Trouver des terrains d’un problème, Métro à penser vertical pour la Phase IV

0
42

Selon la DMRC chef de, la taille des stations sera déterminé par le nombre de passagers, et plus d’espace sera créé à des dépôts de garer les trains. Archive

Marquage d’un important changement de design, la taille des stations à venir en vertu de la Delhi Metro de la Phase IV du projet sera déterminé par le nombre de passagers et verticale places seront créées dans les dépôts existants pour garer les trains qui seront exécutés sur les prochaines lignes.

Jusqu’à présent, le Métro a suivi un modèle dans lequel la taille moyenne des stations plus ou moins similaires, indépendamment de la fréquentation. Cependant, la disponibilité des terrains à devenir un “problème sérieux” et “exorbitant” coût d’acquisition ont été parmi les facteurs qui ont incité le Métro jusqu’à la repenser sa philosophie de conception, Delhi Metro Rail Corporation (DMRC) directeur général Masure Singh dit Au Sunday Express.

La Delhi Metro a démarré ses activités en 2002, une 8.5 km entre Shahdara et Tis Hazari stations. Depuis lors, la DMRC réseau s’est étendu à de 389 kilomètres — avec 285 stations à travers Delhi-NCR — après l’achèvement des trois phases de la construction, au coût d’environ Rs soit 70 400 crore. Cadre de la Phase IV, trois nouvelles lignes, qui va s’étaler sur 61.68 km et couvre 46 stations, ont été sanctionnés jusqu’à présent.

Singh, qui est à la tête de DMRC depuis 2012, a déclaré le Métro avait des plans pour la construction de nouveaux dépôts lorsque le Rapport Détaillé du Projet (RMR) de la Phase IV a été élaboré en 2014. Toutefois, selon Singh, “la situation a radicalement changé” dans les années intermédiaires, ce qui a conduit à repenser en termes de conception ainsi. Il a fait des observations tout en répondant à une question sur les défis majeurs qui marqueront la Phase IV de la construction.

“Le principal problème est celui de la disponibilité des terrains à Delhi. L’acquisition de gros morceaux de terrains pour des logements un depot est devenu un problème. Même dans la Phase III, la construction de la Vinod Nagar depot a un problème car il est tombé dans les terres forestières et de la coupe des arbres a été un problème. Donc, il a eu du retard. Lors de la création RMR pour la Phase IV, nous avons identifié des terres pour la division dépôt. Mais les choses ont changé radicalement entre 2014 et maintenant.

“Ensuite, nous avons décidé de réduire l’exigence de la terre pour la division dépôt. Notre expérience de la construction d’une terrasse surélevée dans la Kalindi Kunj depot est également venu à portée de main. Le coût des terrains privés est tellement élevée qu’il est préférable de créer un espace dans le déjà acquis des terres. Avec ces deux expériences, nous avons décidé qu’au lieu d’aller pour les nouveaux dépôts, nous compléter celles déjà existantes. Si besoin, nous allons créer un second niveau…” Singh dit.

On a demandé si la Phase IV stations seront aussi tentaculaire que ceux qui sont intégrés dans la Phase III, comme Chirag Delhi, Grand Kailash et le Punjabi Bagh, Singh a dit, “Phase I, II et III de la construction suivie d’un modèle où la moyenne de la station de tailles n’ont guère différé indépendamment des bruits de pas. Mais maintenant, nous avons décidé de les distinguer en fonction de l’exigence. De la taille d’une station en particulier, dépendra maintenant attendus en charge des passagers. Maintenant, nous avons assez d’expérience. Il n’y aura pas de compromis là où il y a un besoin pour une plus grande gare, mais à des endroits où il n’est pas nécessaire, nous allons aller compact stations.”

La DMRC récemment reçu le premier contrat civil de la Phase IV. Le projet débutera par la construction d’une partie de Janakpuri Ouest – R K Ashram Marg Couloir. Les deux autres corridors proposés sont Aerocity-Tughlakabad et Maujpur-Majlis Parc.

Pour toutes les dernières Delhi Nouvelles, télécharger Indian Express App