Sabarimala temple audience faits Saillants: CJI suggère réunion entre les parties adverses, les subventions parties de 3 semaines de délai pour déposer des suggestions

0
78

De la Cour suprême lundi commencé à examiner la question de l’permettant l’entrée des femmes de tous âges à Sabarimala Temple au Kerala.

Sabarimala Temple Question à la Cour Suprême de faits Saillants: ce qui Suggère que les côtés opposés dans le Sabarimala temple cas doit répondre à affiner les questions déjà suggéré par le Sabarimala banc, le CJI S UN Bobde accordé lundi à trois semaines de délai pour déposer leurs suggestions. Il a dit la Cour Suprême, le Secrétaire Général de la coordination avec les avocats dans le recadrage ou l’ajout de questions à traiter par elle.

La cour d’apex a commencé à entendre les moyens relatifs à la discrimination contre les femmes dans les lieux religieux, y compris du Kerala Sabarimala Temple. Les neuf juge banc a dit qu’il n’entendrez que les questions posées dans l’ examen de l’ordre transmis par la cour le 14 novembre dans le Sabarimala temple question. “Nous ne sommes pas à l’audience d’examen des moyens de Sabarimala cas. Nous sommes de l’examen des questions visées par un 5-juge banc plus tôt,” PTI cité le banc comme disant.

Un banc de cour d’apex dirigée par le juge en Chef Ranjan Gogoi, avait le 14 novembre, a demandé un plus grand banc de ré-examiner les différentes questions religieuses, y compris l’entrée des femmes dans la Sabarimala Temple et mosquée et la pratique des mutilations génitales féminines dans les Dawoodi Bohra de la communauté.

Un total de 60 pétitions ont été en Cour Suprême entendue par les neuf juges de la cour Constitutionnelle dirigée par le Chef de la Justice S Un Bobde. Les autres juges sur le banc des Juges R Banumathi, Ashok Bhushan, L Nageswara Rao, B R Gavai, S Un Nazeer, M M Shantanagoudar, R Subhash Reddy, et Surya Kant. Le nouveau banc a aucun juge de la précédente banc.

En Direct Du Blog

SC commence à entendre sur Sabarimala question. Suivez les temps forts ici.

Faits saillants

    12:30 (IST)le 13 janvier 2020

    Kerala gouvernement de l’U-tour sur la question

    Alors que le LDF gouvernement a pris une position ferme pour permettre à de jeunes femmes à Sabarimala après le mois de septembre 2018 SC verdict, et Devaswom Conseil avait soutenu le mouvement, le gouvernement semble avoir eu une réflexion après la Gauche, la déroute en 2019 Lok Sabha dans les sondages. En novembre, après SC gardé l’examen des pétitions en suspens, le gouvernement a souligné “zones grises” dans le jugement et a indiqué qu’il est “ne pas aller pour prendre des jeunes femmes au temple”.

    12:08 (IST)le 13 janvier 2020

    La semaine dernière, Sabarimala Conseil d’administration a laissé entendre qu’il peut changer de position sur l’entrée des femmes

    Jours avant de de neuf juges de la cour Constitutionnelle de la Cour Suprême commence l’audition de l’Sabarimala examen des pétitions du 13 janvier, le Travancore Devaswom Conseil d’administration, qui se déroule le pèlerinage de la colline dans le Kerala, est susceptible de s’écarter de sa précédente stand favorisant l’entrée pour les femmes de tous les âges. Lire la suite…

    11:53 (IST)le 13 janvier 2020

    SC demande 4 avocats chevronnés pour convoquer la réunion entre les deux parties

    SC demande 4 avocats chevronnés pour convoquer à une réunion pour décider de questions à prendre par elle dans Sabarimala scénario de référence

    11:30 (IST)le 13 janvier 2020

    La Cour suprême des subventions parties à trois semaines de délai pour déposer des suggestions

    La Cour suprême donne aux deux parties de trois semaines de délai pour déposer leurs suggestions sur la mise au point de questions. Le secrétaire Général de convoquer la conférence des avocats le 17 janvier. Les Parties à dire à la cour si les problèmes doivent être recadrées ou ajoutée et de quelle manière.

    11:28 (IST)le 13 janvier 2020

    CJI suggère réunion entre les côtés opposés de manière à affiner les questions suggérées par Sabarimala banc

    CJI suggère réunion entre les côtés opposés de manière à affiner les questions déjà suggéré par le Sabarimala banc. Il dit SC Secrétaire Général de convoquer la réunion.

    11:20 (IST)le 13 janvier 2020

    Le 14 Novembre, le SC a demandé plus grand banc de ré-examiner les différentes questions religieuses

    La cour d’apex a le 14 novembre, a demandé un plus grand banc de ré-examiner les différentes questions religieuses, y compris l’entrée des femmes dans la Sabarimala Temple et mosquée et la pratique des mutilations génitales féminines dans les Dawoodi Bohra de la communauté. Le verdict à la majorité par un banc, dirigé par le Chef de la Justice Ranjan Gogoi et a décidé de le garder dans l’attente de moyens tendant à une révision de sa décision concernant l’entrée des femmes dans le sanctuaire, et dit des restrictions sur les femmes dans les lieux religieux n’était pas restreint à Sabarimala seul, et a été en vigueur dans d’autres religions.

    11:15 (IST)le 13 janvier 2020

    Bienvenue à L’Indian Express en Direct du blog

    Bienvenue à L’Indian Express Live blog. Restez à l’écoute pour les dernières mises à jour sur Sabarimala audience.

    Le top de la cour, le 6 janvier dernier avait informé que la pétition par les Indiens de l’Association des Jeunes Avocats, qui demande un examen de ses 2018 Sabarimala jugement, avait été répertoriés. “Prenez avis que les questions suivantes seront l’objet d’une audience devant un Neuf Juges de la cour Constitutionnelle, à compter du lundi 13 janvier 2020”, l’avis dit.

    Tout en renvoyant la question à un plus grand banc, cinq juges banc avait pourtant dit que le débat sur la validité constitutionnelle de pratiques comme l’interdiction d’entrée des femmes dans un lieu religieux, n’était pas limitée à la Sabarimala cas. Il y a des restrictions sur l’entrée des femmes Musulmanes dans les mosquées et “dargahs” alors que les Parsis femmes, mariées à des non-Parsi hommes, ne sont pas admis dans le saint lieu de l’incendie d’un Agyari, il dit en ajoutant que le temps est venu pour la cour d’apex pour faire évoluer une politique judiciaire, d’assurer une “importante et complète de la justice”.

    © IE Médias en Ligne, les Services Pvt Ltd

    • Tags:
    • Sabarimala temple