Le Ministère de la santé réfléchissant, en sabrant dans les frais pour les cours de médecine

0
49

Selon des sources, avec cette réduction prévue par le Cdg, des frais de 50% de MBBS sièges en privé collèges médicaux varient entre Rs 6 lakh de Rs 10 lakh. (Image Représentative)

Dans ce qui pourrait s’avérer être un grand soulagement pour les étudiants en médecine, un groupe chargé de l’élaboration de lignes directrices pour les frais de structure médicale privée des collèges est réfléchissant, en sabrant dans les frais pour la moitié des diplômés des sièges par 70% et 90%, respectivement.

Avec le processus de constitution de la National Commission Médicale actuellement, l’Union Ministère de la Santé a demandé au Conseil des Gouverneurs (Cdg), dotés de pouvoirs de la MCI, de préparer un projet de lignes directrices pour les frais de structure médicale privée des collèges et réputée universités à partir de la prochaine session universitaire.

Selon des sources, avec cette réduction prévue par le Cdg, des frais de 50% de MBBS sièges en privé collèges médicaux varient entre Rs 6 lakh de Rs 10 lakh.

Lecture | Président signes de la CNG, le projet de Loi en loi; NMC d’constitué dans un délai de six mois

Actuellement, dans un certain nombre d’états, y compris Delhi et le Maharashtra, MBBS, les étudiants sont chargés de Rs 25 lakh par an. Les frais pour les trois années du PG cours dans plusieurs facultés de médecine varie entre Rs un crore de Rs trois crore.

Le CNG de Loi, qui vise à ouvrir la voie à mega réformes dans le médical du secteur de l’éducation, a reçu l’assentiment du Président du 8 août, et a été notifié le même jour. La Loi prévoit la mise en place d’un CNG en place par le Conseil Médical de l’Inde pour le développement et la réglementation de tous les aspects de l’enseignement médical, de la profession et les institutions.

La Tourbière est appris à avoir tenu des consultations avec les états et demande leur des suggestions pour le cadrage de projet de directives pour la structure des frais. Le Conseil des Gouverneurs a été demandé de préparer un projet de lignes directrices pour les frais de règlement, de sorte qu’il peut être utilisé comme un document de base par le NMC, d’un spécialiste de la Santé Ministère dit.

Le Président a dissous le Conseil Médical de l’Inde (MCI) en 2018 et un BoG a été désigné pour s’acquitter de ses fonctions. La Clause 1 de la sous-section (1) de l’article 10 de la Loi sur la Commission Médicale Nationale 2019, habilite la Commission à adopter des lignes directrices pour la détermination des honoraires et de tous les autres droits à l’égard de 50% des sièges, en privé, des établissements médicaux et réputée universités gouvernement en vertu de la CNG de la Loi 2019.

Pendant ce temps, le ministère a également demandé privé de soins dentaires et les collèges à travers le pays de facturer des frais pour la première année par les étudiants au moment de l’admission. L’Indian Medical Council Act, 1956 n’avait aucune disposition pour le règlement de frais médicaux privés collèges.

Watch | Ce qui change le CNG, le projet de loi apporte?

À l’heure actuelle, certains membres de réglementer les frais de certains sièges dans les collèges privés par le biais de protocoles d’entente signé avec le collège de direction. En outre, la Cour Suprême a mis en place des comités présidés par les retraités, les juges de la haute cour de fixer des droits dans les collèges privés à titre de mesure provisoire. Réputée universités affirment qu’ils ne sont pas couverts par ces comités.

Près de 50% du total des MBBS sièges dans le pays sont au gouvernement, les collèges, qui ont un coût nominal. Des sièges restants, 50% seraient réglementés par le NMC.

Cela signifie que près de 75% du total des sièges dans le pays sera disponible à des frais raisonnables. Dans l’esprit du fédéralisme, l’état, les gouvernements auront toujours la liberté de décider de frais pour les places restantes dans la médecine privée des collèges sur la base de protocoles d’accord signés avec des universités sur la base d’une entente mutuelle, de l’Union de la Ministre de la Santé Harsh Vardhan a dit précédemment.

Pour toutes les dernières de l’Éducation Nouvelles, télécharger Indian Express App