est toujours sous-estimée. “Je ne me fais pas d’Illusion, que les Incorrigibles ainsi changer leur point de Vue. Ce serait sans doute arriver, si nous avons une Vague plus importante de l’expérience, si plus de personnes d’en parler ou si les Célébrités se faire attraper.” Il s’informe de manière intensive par COVID-19. “Nous ne sommes pas encore à la Fin. Chaque Jour, oui, de nouvelles Connaissances sur les Conséquences de la Maladie peut avoir. Aussi, le Rein peut être affecté, même le Cerveau.” Peut-être vais-pour plus de Prudence, ceux qui mènent les autres et ne se protègent pas.

Jeudi, 21. Mai

Susanne Biemann a le Week-end prolongé utilisé pour, à Ratisbonne à conduire. Le premier de Vacances depuis la Fin de Février. Prévu pour une Formation au Début de Mai à Merano est à cause de la Pandémie en panne. Maintenant, elle jouit de la Reprise d’autant plus. “J’ai eu une belle Vue de la Walhalla (monument national, Rem. d. Red.) sur le Danube”, explique-t-Biemann, qui après des Semaines de la Ausgangsbeschränkungen sur les gains de la liberté de Mouvement est heureux. “C’est une Perspective.” Pour le Début de Juin, deux Semaines de Vacances prévu. “Je pars quelques Jours après l’île d’Usedom, et veut ensuite en Elbsandsteingebirge de la randonnée pédestre.” Le Médecin veut faire le plein d’énergie, avec Vue sur l’Automne. Plus tard, il s’attend à un rebond de la Infektionszahlen. “Je suis sceptique”, dit-elle, et sa Voix sonne de regrets.

L’aide vient de l’Allemagne: dans les Barrios est pour des milliers de Familles cuit

Jeudi, 28. Mai

Dans cette période de Crise, les dons en Allemand pour les plus pauvres des Pauvres. Pour le Prix Dominicaines aller de Dons en Bolivie. Y faire cuire Sœur Rosa Maria et ses Sœurs pour ceux qui n’en n’ont pas d’Argent pour nourrir leurs Enfants. Les Sœurs de fournir aujourd’hui plus de 3000 Familles dans les Barrios, les Quartiers pauvres de la Périphérie de Santa Cruz. Alors que la Communauté, en Allemagne, à la Réouverture de la maison d’Hôtes le lundi de Pentecôte, préparé, se rend Sœur Rosa Maria, une des grandes Préoccupations: Dans certains Quartiers, les derniers Stocks à la Fin – les réserves de trésorerie des Habitants et le Reste de la Nourriture dans les petites Boutiques sont épuisées.