Bientôt à Gurgaon: l’accès en temps Réel aux services publics

0
53

L’Haryana Ministre En Chef Manohar Lal Khattar

Gurgaon est devenue la première ville de l’état d’Haryana pour obtenir un système Intégré de Commandement et de Contrôle du Centre, dans une tentative de créer un “super smart city” en fournissant des services publics par le biais de la technologie. Le centre a été inauguré par le Chef de l’Haryana Ministre Manohar Lal Khattar le samedi.

Construit au coût de Rs 38 crore, le centre— situé à l’IRCTC bâtiment Gurgaon Secteur de 44 vise à intégrer les “smart services” dans l’avenir.

Gurugram Métropolitaine de l’Autorité pour le Développement (GMDA) chef de la direction V Umashankar, a déclaré, “Pour intégrer les services intelligents dans l’avenir, des services comme l’approvisionnement en eau, WiFi public établissement, intelligent de stationnement, de surveillance et de contrôle du système de distribution d’énergie, les différents messages de signalisation et de gestion de la propriété sera d’abord ajouté à ce centre de contrôle, de sorte que des efforts peuvent être faits pour fournir autant de services que possible à la population.”

Le centre, ont indiqué des responsables, fournira en ligne en temps réel l’accès à ces installations, et de permettre l’évaluation et la communication des données ainsi que pour aider à la prise de décision et un environnement sans papier.

Les fonctionnaires ont déclaré que, bien que tous les bâtiments du gouvernement et des postes de police doivent être connectés au réseau de fibre optique afin de faire de ce projet efficace, actuellement, 160, de telles structures ont été connectés. Ont indiqué des responsables de 400 km de fibre optique a été mis en œuvre jusqu’à présent par les trois agences.

Dans les prochains “six à neuf mois”, cependant, tous les bâtiments du gouvernement devraient être connectés à un réseau WiFi public. En outre, une application mobile a également été développé pour le centre pour apporter tous les services civiques des citoyens sur une plate-forme, ont indiqué des responsables, et ajouté cette application est actuellement en phase d’essai et sera lancé bientôt.

“Pour augmenter la portée de ce centre, 358 points d’intersection ont été marquées où 1200 caméras de VIDÉOSURVEILLANCE seront installées. À l’heure actuelle, 50 points d’intersection ont été couverts au moyen de 250 caméras de VIDÉOSURVEILLANCE.Il y a 28 intersections, où un maximum de 24 caméras ont été installées de sorte que chaque petite activité peut être surveillé”, a déclaré Umashankar. “En plus de la vitesse d’identification, de plaques d’immatriculation des véhicules, ainsi que les conducteurs de deux-roues voyager sans casques,” at-il ajouté.

Avec l’aide des caméras, dans le cas de la route des fossés, d’engorgement, et les protestations et les manifestations de foule, le comptage sera également possible avec la reconnaissance faciale,” at-il ajouté.

Les fonctionnaires ont déclaré des installations d’éclairage public peut également être commandé à partir du centre, permettant lumières à être allumé et éteint, et un dossier complet pour être maintenu de cette activité. Suivi de véhicules impliqués dans la gestion des déchets solides sera également fait à partir du centre. Traitement des eaux usées, l’approvisionnement en eau potable mètres, et des “smart environnement mètres” mis en place pour vérifier la pollution de l’état ont également été intégrés au centre.

Plus tôt dans la journée, le premier Ministre a également abordé les gens à un Gita Jayanti de l’événement dans la ville, où il a déclaré que le texte est toujours d’actualité dans le monde d’aujourd’hui, et a appelé les gens à utiliser son message à des défis de combat dans le présent.

“Duniya bhar mein, aaj bhi wahi baatein jo Gita ke samay mein.nous samay ke jo défis de la, qui a de l’aaj bhi hain (Les choses présentes dans la Gita de l’époque sont là, même aujourd’hui.Les défis de l’époque sont là aujourd’hui)”, a déclaré Khattar.

Il a également annoncé que Gita Jayanti sera organisé comme un événement de trois jours en Australie et au Canada ainsi que l’année prochaine, au mois de Mars et juillet respectivement.

Le premier Ministre a aussi commenté sur le bras de fer entre le MCG maire et de ses conseillers. Ce dernier avait, plus tôt cette semaine, ont boycotté une réunion de Maison, et a insisté pour qu’ils n’étaient pas consultés sur les décisions importantes. Ils avaient également remis une lettre à la commissaire divisionnaire, l’appel pour le retrait du maire, premier adjoint au maire et adjoint au maire.

Pour toutes les dernières Nouvelles de l’Inde, télécharger Indian Express App