L’AfD Politiciens Brandner doit Présidence du Bundestag Rechtsaussschusses perdre

0
40

Déjà avant son Élection au poste de Président de la Commission des affaires juridiques, il a eu de vives Protestations donné. Maintenant, avec Stephan Brandner, pour la première fois dans l’Histoire, un Président du Bundestag Office de perdre.

L’Opération est sans Exemple dans l’, plus de 70 ans d’Histoire du Bundestag, unique. Un Comité du Parlement, de la commission des affaires juridiques, souhaite que la Majorité de la Majorité de ses Membres, le Président du Conseil désélectionner. Stephan Brandner (53), Député de l’AfD, est considéré comme “inacceptable”, les Députés de lui jeter de l’Antisémitisme. Or, la commission du règlement du Bundestag, le Déplacement préparé, que Brandner Mercredi prochain ordres.

“Nous avons la Auslegungsentscheidung prises, que le Règlement de la non-réélection d’un Président est assisté par un Comité”, a déclaré le Président du Geschäftsordnungsausschusses, Patrick Sensburg. “Maintenant que la commission des affaires juridiques, de le gérer, il faut de la commission des affaires juridiques, de décider.”

Patrick Sensburg plaide pour la formulation d’un Règlement du Bundestag, juridiquement, plus précisément, de fixer

De la commission des affaires juridiques, les Signaux d’ores et déjà clairement dans le Sens d’une non-réélection Brandners. L’avait, à la Fin Octobre, dans un Tweet la croix fédérale du mérite pour le chanteur Udo Lindenberg comme “Judaslohn” et donnant sur la Politique-delà de l’Indignation. Le Reproche: Brandner jeux antisémites Clichés et fomente le Ressentiment. Déraillements venaient chez lui régulièrement.

Les juristes ont eu très tôt le retrait demandé

Ainsi l’avait-Brandner après l’Attentat de la Halle retweeté, les Politiciens seraient devant les Synagogues “flâner”. Déjà a l’époque, l’Allemand Anwaltverein et l’Allemand Juristinnenbund le Président de la Commission des affaires juridiques à sa Démission. Il n’est “pas en Mesure de répondre aux Besoins de ses fonctions de répondre”. Le Bureau du Président du comité exige de “Respect humain, toujours à préserver”. Ont suivi, plus tard, divers politiciens fédéraux.

Ministre de l’intérieur, Horst Seehofer, a rendu visite le mois d’Octobre, après l’Attentat, dans le Hall de la Synagogue locale

Le Juriste Brandner appartient au Bundestag depuis 2017 a été, au Début de 2018 au Président de la Commission juridique choisi. Dans l’allemagne de l’ouest grandi politiques ont, en 1997, en tant qu’Avocat de Munich, au thüringische Gera allé. À sa Sortie de la CDU, il est entré en 2013, l’Alternative pour l’Allemagne et s’installe après les Élections régionales en Thuringe de 2014 dans la Diète un.

Brandner n’a pas été au bureau de la commission, mais choisi

Brandner est l’un des trois Présidents de la commission, qui “Alternative pour l’Allemagne” au Bundestag présente. Peter Boehringer est la commission des Budgets, avant, Sebastian Münzenmaier est le Président du Cdt. Boehringer au sein de son Comité, comme vous pouvez l’entendre, tout à fait respecté.

Il n’avait pas le “Rüpelhafte” de Brandner, comme un Député d’une autre Faction, ce Mercredi en dit. Et aussi pour les autres AfD Députés dans les Commissions, il y a des Représentants de la Coalition plus positive des Évaluations pour Brandner.

Peter Boehringer eu au cours de la crise des Réfugiés de la “Umvolkung de la Population allemande” averti

Les trois AfD Politiciens étaient, au Début de la Législature, les Membres ont été élus. Détermine généralement le Président du bundestag, Wolfgang Schäuble, les Présidents des Comités, le Paragraphe 58 du Règlement du Bundestag, le prévoit.

Signale toutefois, un Membre du comité d’Opposition, un Choix est nécessaire. Le Président doit alors plus de Oui que de Non-Voix. Brandner avait, le 30. Janvier 2018 19 Voix pour et douze Voix contre douze Abstentions obtenir.