Iran – Gagnant dans Machtpoker au proche-Orient?

0
106

La syrie, le Yémen, le détroit d’Ormuz: Au Moyen-Orient, de déplacer les rapports de force. L’Iran a les Changements réprimande de profit. Il pourrait de nouveau chef de file de la Région.

Militairement, les états-UNIS à partir de la Syrie déduit, mais diplomatiquement, ils sont encore présents. Après des Entretiens avec le Vice-président AMÉRICAIN Mike Pence, a déclaré le Président turc, Recep Tayyip Erdogan, à un cessez-le-feu de cinq jours dans la Région. Certes, les kurdes, les Milices de son Extension à une autre Idée que le Cabinet d’Ankara. Mais l’Accord est accélérée pour l’essentiel par les Américains.

Est ouvert, si le cessez le feu et de garder le. Ouvert même si la Maison Blanche, la Mission du Vice-président, comme le Démarrage d’un nouvel Engagement, ou, au Contraire, en tant que dernière se Produit comprend le Retrait des états-UNIS en provenance de la Syrie, du moins pas totalement à la hâte aspect d’antan. Est certain que les etats-UNIS d’Engagement d’une Manière qui réduit ont, depuis longtemps, une Réaction en chaîne se déclenche a, au Cours de laquelle de nouvelles Alliances politiques et les Centres de pouvoir émerger. Et aucun Pays de la Région montre aussi clairement que l’Iran, la Volonté de tirer parti de ces Opportunités.

Nouvelle Confiance En Soi

Après le 14. Septembre Missiles une saoudienne Raffinerie Abkaik prises, ont Saoudiens et les Américains à l’Iran, la responsabilité de l’Attaque. L’nié l’Accusation, certes, mais les Doutes de ses Détracteurs de ne pas se disperser. Un transat mais sur la Main, le Journal israélien “Haaretz”: Si le Gouvernement, à Téhéran, le Bombardement a ordonné, puis, à partir d’un Sentiment énorme de Confiance en soi un défi: “l’Iran poignée Arabie Saoudite n’est pas seulement parce que c’est une nouvelle Politique et de nouvelles Armes, mais parce qu’elle a vu que Trump son Allié pas sérieux de soutenir la dignité.”

Étreinte: le Président syrien Bachar al-Assad, et des Dirigeants de l’Iran, l’Ayatollah Khamenei en Février 2019

L’Assouplissement de la saudisch-unis Militärbündnisses constate depuis un certain temps maintenant. Que dans la région du Golfe habile de la Flotte AMÉRICAINE se calmer, la dignité, semblait à Téhéran semble prévisible. Très exactement, on avait enregistré, que l’Assassinat du Journaliste Jamal Khashoggi la Guerre au Yémen, le Royaume Congrès américain massif de Sympathie qui leur ont coûté.

Pas de Concept pour la Syrie

Au fil de la Vue suivi de l’Iran, les américains, les Faiblesses de la Syrie. Du point de Vue de Téhéran, il est clair: Les etats-UNIS dans le kriegszerrissenen Pays pas un Concept clair. Ils semblent se beaucoup à. L’un voulait le Gouvernement AMÉRICAIN, à l’époque encore sous Barack Obama, le Président Bachar al-Assad chutes. En même temps, ils voulaient que l’organisation Terroriste “Etat Islamique” et d’autres Groupes djihadistes vaincre. Et l’objectif à long Terme flottait à Washington, du moins dans l’Approche demokratisiertes Syrie.

Toutefois, on négligeait de la Maison Blanche, qu’un grand Nombre de ces Djihadistes dans les Geôles du Régime d’al-Assad schmorten. Comme la Révolte de 2011 accablante à l’élection présidentielle, a ouvert le Président syrien, les Portes de cette Prison, et a réuni les etats-UNIS, en particulier la Lutte contre les Djihadistes de se concentrer.

Fin Tacticien: Kacem Soleimani, le Commandant de la garde révolutionnaire iranienne Al-Quds, en Troupes , à Téhéran, en 2016

Très différente est allé de l’Iran. “Si la Russie et de l’Iran, comme le Vainqueur de l’apparence, c’est avant tout parce que, dès le Début, une plus habile Stratégie poursuivis”, il est dit dans le traité de Washington de la Revue “Foreign Policy”. “La russie et l’Iran ont d’emblée clair, raisonnable et réalisable Objectif: Assad de se maintenir au Pouvoir.”

La Limitation s’est avéré judicieux: Assad est toujours en poste. Et la Russie et l’Iran sont en Iran présent et jusqu’à nouvel incontournable, aussi, et surtout, pas comme la plupart invisibles les Acteurs de la politique dans le palais Présidentiel de Damas.

Pouvoir de décision à Damas

Là, vous avez un Mot à dire dans les Décisions sur l’Europe massive d’Impact. Comment allez-Assad avec la Population syrienne pour? Qui laisse au Repos, qui afflige-t-il? Comment est-il à l’encontre des Kurdes comportement, avec la demande de Protection contre la Turquie, qui lui avaient tourné? Il est attentionné avec eux ou vous, les Années, les Régions du nord ont occupé, sa Dureté faire sentir?

Pays au Sol: Scène d’Alep, en 2016

À des Questions telles que cette opte pour des Centaines de milliers de la Décision de la Fuite vers l’Europe. Et sur ces Questions, du moins en partie-le Régime de Téhéran, participer aux décisions.

S’il est probable que l’Iran en tant que puissance Protectrice en Syrie limitée de bienvenue. D’autre part, il est la Force motrice de la Diabolisation d’Israël – une Campagne sur les prévisible al-Assad parti de nouveau pourrait. La prônée la Haine de l’Etat juif a pendant des Décennies comme un Outil fiable prouvé dans ses propres Rangs, de fermer et l’incendièrent.

Appel au Dialogue

Sur la Base de ces militaires de la Force peut s’Iran un relations amicales avec ses Voisins dans la Région. “Nous voulons être Amis avec tous les Pays de la Région”, a cité il y a quelques Jours, l’Agence de presse iranienne SHANA Bijan Zangane, le ministre du pétrole du Pays. “Notre Ennemi se trouve à l’extérieur du Moyen-Orient.”

Regarder la vidéo 42:36 Pièces

Iran-USA: Trump dans la Borne?

Envoyer Facebook Twitter google+ Tumblr VZ Xing Newsvine Digg

Permalink : https://p.dw.com/p/3QJ7Z

Iran-USA: Trump dans la Borne?

De risque, c’est les etats-UNIS. Sans doute peu de Pays arabes, d’une si extrême point de Vue de branchement. Mais leurs Gouvernements devraient depuis quelques Semaines et les Mois qui renforce réfléchir pour savoir si votre partie de bonnes Relations avec les etats-UNIS dans l’Avenir. Vous arrivez à la conclusion que ce n’est pas plus ou que partiellement le Cas, il est probable que vous réorienter. Iran était possible à votre disposition.