NIA registres cas de sonde suspendue J-K DySP Davinder Singh

0
42

DySP Davinder Singh a été affichée avec l’état de Jammu-et-Cachemire, de la Police anti-détournement de l’unité, à Srinagar airport.

L’Enquête Nationale Agency (NIA) samedi enregistré un cas de sonde suspendu l’état de Jammu-et-Cachemire, Surintendant Adjoint de la Police (DSP) Davinder Singh, qui a été pris avec deux Hizbul Mujahideen militants dans la Vallée de la semaine dernière. L’agence centrale a pris plus de la sonde d’aujourd’hui, deux jours après que le Ministère de l’intérieur a demandé de lancer le processus d’enquête sur l’affaire, a rapporté l’agence de presse PTI.

Le J&K la Police avait déjà recommandé la NIA reprendre l’affaire. Directeur Général de la Police Dilbag Singh mercredi, a déclaré, “Nous avons déjà recommandé une NIA sonde dans la matière des choses de plus large ampleur peut sortir.”

“Nous ne croyons pas à l’abri tout le monde… nous montrent aucune indulgence à l’égard de toute personne impliquée dans ces crimes, quel que soit son rang ou de l’organisation,” at-il ajouté.

La Police a dit à L’Indian Express Davinder Singh et l’arrêté des militants ont révélé au cours de l’interrogatoire que les militants s’étaient cachées à Davinder résidence à Srinagar Indira Nagar. Un très fortifiée de la localité, Indira Nagar est dans Badamibagh Cantonnement de la zone et plusieurs des meilleurs de l’Armée, de la police et de l’administration civile des officiers, ainsi que les politiciens, y vivent.

Le plus tard, la police a perquisitionné la résidence et récupéré deux fusils. La police a également procédé à des perquisitions à près d’un demi-douzaine d’autres endroits.

Lire aussi | J&K admin perd Sher-I-Cachemire honneur pour acte de bravoure décernée à Devinder Singh

Davinder Singh de l’arrestation la semaine dernière a également ramené des questions sur son rôle présumé dans l’2001, le Parlement cas d’attaque.

En 2004, dans une lettre à son avocat Sushil Kumar, Afzal Guru, puis déposée dans Tihar Prison pour son implication dans le Parlement de l’attaque, avait dit que “DSP Davinder Singh”, puis posté avec J et K de la Police Spéciale du Groupe des Opérations de Humhama, lui avait demandé de “prendre Mohammad”, un ressortissant Pakistanais identifié comme l’un de ceux qui ont effectué le Parlement d’attaque“, à Delhi, à louer un appartement pour son séjour et de l’achat d’une voiture pour lui”. Afzal Guru a été condamné et pendu le 9 février 2013.

Pour toutes les dernières Nouvelles de l’Inde, télécharger Indian Express App

© IE Médias en Ligne, les Services Pvt Ltd