Sarkeguda meurtre: les Villageois, les militants de la demande de frais de SAPIN contre Raman, les flics

0
63

Le vendredi, les villageois le long de avec les militants de Himanshu Kumar et Soni Sori est allé à la Basaguda poste de Police pour déposer une plainte et demandé l’enregistrement d’un SAPIN.

Cinq jours après, il est apparu que la Justice V K Agarwal commission judiciaire a mis les forces de sécurité au cours d’une rencontre à Sarkeguda dans l’etat de Chhattisgarh de Bijapur, des villageois et des militants ont déposé une plainte au poste de police local, en exigeant l’enregistrement d’un nouveau SAPIN.

La rencontre en question a eu lieu en juin 2012, 17 personnes ont été tuées et 10 ont été blessés après que les forces de sécurité ont affirmé qu’ils ont été attaqués par un Maoïste réunion et ouvert de rétorsion feu dans Sarkeguda village. Cependant, les villageois ont soutenu qu’ils avaient recueillis uniquement pour discuter des modalités de Beej Pandum, une des tribus locales festival de, et dit: il n’y avait pas Maoïstes ou les bras à la place. Sous la pression du Congrès, le BJP, le gouvernement dirigé par Raman Singh commandé un membre de la commission judiciaire chargée d’étudier la question.

En tant que premier signalé par L’Indian Express, la Justice Agarwal commission a remis son rapport au gouvernement de l’état le mois dernier, estimant qu’il n’y a aucune preuve que la réunion avait Maoïstes, qu’il n’y avait pas de tir de la rencontre, que les forces de sécurité peuvent avoir ouvert le feu dans la panique, que les gens étaient à la fois agressé et a tiré, et qu’une personne a été tuée le lendemain matin, quelques heures après la rencontre originale.

Plus tôt cette semaine, le Congrès a déposé le rapport de la Vidhan Sabha, après un rapide coup de réunion du cabinet de samedi dernier, et a envoyé le rapport à la Loi de Département, Chef de la Ministre Bhupesh Baghel, en promettant que personne ne le coupable serait libre.

Le vendredi, les villageois le long de avec les militants de Himanshu Kumar et Soni Sori est allé à la Basaguda poste de Police pour déposer une plainte et demandé l’enregistrement d’un SAPIN. Sori dit L’Indian Express, “Maintenant que même une commission judiciaire a constaté que les villageois ont été tués étaient des innocents, un frais de SAPINS doivent être enregistrés et les coupables en prison.”

Ils ont exigé qu’un SAPIN être déposée contre CM Raman Singh, CREUSER CRPF S Elango, et d’autres hauts responsables de la police comme Prashant Agarwal, T R Longkumer et Mukesh Gupta qui étaient les Bijapur SP, IG (Bastar) et IG (intelligence), respectivement, en 2012.

Sori, cependant, allègue que, bien que la plainte avait été déposée, la police a refusé d’enregistrer un SAPIN.
P Sundar Raj, IG (Bastar) a dit, “les Villageois le long avec Soni Sori et Himanshu Kumar est venu à Basaguda enregistrer une plainte, qui a été reçu. Nous leur avons dit qu’un SAPIN est déjà en place et il ne peut y avoir deux Sapins. Nous sommes conscients de la commission judiciaire de rapport mais il existe une procédure. Le rapport a été déposé au cabinet, puis les Vidhan Sabha, et a été envoyé sur le Département de Droit. Sur la base du rapport lorsque le gouvernement nous donne les directions, on peut alors agir sur elle. Autrement, une autre étape serait illégal de le faire.”

Pour toutes les dernières Nouvelles de l’Inde, télécharger Indian Express App