La confédération dit Lufthansa Milliardenhilfe à

0
56

La couronne, la Pandémie a, Lufthansa difficile ajoutée. Neuf Milliards d’Euros à l’Entreprise de nouveau apte à voler de faire. Le Go de la Commission de l’UE est encore à venir.

L’état Wirtschaftsstabilisierungsfonds (FSM), a le plan de Sauvetage de la compagnie aérienne Lufthansa jusqu’à neuf Milliards d’Euros consenti. L’partagé de l’économie et des Finances dans une Déclaration. Le Gouvernement fédéral a souligné la Lufthansa estime que, avant la Pandémie “opérationnel saine et profitable” et j’ai une bonne Perspective d’avenir. Le Programme devrait maintenant d’une part les Besoins de l’Entreprise, mais aussi aux Besoins des Contribuables et des Employés de la Lufthansa Group, sur le Maintien d’une forte Société en dépendent”.

Le Plan d’aide prévoit que l’Etat de 20% dans l’Aviation, l’Entreprise prend le relais. La Majeure partie de l’Aide se compose d’un allaitement maternel Dépôt d’un Montant de 4,7 Milliards d’Euros. A cela s’ajoute un autre silence la Participation de plus d’un Milliard d’Euros en Actions peut être transformé. L’Etat pourrait ainsi sa Participation à la Lufthansa à 25% plus une Action d’augmenter, si un autre Investisseur devrait essayer de la Compagnie aérienne à appliquer. La Banque KfW contrôle d’un Crédit de trois Milliards d’Euros.

Lufthansa est sur le développement Durable

En Contrepartie, le Groupe s’engage “pour la Poursuite des Objectifs de développement durable, y compris le Renouvellement de sa Flotte”. Selon le Gouvernement fédéral, sont également largement Vergütungsbeschränkungen pour le membre du comité de direction, les Conseils d’administration des Sociétés du groupe, ainsi que la Gestion prévu.”

Les Terminaux des principaux portails de sortie Frankfurt am Main, en Avril, en grande partie vide

Le Paquet, en plus de la Commission de l’UE, ni de la LH-Conseil d’administration et l’Assemblée générale, d’accord. De Bruxelles pourraient peut-être “d’Exigences” de la Commission menacent, comme le “Handelsblatt” a rapporté. Donc l’intention de la Commission de l’UE, de la Lufthansa précieux de Début et de droits d’atterrissage au Siège de Francfort et de Munich à prendre.

D’Âpres Négociations

Le gouvernement fédéral et Lufthansa-Comité avaient de longs et durs entre eux en cours de négociation. L’allemagne la plus grande Compagnie aérienne était dans la couronne, la Crise sous Pression. Elle a menacé, dans un délai de quelques Mois, de l’Argent pour sortir. Les Coronavirus Pandémie de a mondiale du trafic Aérien, à l’Exception de la Cargaison presque paralysée. Dans le Groupe Lufthansa, avec environ 138.000 Salariés, des Dizaines de milliers d’Emplois sur la Sellette.

Le ministre des finances allemand Olaf Scholz a parlé d’une “très bonne Solution”. En même temps, il a réaffirmé que l’État de ses Parts débarrasser de la laine, si l’Entreprise “rapide” est.

se/qu (rtr, afp)