Berlin commémore la chute du Mur

0
74

Dans la Nuit du 9. 10. Novembre 1989 a ouvert la RDA, à la Frontière avec la république Fédérale. La Vue est très heureux et reconnaissant, mais aussi d’un air pensif. À Partir De Berlin, Sabine Kinkartz.

Regarder la vidéo
03:50

Partager

De la chute du mur Commémoration à Berlin

Envoyer

Facebook

Twitter

google+

Tumblr

VZ

Xing

Newsvine

Digg

Permalink : https://p.dw.com/p/3SlXM

De la chute du mur Commémoration à Berlin

Encore de la Pluie. Humide, gris, froid et mal à l’aise s’est présenté à Berlin, ses Visiteurs ce 9. Le mois de novembre. Néanmoins, se pressaient déjà dans la Matinée, des milliers de Personnes dans le quartier du gouvernement autour du Reichstag, sur le Boulevard unter den Linden et le grand cordon de la Porte de Brandebourg. Lambeaux de phrases en Anglais, Français, Russe, Italien et Polonais fut envahi par l’Air. Du Monde entier, les Visiteurs sont au 30. De la chute du mur Anniversaire de venir à Berlin.

Depuis plusieurs Jours, était devant la Porte de Brandebourg, une grande Scène a été construit. Le Soir, il a accueilli un Spectacle pour les Artistes et les Invités avaient en commun un Lien étroit de leur Art ou de l’Histoire, de la chute du Mur de berlin dans les Années 30 et la Réunification des deux Etats allemands. Sur les Spectateurs qui flottait sur la Festmeile les 150 Mètres de long, Installation artistique “Visions in Motion”, avec ses 100.000 Bandes de tissu colorés.

Un peu avant Minuit étaient les points de passage ouverts

Sous le Show, les Invités a été Président de la confédération, Frank-Walter Steinmeier, à la “Nuit des Nuits” se souvient, “après plus rien n’était comme avant”. 30 Ans plus tard, on pouvait ne serai jamais assez reconnaissant. “Ce Mur, elle est tombée, oui pas facile. Le pacifique Révolutionnaire, vous avez déchiré. Vous, pour les plus Courageux, en RDA, ont écrit l’Histoire: Demokratiegeschichte, Histoire du monde.”

Des milliers sont venus à la Porte de Brandebourg

Le Mur s’effrite, a déclaré m. Steinmeier, avaient auparavant déjà, mais les Gens en europe de l’est apporté. Eux aussi, il faut être reconnaissant. “Nos Pensées sont aujourd’hui chez nos Amis de la Pologne, de la Hongrie, de la république Tchèque et la Slovaquie. Votre Courage de l’Homme dans l’est de l’allemagne du Courage. Votre Courage a la Division de l’Europe s’arrête.”

“Les co-créateurs de notre Histoire”

Plus clairement que jamais né le 30. Anniversaire de la chute du Mur, le Rôle des Européens de l’est dans les feux de la rampe. Le Président de la confédération avait de la Pologne, le Chef de l’etat Andrzej Duda, le Président tchèque, Milos Zeman, la slovaquie, la Présidente Zuzana Caputova et le Chef de l’etat hongrois Janos Ader invités à Berlin. “Sans la Pologne et la Hongrie, sans les Tchèques et les Slovaques pourraient nous, les Allemands de cette Journée à ne pas commettre. Sans elle, il aurait à ce Jour, peut-être pas”, a déclaré m. Steinmeier, de “Mitgestaltern de notre Histoire,” dit.

Le président de la confédération, Frank-Walter Steinmeier, et ses Invités des Pays du groupe de Visegrad coincé Roses dans le Mur

Le Matin était Steinmeier, avec ses Invités central dans la Commémoration de la chute du Mur, dans le Mémorial de la Bernauer Straße venu. Comme la RDA, la Frontière en Août 1961 dichtmachte, joué ici des Scènes dramatiques à partir de. Alors que les Maisons sur l’est de la Région étaient appartenait le Trottoir avant de la partie Ouest de Berlin. Celui qui n’a réussi, à partir de la Fenêtre avant de la Maison pour sauter, c’était la Fuite à la dernière Minute n’ont pas encore réussi. Après quelques Jours, les Fenêtres ont été murée.

Roses dans le Mur

Le Président de la confédération et les Chefs d’etat de la Pologne, la Hongrie, la république Tchèque et la Slovaquie étaient de connivence avec la Chancelière allemande Angela Merkel, le Président du bundestag, Wolfgang Schäuble, et Bundesratspräsident Dietmar Woidke rouges et des Roses jaunes dans le Mur “perforés” vous afin que symbolique. Les jeunes de France, d’Angleterre, de Norvège, l’Ukraine, la Hongrie, la république Tchèque, la Pologne et la Slovaquie portaient leurs Idées en commun de l’Europe.

La Chancelière à la Mauergedenkstätte

Merkel a remercié les Présidents des Pays du groupe de Visegrad. “La Révolution pacifique en RDA avait courageux Modèles.” La Chancelière a rappelé à la mémoire des Victimes de la Dictature du SED, qui ne les oublie pas. Seul 75 000 Personnes auraient pour leur Quête de Liberté en Prison. Aujourd’hui, le Mur Passé, et l’Histoire montre: “Pas de Mur, les Gens ausgrenzt et de la Liberté limitée, est suffisamment haut ou de large, qu’il n’est pas brisé.”

Contre la Haine et le Racisme

À cet Anniversaire ne doit cependant aussi le Souvenir de la nuit de cristal des Nazis en 1938, à ne pas manquer. “Le 9. Novembre, dans le d’une Façon particulière, à la fois la terrible que les Moments heureux de notre Histoire, nous rappelle que nous avons de la Haine, de Racisme et d’Antisémitisme opposera à le faire.”

Y a aussi attiré l’attention de l’Évêque protestant de Berlin et de Brandebourg, Markus Image. Le Souvenir de la Révolution pacifique y a 30 Ans DDR le cas cette Année, plus réfléchie qu’avant cinq Ans. “L’Attentat de la Synagogue, dans le Hall a tous peuvent faire peur.” De la société, les Discussions étaient plus nettes.

Rappels de Steinmeier

Y a aussi le Président de la confédération, le Soir, encore une fois. “Je pense que, si nous nous ce Soir, avec Gratitude, avec des Larmes dans les Yeux, les Courageux à l’époque, se souvenir, alors nous ne pouvons pas en même temps où s’asseoir et regarder, comme quoi ils ont lutté pour défendre, dans l’Oubli”, a Steinmeier, pour ses Paroles a reçu beaucoup d’Applaudissements. “Nous ne devons pas permettre que les Gens mis à l’écart et d’être attaqué, que la Démocratie se moque de ce que la Cohésion dans ce Pays est détruit!”

À travers l’Allemagne étaient de nouveaux Murs de la Frustration, de la Colère et de la Haine née. Seulement les Gens eux-mêmes, ils pourraient de nouveau se déchirer. “La cohésion, l’on ne peut pas imposé d’en haut.” L’Appel du Président de la confédération: “nous avons pas de retour derrière les Murs et dans Echokammern, mais se disputent nous pour ce qui est de la Démocratie.”